news société

    Success story d'une humoriste musulmane

    Maysoon Zayid est une Américaine d’ascendance arabe et comédienne de 40 ans. Elle est la première femme musulmane à s’être produite pour un stand-up. Palestinienne d’origine, elle vit dans le New Jersey (USA) et est atteinte de paralysie cérébrale. Elle explique son parcours inspirant avec un humour à tomber par terre!

    Publié le 
    31 Mars 2015
     par 
    Emma Lattion

    La comique se décrit comme la synthèse de toutes les minorités oppressées: «je suis Palestinienne, musulmane, je suis femme, je suis invalide, et je vis au New Jersey», rajoute-t-elle en souriant.

     

    Maysoon Zayid n’est pas partie gagnante dans la vie…

    Son handicap
    Selon la plus récente définition reconnue internationalement, la «paralysie cérébrale (PC) est un terme qui désigne un groupe de troubles permanents du développement du mouvement et de la posture, responsables de limitations d'activité, imputables à des événements ou atteintes non progressives survenus sur le cerveau en développement du fœtus ou du nourrisson. Les troubles moteurs de la paralysie cérébrale sont souvent accompagnés de troubles sensoriels, perceptifs, cognitifs, de la communication et du comportement.» (Rosenbaum et coll., 2007)
    Dans le cas de la comédienne, la paralysie se traduit par des tremblements incontrôlés et des expressions faciès figées. Cette condition est due à un accouchement mal pris en charge. Au moment de la naissance, son cerveau a subi des dommages considérables. Les parents n’ont jamais écouté les médecins et ont traité leur fille de la même façon que les autres membres de la famille.

    Élevée comme une enfant «normale»
    L’actrice se rappelle devoir passer la serpillière si ses sœurs le faisaient, ou aller à l’école publique, à l’instar du reste de la fratrie. Elle confie avec malice que, pour lui apprendre à marcher, son père agitait un billet d’un dollar afin qu’elle essaie de l’attraper. Puis, les parents n’ayant pas les moyens d’envoyer Maysoon en physiothérapie, ils l’ont inscrite à une école de danse, ce qui a eu le mérite de la faire progresser en motricité, ainsi que de favoriser son insertion sociale.

    …mais elle a réussi à en tirer le meilleur.

    L’humoriste a toujours entendu son père répéter (avec une faute d’anglais) «tu peux pouvoir», synonyme pour lui de la possibilité qu’elle réalise ses rêves. Elle y est parvenue puisqu’elle est aujourd’hui une personnalité reconnue du stand-up, de la télévision et de la comédie aux Etats-Unis et dans certains pays arabes. Maysoon Zayid ne souhaite pas qu’on la plaigne, parce qu’elle s’estime chanceuse. Elle aimerait juste que le handicap (de manière générale) soit associé à des images positives afin que les invalides ne soient plus stigmatisés. Elle apprécie sûrement la présence de Noah Galloway, vétéran de guerre doublement amputé, dans l’émission «Danse avec les stars US».

    Elle termine sa conférence sur un encouragement: «si je peux pouvoir, alors vous pouvez pouvoir!»

     

     

     

     

    A lire également
    En moins de deux minutes, un spot émouvant réalisé pour l'association Noémi parvient à nous faire changer notre façon...
    O
    Michel Meier
    La vie de Marianne, malvoyante de naissance, est un défi de chaque instant.
    O
    Le jeune homme participe à «Danse avec les Stars US» malgré son handicap.
    O