santé

    Détente: 20 idées pour être zen en 2017

    Atelier romand «mindful eating» (manger en pleine conscience), «pamper routine» (se dorloter à la maison) ou exercices pour vider ses «stress containers» (débloquer ses tensions): on vous livre les dernières tendances et les conseils de la rédaction pour passer une année sans stress*.
    *Dans la limite du possible!

    Publié le 
    26 Janvier 2017
     par 
    Juliane Monnin

    On teste la «pamper routine».

    Ou autrement dit le fait de se dorloter (to pamper) à maison et se recentrer sur soi-même. Le jour idéal pour cette auto-offrande zen? Le dimanche ou encore mieux, le dimanche soir pour nous éviter le fameux Sunday blues hebdomadaire. Le concept? S’organiser une séance beauté sur mesure à domicile: masque home made, gommage entier du corps, épilation des jambes, soin capillaire ou encore massage des voûtes plantaires (avec des huiles, un délice). Le lundi attendra bien quelques heures, non?

    On mange en pleine conscience avec l’atelier «mindful eating»

    Un cours qui nous introduit à la philosophie de la pleine conscience et nous explique un processus complet de 8 étapes ayant pour but de favoriser un changement de comportement d’hygiène de vie durable. Atelier Mindful Eating «Mangez en Pleine Conscience, vivez en plein épanouissement», mercredi 8 février 17 h 00 à 18 h 30, 25 fr. Lieu: PhysioDynamics, chemin de la Clergère 23, Pully. Une activité qui nous fait un reminder que bien mâcher, c’est la base pour bien digérer et prévenir les maux d’estomac ou les douleurs dans le plexus solaire, alias notre troisième chakra, alias la cime de l’estime de soi.

    On vide nos «stress containers»

    Trop c’est trop! En 2017, on débloque nos «réservoirs de stress» (trapèzes, plexus, estomac) durablement. Primo, on identifie la zone problématique, deuzio, on adopte des gestes simples pour souffler. Si par exemple, on a tendance à se crisper la mâchoire (la responsable de bon nombre de verrouillages corporels), on pose nos index et majeurs sur les maxillaires tendus et on effectue des mouvements circulaires appuyés avec la bouche fermée puis ouverte, explique «Grazia». Si par ailleurs, nous faisons partie du club des «poitrines serrées», on relâche la pression et l’anxiété en agissant sur le méridien qui passe par la cage thoracique. Pour le soulager, c’est facile: à trois doigts de la pliure de notre poignet, on masse d’un mouvement circulaire (note: on se met à l’automassage) entre nos deux tendons. Dernier conseil sélectionné, on inspire profondément en voulant accoler nos épaules à nos oreilles puis on expire en tentant de faire toucher nos omoplates. Essayez c’est l’adopter.

     

     

    On #summerhygge à souhait

    On a adoré la tendance hivernale du hygge, pourquoi ne pas l’appliquer au reste de l’année? L’idée est de continuer à doper notre maison de ce quelque chose de Scandinave qui nous rend si détendues. A nous des draps blancs ou gris en lin lavé dans la chambre, les bougies posées ici et là sur cette fouta marine que l’on a depuis les dernières vacances d’été ou cette jolie table en bois clair pour la terrasse qu’on a repéré en solde. Dose de karma zen 5/5.

    On se colle au «hot yoga»

    Le «hot yoga» ou yoga brikram fait fureur sur toute la planète, alors pourquoi pas tester? Selon les yogis Carole Chapuis et Pascal Reymond, interrogés par «Le Temps», les bénéfices d’enchaîner des positions dans une salle surchauffée (à 40 degrés) sont multiples: amélioration de la concentration et de la souplesse, renforcement du corps, prévention d’éventuelles blessures musculaires, relâchement des toxines… Le jeune homme précise: «A la sortie d’un cours, on a l’impression de marcher sur un nuage». Allez, c’est décidé, toutes au chaud! Yo Ga Flame, 1 bd de Grancy à Lausanne. Dès février 2017, cours de «hot pilates» également dispos. Plus d’infos sur le site de Yogaflame

     

     

    On croit au mantra des «3 b»

    La neuropsycholinguiste Elisabeth Grimaud explique dans son dernier livre comment les 3 b du Beau Bien Bon, permettent d’activer nos hormones du bonheur via des exercices d’entraînement cérébral. Ou quand on apprend à être heureuse ET sereine. Tout un (beau) programme. «Beau Bien Bon» d’Elisabeth Grimaud (Ed. Marabout), en librairie le 8 février 2017.

    On télécharge des applis bien-être

    Tout le monde vous tape sur le système dans l’open space? On met son casque audio et on ouvre l’app Noisli, qui compile des sons de nature, de pluie qui s’avèrent ultra-relaxante. Besoin d’un remontant un peu plus fort? On clique sur Petit Bambou, une appli qui propose 8 séances de méditation et qui nous reconcentre sur l’instant présent. Allez, on souffle et on se vide la tête.

    On «golden latte curcuma-te» notre vie

    Boisson détox utilisée dans la médecine traditionnelle indienne, le lait d'or doit son nom à la couleur du curcuma. On mise sur ce latte aux vertus antioxydantes associé aux épices réchauffantes (cannelle, poivre et gingembre).

    On déconnecte «IRL» (In Real Life)

    Tous les observateurs médicaux s’accordent à le dire: il faut nous débrancher! C.Q.F.D. 1. En rentrant à la maison le soir, on limite les faces à face avec les écrans le plus possible. 2. On met sur silencieux notre téléphone, on coupe les notifications des applis (cardiaques, et on met une bonne fois pour toutes l’option vibreur sur le natel pour vous éviter des sursauts). 3. On stoppe TOUT scroll interminable de notre Instagram ou visionnage d’épisode Netflix au minimum 30 minutes avant de se coucher. L’idéal serait même de refuser aux objets connectés l’accès à notre chambre… Mais qui y arrive vraiment?

     

     

    On se concocte une «bed routine»

    Habillée de notre pyjama préféré ou complètement dénudé (c’est selon), avant de s’offrir une nuit de rêve, on parfume (légèrement) nos draps de l’Eau de lit n° 3 Gris Clair au cédrat ou de la brume pour le lit Rituals (Body Mist au Yi Yi Ren). Rien de mieux pour reconnecter corps et esprit avant le passage du marchand de sable. Somni quoi?


    A lire aussi:
    Comment savoir si vous avez bien dormi cette nuit?
    #GoodKarma: 3 exercices de yoga pour soigner notre dos

    Hair spa: la nouvelle façon de soigner ses cheveux


    Et aussi, les conseils perso de la rédaction:

    On colorie des gros mots (Caroline, cheffe photos)

    «Mon truc anti-stress pour cette année: le cahier de coloriage! C'est beau, coloré, créatif et méditatif à souhait. On oublie tout le stress, on reste concentrée sur son œuvre. C'est gratifiant et ça fait du bien. Et ça peut aider à se défouler et relativiser aussi. En coloriant des vilains mots par exemple. Un peu puéril mais tellement bénéfique!

    «Mon cahier d'injures à colorier: Le premier cahier de coloriage pour adultes avec gros mots, insultes & jurons» (Ed. Procrste et Nobel), disponible sur Amazon.

    On savoure «l’instant Tea» (Ellen, journaliste Web)

    «Je me prépare une tisane ou une infusion et j'en fais un véritable petit rituel, un moment «zen» lors duquel la seule pensée qui m'occupe est le choix de la tasse et du thé. J'adore «Nuit tranquille» ou «Lady Gla Gla» de la marque L'Elephant. Celles de Yogi Tea ne sont pas mal non plus, car chaque sachet de thé s'accompagne d'une petite phrase porteuse d'un message positif ou rassurant.»

    On fait du sport avec une prof en ligne (Ellen, journaliste Web)

    «Un peu de cardio: je regarde les vidéos de la coach sportive «Rebecca-Louise» sur sa chaîne YouTube «X-hit daily»: elle y propose (en langue anglaise) des exercices de cardio ou de musculation que l'on peut réaliser facilement à la maison et qu'elle pique aux anges de Victoria's Secret. Après deux ou trois vidéos, il ne reste plus la moindre once de stress dans notre corps fatigué et gorgé d'endorphines post-workout!»

     

     

    On adopte le lifestyle minimal (Muriel, journaliste Web)

    «On vit mieux avec moins, tel est mon mantra pour cette nouvelle année. Je compte mettre en pratique les préceptes de Marie Kondo, «KonMari», et épurer mon appartement de fond en comble. Finis les CDs qui encombrent mes étagères (alors qu'ils sont tous numérisés), débarrassées les fringues que je ne porte jamais, relégués à la brocante les meubles qui polluent l'espace. Pas facile, mais drôlement libérateur.»

    On devient addict aux vidéos «ASMR» (Ellen, journaliste Web)

    «Ça, je ne le fais pas moi-même, mais des copines m'en parlent souvent, c'est le phénomène du «ASMR» sur YouTube. Ce sont des vidéos réalisées par des personnes spécialisées qui parlent dans un micro d'une façon qui est censée détendre ou complètement l'auditeur. C'est vraiment difficile à expliquer, mais c'est un phénomène scientifiquement prouvé et étonnant. Regardez plutôt:»

     

     

    On s’entoure de plantes «greenery» (Muriel, journaliste Web)

    «En plus d'apporter une touche de déco «green» à mon appartement, ces plantes vertes ont l'avantage de purifier l'air ambiant. Plusieurs végétaux ont cette qualité: le lys de paix, l'aloe vera, les langues de serpent, la fougère, le gerbera, etc. Certaines ont des vertus humidificatrices, d'autres chassent les radicaux libres ou les émanations toxiques.»

    On marche (et ça marche) (Muriel, journaliste Web)

    «Nekfeu dans mes écouteurs, une brise qui fait valser les cheveux, quelques rayons de lampadaires pour éclairer mes pas… En rentrant, j'essaie désormais de sortir quelques arrêts de bus avant le mien afin de marcher. Cela vide la tête et permet d'arriver plus détendue chez soi (et d'éviter ainsi de déverser son stress et ses diverses crispations sur son compagnon, accessoirement).»

    On trouve le bonheur avec Mathieu Ricard (Saskia, journaliste)

    «Yoga, méditation, relaxation, cohérence cardiaque, etc., y’a pas à tortiller: c’est génial. Mais ça demande un peu de discipline et… j’ai pas. Pour le coup, histoire de quand même zénifier 2017, j’ai choisi l’option «lecture». Et, en l’occurrence, une réédition du splendide «Plaidoyer pour le bonheur» du moine bouddhiste Matthieu Ricard. Soit 400 pages de (belles) réflexions pour se faire du bien à l’âme…». «Plaidoyer pour le bonheur», Matthieu Ricard (Ed. Retrouvées), 23 fr. 10, en librairie.

    On créé sa «self zen routine» (Sokhna, styliste)

    - Dessiner- dessiner - dessiner!
    - Lire «Manuel Inédit de la vie» de Joe Vitale (Ed. Ada). Idéal pour apporter des pensées positives dans sa vie.
    - Mon huile essentielle anti-angoisse: la bergamote
    - Prendre un bain «Détente absolue» de Kneipp, du sel marin et des bougies
    - Anti-stress: une cure de magnésium et de gouttes Rescue du Dr. Bach
    - Anti-stress 2: me masser les tempes avec de l'huile essentielle de lavande
    - Anti-stress 3: faire la posture yoga de l'enfant grâce aux livre de Julien Pidoux «Le Yoga à la portée de tous» (Ed. Favre)

    On se plonge dans un bouquin (Ellen, journaliste Web)

    «Pour décompresser après une journée stressante, je me plonge dans les romans de la rédactrice en chef du magazine «Point de Vue», Adélaïde de Clermont-Tonnerre. Son écriture et ses intrigues sont si captivantes qu'on s'y immerge totalement. (Son premier roman s'intitule «Fourrure», tandis que le second, «Le dernier des nôtres» vient de sortir et est disponible en librairies).»

    A lire également
    Adva Grundman nous parle de l’importance de traiter ces sujets, qui restent encore tabou.
    O
    Le taux de décès liés au sida inquièt: de 2,9 pour 100 000 habitants au Chili, il est le triple de la moyenne mondiale.
    O
    Le 12 avril 2018, la revue française «60 millions de consommateurs» s'attaque à l'industrie agroalimentaire.
    O
    Voyage
    Partir en vacances sans hypothéquer son 2e pilier, c’est possible. Lonely Planet a dressé la liste des destinations les plus abordables.
    O
    Voyage
    Aussi douce que le tokay et piquante que le paprika, la «perle du Danube», capitale hongroise, se déguste de jour comme de nuit.
    O
    En Suisse
    Cinq adresses pour savourer des produits de la mer en terre genevoise.
    O