Femina Logo

Elles sont jeunes, belles, et maîtrisent tous les codes de la toile: les blogueuses mode et lifestyle de demain collaborent déjà avec de nombreuses marques et comptent quelques milliers de followers sur Instagram.

A l’image de leur «grande sœur» Kristina Bazan, elles s’expriment souvent en anglais pour atteindre un public large, disposent pour la plupart de photos quasi professionnelles et savent sortir leur épingle du jeu.

Fatima Montandon Fashion Blog


©Lionel Rieder

Fatima Montandon s’est lancée dans l’aventure du blogging en 2013. En dehors de ce hobby, la Neuchâteloise porte les casquettes de mannequin et juriste, mais est aussi passée par la fonction de speakerine à la RTS ou encore finaliste de Miss Suisse en 2009.
Son Instagram: @fmfb.ch

FEMINA Quel est l’ADN de votre blog?
Fatima Montandon Les thématiques abordées dans mes articles suivent mes inspirations du moment, mes coups de cœur, mes dernières découvertes. Le blog reflète ainsi ma personnalité et regroupe mes différents centres d’intérêt, soit ce qui a trait principalement à la mode mais également au sport et aux voyages. J’aime prendre le temps de développer mes idées.

Quel est votre meilleur souvenir ou expérience vécu(e) grâce à votre blog?
En réalité, je me réjouis avant chaque événement, qu’il s’agisse de la promotion d’un produit, l’inauguration d’un lieu, de défilés etc.

Votre conseil pour percer sur les réseaux sociaux?
Le blog est un moyen de s’exprimer, de partager sa passion et c’est à mon avis cette passion qui doit guider l’aventure d’une blogueuse. Et comme a dit une fois l’entrepreneur Jim Rohn «le succès n’a pas à être poursuivi: il a à être attiré par la personne que vous devenez».

Elvira Abasova: The Russian Code


© Charles Legrand

Avec plus de 33'000 abonnés sur Instagram, Elvira Abasova se fraie un passage de plus en plus important dans le monde de la mode. La jeune femme originaire de Russie a ouvert son blog en 2012 avec Charles Legrand, son photographe qui est aussi directeur artistique du magazine «Beautiful» pour la Suisse.
Son Instagram: elvira_abasova

FEMINA Quel est l’ADN de votre blog?
Elvira Abasova Je dirais que c'est un mix entre mes goûts russes (je ne résiste pas à tout ce qui brille) et une approche de la mode qui reste très européenne. Mon type d'écriture est, lui, très personnel - je parle bien sûr de mode et de beauté, mais j'aime également partager des expériences vécues ou des pensées du moment.

Quel est votre meilleur souvenir ou expérience vécu(e) grâce à votre blog?
Sans aucun doute l'arrivée à Paris pour la dernière Fashion Week; le concierge nous avait remis deux sacs d'invitations aux défilés et présentations avant de nous conduire à notre suite qui était, elle, remplie de paquets, fleurs, bouteilles de champagne et pâtisseries.

Votre conseil pour percer sur les réseaux sociaux?
Soyez authentique et positif (...) La clé est de proposer un contenu qui se distingue des autres autant par le style de photos et des textes que par l'atmosphère générale que vous transposez dans votre travail. Si vous voulez percer, il ne faut jamais baisser les bras et se démotiver. Un blog est un investissement à long terme, il y a des hauts et des bas et il est primordial de considérer chaque «échec» comme une leçon pour mieux faire par la suite.

Michèle Krüsi: The Fashion Fraction


©Joy Oelen

Designer pour une agence de publicité du côté de Zürich, Michèle Krüsi a fondé «The Fashion Fraction» en 2012. On y trouve du lifestyle avec des recettes, des conseils, des bons plans, des comptes rendus de voyages et évidemment, des tenues. Le tout illustré avec qualité.
Son Instagram: @thefashionfraction

FEMINA Quel est l’ADN de votre blog?
Michèle Krüsi On se concentre principalement sur la mode et si vous me demandiez ce que serait mon style, je dirais versatile. Je peux être girly, rock, cool, peu importe et j’aime combiner des choses que les gens ne mélangeraient pas d’habitude.

Quand j’ai commencé le blog, je l’ai fait parce que je voulais motiver les gens à être assez courageux pour être différents. Je maintiens ce concept aujourd’hui avec des tenues qui ne sont pas comme les looks communs que vous pouvez voir sur les blogs personnels.

Pour finir, c’est incroyablement important pour moi de rester honnête avec mes lecteurs et de partager avec eux mes pensées sur divers sujets. Et parce que je suis directrice artistique, le langage visuel a une grande place pour moi, donc je me concentre beaucoup sur de belles photos et je réalise parfois des shootings éditoriaux.

Votre meilleur souvenir ou expérience vécu(e) grâce à votre blog?
Il y en a tellement! Je travaille avec des marques magnifiques comme Hermès, Louboutin, Swarovski, Guerlain, etc. Mais j’ai aussi rencontré des gens merveilleux et j’ai pu voir des endroits incroyables.

Votre conseil pour percer sur les réseaux sociaux?
Restez fidèle à vous-même et ne copiez pas les autres.


A lire aussi:
Vlogglist: la chaîne YouTube des blogueuses mode
Fiona Zanetti, sa vie, ses projets et son #JobDeRêve chez «Kayture»
Kristina Bazan, guest star des parfums Mugler


Morgane Schaller: Malabar Monsoon

Diplômée d’un Bachelor en management international en 2014, Morgane Schaller – qui a aussi concouru pour le titre de Miss Suisse 2016 – suit un Master en administration des affaires. La Jurassienne tient «Malabarmonsoon» qui rend compte de sa passion pour la mode mais aussi de sa curiosité pour tout ce qui touche à la culture et aux voyages.
Son Instagram: @morganeschaller

FEMINA Quel est l’ADN de votre blog?
Morgane Schaller Je compare souvent mon blog à un cabinet de curiosités regroupant mes bons plans et coups de cœur voyages (je suis une globe trotteuse passionnée), culturels (de la littérature au cinéma en passant par l'art), mode et beauté (évidemment) et autres petites découvertes ֹ«épicuriennes».

Je donne notamment une place importante au développement durable et aux marques qui agissent de manière responsable.

Quel est votre meilleur souvenir ou expérience vécu(e) grâce à votre blog?
Depuis quelques mois, mon site connaît un petit succès et c'est toujours avec grand plaisir que je découvre de nouvelles personnes lors d'événements.

Grâce à cela, je peux voir que les femmes d'aujourd'hui utilisent les réseaux sociaux comme une forme d'émancipation et non de compétition de manière à former un noyau très fort et influent dans la société, véhiculant une image de la femme s'assumant à 100%. Je suis fière de pouvoir participer à cela.

Votre conseil pour percer sur les réseaux sociaux?
Le plus important c'est de se concentrer sur la qualité plutôt que la quantité. Avoir un blog, c'est être omniprésent sur tous les réseaux (Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat) et surtout de créer des liens en réagissant aux articles et images de son entourage.

Sofia Clara: Sofia Clara

Blogueuse lifestyle «à temps partiel», Sofia Clara vit à Lausanne (qu’elle adore) et partage sur son blog plutôt joyeux, ses dernières trouvailles, ses recettes ou restaurants préférés, du DIY et ses «outfits» les plus réussis.
Son Instagram: @sofia.clara

FEMINA Quel est l’ADN de votre blog?
Sofia Clara
A travers mon blog, je promeus une vie «home made» dans tous les sens possibles: des recettes à faire chez soi, des idées de déco pour la maison, des articles Do It Yourself et mes petits coups de cœur beauté et mode pour se sentir mieux dans sa peau. En deux mots, le bonheur pour moi, c’est fait maison!

Quel est votre meilleur souvenir ou expérience vécu(e) grâce à votre blog?
C’est sans doute ma première rencontre avec Morgane (theblondiediary), Barbara (mademoiselleb.ch) et Nina (nanamadit), des autres bloggeuses de la région. Un après-midi de fous rires, debout sur les chaises à prendre les meilleures photos de nos plats et à se raconter comment on jongle entre working & blogging.

Votre conseil pour percer sur les réseaux sociaux?
Je dirais de ne pas trop se limiter au début, prendre du temps pour trouver des sujets qui nous passionnent, son fil rouge d’un point de vue visuel… Il est important aussi de garder les pieds sur terre. J’observe enfin que la recherche de la perfection est en train de laisser place à l’authenticité. Ouf!

Nina Seddik: Nana m’a dit

Initié en 2015, «Nana m’a dit» de Nina Seddik est né d’une simple envie de partager quelques coups de cœur, qu’il s’agisse de vêtements, d’adresses ou de cosmétique. Petit plus: Nina a opté pour un ton qui se veut parfois léger, et ça marche.
Son Instagram: @nanamadit

FEMINA Quel est l’ADN de votre blog?
Nina Sedik L'idée de mon blog est de partager des choses qui m'ont particulièrement plu en matière de «lifestyle» (déco, recettes, voyages), de mode et beauté; mes coups de cœur en somme. Du coup, lorsque je décide de faire un post sur un sujet, c'est qu'il me plaît vraiment à 100% et non pas parce que je m'y sens obligée.

Quel est votre meilleur souvenir ou expérience vécu(e) grâce à votre blog?
J'ai récemment collaboré avec le Royal Savoy dans le cadre d'un article. Je connais bien cet établissement puisque j'y ai fait un stage de 6 mois dans le cadre de mes études à l'EHL (École Hôtelière de Lausanne) il y a environ 10 ans. J'ai donc connu l'hôtel avant ces magnifiques rénovations et n'y étais pas retournée depuis. Un moment chargé d'émotion.

Votre conseil pour percer sur les réseaux sociaux?
Je dirais qu'Instagram est un réseau social à ne pas négliger, il est devenu hyper important. Je conseille donc de publier des jolis visuels soignés et de prendre son temps pour les préparer. C'est pour ça que je conseille également la qualité à la quantité en gardant à l'esprit que sur Instagram, l'idéal est de poster au moins 1x/jour.

Un autre truc est de faire des collaborations avec des marques qui ont pas mal de «followers» et qui «reposteront» ensuite notre visuel, ce qui augmentera notre visibilité.

Snapchat devient également incontournable. J'aime particulièrement l'utiliser lors d'événements auxquels je suis invitée pour le blog, afin de montrer ce qui s'y passe.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E17: 4 exercices de respiration pour retrouver le calme

Dans cet épisode spécial, destiné à toutes les âmes stressées, une sophrologue vous propose quatre types de respirations différentes, afin de démarrer une journée de façon zen, chasser l'angoisse, trouver le sommeil ou aider un enfant à se détendre. Un moment de calme, rien que pour vous, où que vous vous trouviez. On respire un bon coup... et c'est parti!

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.