Femina Logo

psycho

Bien-être: 5 réflexes pour se sentir moins stressé au quotidien

Reflexes zen quotidien habitude

«Oser ralentir, pour de vrai, demande du courage, estime Nelly Pons. Celui d'aller à contre courant de la norme et de ce qui est socialement pratiqué. C'est alors bien trop souvent la peur qui prend le pas sur nos résolutions.»

© Gian Cescon

Article publié le 5 septembre 2018: Lorsqu'ils décrivent le rythme effréné de leurs vies, les anglophones parlent souvent de «rush» (ils ont vraiment un mot pour tout, ceux-là!). Faute d'équivalent «in french», on se reconnaît drôlement bien dans ce terme mélodieux, qui nous évoque un furieux tourbillon de vitesse. Et on a beau télécharger trois apps de méditation, enchaîner deux séances de yoga ou descendre quinze tisanes phytothérapeutiques, rien n'y fait: le rush s'est invité dans nos habitudes, tel un désagréable voisin qu'on adorerait voir déguerpir.

Et s'il nous rassurait, en vérité, ce rush? Et si on se sentait plus efficace, plus accomplie, plus dynamique, lorsqu'on s'oblige à liquider l'intégralité de notre to-do liste? Pour Nelly Pons, auteure du livre «Choisir de ralentir», la société a effectivement collé une image négative au fait de ne rien faire:

«Oser ralentir, pour de vrai, demande du courage, estime-t-elle. Celui d'aller à contre courant de la norme et de ce qui est socialement pratiqué. C'est alors bien trop souvent la peur qui prend le pas sur nos résolutions.»

Avoir peur de trente minutes de calme? No way! On se souvient de la dernière fois qu'on a bravement déposé une araignée velue sur le rebord de notre fenêtre («Va, petit, tu es libre»), alors même que nos jambes tremblotaient sous notre robe fleurie. La peur, ça se vainc, avec un peu de bonne volonté. Et en s'y mettant pas à pas, on va certainement y arriver: après tout, on ne vit qu'une fois!

Bien-être: 7 réflexes matinaux pour être zen toute la journée

1. Ralentir avec la nature

En été, la Terre fleurit, gazouille, bourdonne, bondit et grouille de vie. Mais dès que la première feuille orange se dépose paresseussement au sol, Mère Nature décélère le pas, se préparant à l'hibernation. Et nous, que faisons-nous, pendant ce temps? Pour le psychologue spécialisé en coaching et en hypnose ericksonnienne Julien Borloz, nous avons tendance à résister au changement de saison:

«Je remarque que nous ne nous adaptons pas toujours au rythme de la nature, explique-t-il. nous cherchons à garder le dessus en poursuivant les mêmes activités dynamiques que nous pratiquons en été. Par exemple, certains s'efforcent de faire la même quantité de sport en extérieur, malgré les températures polaires.

Afin de s'aligner sur le changement d'humeur des arbres, on s'autorise... à ralentir. Lorsqu'il pleut, on ne se sent pas aussi coupable de s'enrouler dans un plaid que par un temps ensoleillé. Alors si le temps ne nous inspire pas, on annule notre cours de «body pump» et on regarde enfin ce film dont on rêve en secret depuis trois mois...après un bon bain moussant, bien sûr!

2. Planifier des instants de paix

Notre agenda, ce fidèle compagnon, déborde de rendez-vous professionnels, de délais à tenir et de listes de courses... On a à peine la place d'y griffonner l'heure de notre prochain cours de yoga. Il est temps que cela cesse: dorénavant, on y inscrira également les moments dédiés à Netflix, les séances de manucure avec les copines ou même nos pauses thé. Et on s'y tient! Peut-être qu'en ajoutant des points «zen» à nos to-do listes, nous finirons par les intégrer à notre quotidien avec autant de sévérité que les corvées!

Surtout, on prend conscience de notre part de responsabilité: ainsi que nous le rappelle Nelly Pons, chaque fois que nous prononçons la phrase «Je n'ai pas le temps», il s'agit d'un choix conscient de favoriser une activité plutôt qu'une autre. Les anglophones diraient que nous pouvons «make time» (créer du temps).

«Celle qui a dit Fuck»: des clés pour arrêter de se prendre la tête (sans devenir grossière)

3. Tenter l'exercice de la «Journée parfaite»

Mais avant de leur réserver des plages horaires, il nous faut identifier les activités relaxantes qui nous feraient le plus de bien. Pour cela, Julien Borloz propose une solution toute simple:

«Je demande souvent à mes clients de me décrire leur journée parfaite, nous explique-t-il. 24 heures lors desquelles ils peuvent faire absolument tout ce qu'ils veulent. Par exemple, se lever tard, boire un café, aller courir en extérieur, déjeuner avec un ami, prendre un bain... Tout ce qu'ils veulent! Ensuite, je leur propose de sélectionner quelques-unes de ces activités, qu'ils seraient réalistiquement en mesure d'intégrer à leur routine quotidienne.»

Effectivement, il serait bien difficile de s'octroyer des grasses matinées chaque jour de la semaine... Mais si l'idée de vous arrêter boire un café sur le chemin du boulot vous fait rêver, rien ne vous en empêche! Ces toutes petites modifications peuvent déjà faire une énorme différence.

4. Cesser d'être l'esclave de son smartphone

C'est tout de même complètement fou: dès que notre portable émet le moindre son, nous nous jetons dessus, avec une obéissance incroyable. Il est bien difficile de ne pas jeter un oeil à l'écran, une fois que la petite vibration nous a signalé l'arrivée d'un nouveau message... Mais comment un rectangle électronique-t-il a pu nous asservir à ce point? En plus de nous empêcher de dormir et de renforcer stress et anxiété, il nous mène carrément par le bout du nez. Quand il a faim, il faut le nourrir, quand il nous appelle, nous accourrons sagement.

Afin d'apprendre à lâcher cet objet et de consulter nos messages lorsque nous en aurons le temps (et l'envie), notre expert nous propose deux conseils: désactiver les notifications push et déplacer les applications des réseaux sociaux sur la seconde «page» de notre écran. De cette façon, notre regard ne sera pas constamment happé par des notifications.

De même, lorsqu'on n'attend aucun appel ou message important, on laisse le téléphone dans une autre pièce (ou au fond du sac), le temps de terminer tranquillement ce que nous sommes en train de faire. Petit à petit, ces réflexes contribueront à nous libérer de l'emprise du smartphone. Mais il va falloir y mettre un peu de volonté!

5. Ranger le coin de la maison qui nous embête le plus

Nous avons toutes ce tiroir dans lequel rien n'est organisé. De vieilles factures, des chaussettes dépareillées... Comme nous l'ont appris Marieke et Eliette, les deux fondatrices de l'entreprise «Clarity Home Detox», ranger sa maison revient à... ranger sa tête. Courage, il est temps de s'y atteler: en quelques heures (selon le niveau de chaos), nous en serons débarrassées. Et cette corvée qui planait toujours discrètement dans un coin de notre cerveau se sera enfin volatilisée! Plus de stress - et beaucoup de place pour disposer de petits objets qui nous font plaisir.

«Home Detox»: désencombrer la maison pour faire place au bonheur

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.