psycho

    Bien-être: 7 réflexes matinaux pour être zen toute la journée

    Afin de maximiser nos chances de passer une excellente semaine, sans la moindre angoisse ni morosité, on adopte quelques gestes tout simples, à répéter tous les matins. Et si les minutes qui suivent le réveil étaient capables de déterminer les douze prochaines heures?

    Publié le 
    15 Août 2017
     par 
    Ellen De Meester

    Se lever (plus) tôt

    On vous la ressasse depuis des années, mais l'idée d’ouvrir les yeux avant le lever du soleil vous répugne toujours autant... Il va pourtant bien falloir s’y mettre, car les bons gestes matinaux, bien que rapidement expédiés, exigent tout de même quelques minutes de votre temps. (Et mettre votre boss en colère tous les matins, à force de retards répétés, risquerait de détériorer sérieusement votre humeur...)

    En 2012, le livre américain «The Miracle Morning» de Hal Elrod, rapidement propulsé parmi les best-sellers internationaux, vantait l’efficacité d’un lever à 5h30 du matin, pour se sentir plus heureux. En évitant d’infliger un choc trop important à son horloge interne, on tente le coup: après tout, une demi-heure de plus chaque matin nous permettra de passer plus de temps dans la salle de bain ou à étaler du Cenovis sur notre tartine (Et ça, c’est bon pour le moral!).

     

     

     

    Penser à ce qui nous réjouit

    Quand le réveil sonne, interdiction d’appuyer sur «snooze»: des études ont prouvé que ce réflexe était très mauvais pour notre forme quotidienne, pouvant résulter d’une sensation de «cerveau en compote» capable de persister jusqu’au soir. Au lieu de s’octroyer dix minutes supplémentaires de sommeil fragmenté (et de mauvaise qualité), on met ces instants à profit: après avoir ouvert la fenêtre pour s’aérer, on s’étire comme un chat en s’efforçant de réfléchir aux événements qui nous réjouissent dans la journée qui débute.

    Et hors de question de se mettre à ruminer sur ce qui nous angoisse: rien que d’employer ou de penser le mot «stress» pourrait endommager notre «zen» (c’est la science qui le dit)!

    Manger (mais pas n’importe quoi!)

    Psychiatre à l’université de Columbia, Drew Ramsey indiquait au site «Nylon» que les personnes à tendance anxieuse pourraient gagner à miser sur certains aliments, au petit-déjeuner: d’après lui, des œufs brouillés mixés avec du kale et saupoudrés de quelques graines de courge sont un must à tester absolument. Les protéines, le potassium, ainsi que les vitamines B, A et K que contient cette recette seraient à même de diminuer le stress.

    Et on n’oublie pas l’Omega 3, un super allié de notre santé; celles qui ne supportent pas l’idée de manger du saumon fumé dès le matin peuvent se rabattre sur des graines de chia.

     

     

     

    Dresser une «To-Do list» (mais pas n’importe comment)

    Afin d’organiser ses pensées et de s’assurer que les dix prochaines heures suffiront à terminer toutes nos tâches, une liste détaillée des choses à faire, dressée pendant le petit-déj', peut représenter une bonne solution. Toutefois, histoire de ne pas terminer la journée avec un désagréable sentiment de défaite, il est important de s’assurer que notre «To-Do liste» soit réalisable et réaliste. Et surtout, on n’oublie pas de cocher ou de biffer chaque accomplissement, afin de visualiser le progrès. Pour commencer, on teste le «bullet journal», dans un joli cahier coloré. 

    Bouger (même un petit peu!)

    La chanson, on la connaît par coeur: l’activité physique sécrète les hormones du bonheur, active la concentration, la mémoire et nous permet de démarrer la journée du bon pied, gonflées à bloc. C’est bien beau tout cela, mais la plupart des pendulaires n’ont pas le temps d’enfiler baskets et brassière de sport dès le saut du lit…

    Pas de panique! Il paraît qu’intégrer quelques mouvements supplémentaires à notre routine peut déjà présenter des effets positifs. Par exemple, puisqu’on s’est levées plus tôt (n’est-ce pas?), on s’offre un jogging-express avant la douche, quelques exercices de cardio dans le salon ou encore quinze minutes de corde à sauter (excellent pour estomper les capitons!). Et au lieu de bâiller, assises dans le bus, on rejoint le bureau à pieds, en n’oubliant pas de bien s’hydrater toute la journée. C’est aussi simple que cela!

     

     

     

    Respirer ou méditer

    Un long trajet en transports en commun? On en profite pour méditer, nos écouteurs vissés dans les oreilles, en écoutant un enregistrement ou une vidéo spécialement conçus pour cela (YouTube en déborde carrément!)

    Encore plus simple: dès le matin, on pratique la méthode du «4-7-8», très populaire dans l’apprentissage de la respiration correcte (que l’on néglige bien trop souvent). L’astuce est très facile: on commence par inspirer calmement pendant 4 secondes, avant de bloquer notre respiration pendant 7 secondes. Puis, en relâchant le tout progressivement, on expire pendant 8 secondes.

    Pour nous y aider, on télécharge l'application gratuite «RespiRelax+», d'une efficacité redoutable (et légèrement addictif!). 

     

     

     

    Sourire, pour changer d’état d’esprit

    Connaissez-vous la théorie selon laquelle sourire en se regardant dans un miroir contribue à alléger l’humeur? Bon, d’accord, cela semble peut-être un peu utopique… Mais l’essentiel de cette idée suggère une vérité très importante: tout se passe dans la tête. En changeant notre point de vue, pour se focaliser uniquement (ou surtout) sur les bons côtés de notre existence, les petits «bugs» paraîtront bien moins saillants. Souriez, c’est une toute nouvelle journée! Et la façon dont nous la vivrons ne dépend que de nous. 

    Et pour les amoureux?

    En début d'année 2017, un couple connecté se lançait un célèbre défi: se lever une demi-heure plus tôt tous les jours pendant une année, afin de passer ces précieux instants matinaux ensemble, en tête-à-tête. Ainsi, Laura Gammel et son coiffeur professionnel de mari ont réalisé l'ampleur des bienfaits que leur apporte cette méthode toute simple, rebaptisée depuis le «Couple miracle morning», un clin d'oeil au livre de Hal Elrod.

     

     

     

    Et, franchement, cela a du sens, non? Trente minutes de câlinothérapie et de mots doux, avant de débuter la journée, cela pourrait remettre de bonne humeur le plus ronchon des pessimistes. Promis, demain on programme le réveil à 5h30. Ahem... Bon, mettons plutôt 6h: c'est déjà bien, non? 


    A lire aussi:
    Comment se donner les moyens d'avoir la vie de ses rêves?
    Détente: 20 idées pour être zen en 2017
    Bien-être: 10 hôtels spa et détente en Suisse

    A lire également
    Devenir soi en se libérant de l’influence de papa-maman? Un long processus d’apprentissage que nous expliquent les experts.
    O
    Vous avez l’impression de ne pas mériter votre poste? C'est un signe.
    O
    jeune fille souriante soleil rayonnante heureuse casque audio blonde
    Cette philosophie nous encourage à sortir seule pour mieux nous (re)découvrir et nous affranchir des influences.
    O