Femina Logo

news société

Bons plans: les astuces des Romandes pour aborder l’automne avec le sourire

Femme brune lit sourire 0
© Getty

Le réflexe bien-être de Lucie Notari

La plume enjouée derrière «Le Journal de Lucie»

«Lorsque l'automne approche et que les journées deviennent plus courtes, je m'évade, le temps d'une journée, histoire de garder la pêche estivale. Mon truc? Filez faire une randonnée en montagne ou partir courir dans la nature. Mon but est toujours le même: me ressourcer en observant le paysage changer de saisonnalité, loin de la ville et souvent sans réseau internet. Le temps d'une journée j’ai la sensation de vivre de mini-vacances!»

Les gestes qui font du bien de Laure Paschoud

Créatrice de mode (présente au Swiss fashion point du 29 septembre au 2 octobre 2016 des Design days)

«Je pars en octobre au Japon, à Kyoto, pour un séjour de deux ans, et je me souviens que l’automne est là-bas plutôt considéré comme une chouette saison (moins chaude que l'été et moins froide que l'hiver, surtout que les maisons ne sont quasi pas chauffées).

Je me souviens que mes amis japonais me disaient que c'est la saison où l'on mange le mieux! Mais on est bien d’accord qu’en Suisse, quand il pleut sans cesse et fait grisou, ce n’est pas des plus funky.

Un de mes remèdes est de profiter de chaque rayon de soleil pour faire des promenades en forêt. J'adore les lumières automnales sur les feuilles jaunes et rouges des arbres… et sauter comme un enfant dans les feuilles mortes! Sinon, simplement, ressortir ma jolie paire de bottines de pluie rose pâle c'est aussi un petit plaisir qui fait du bien pour affronter la pluie.»

La routine feel good de Sandra Imsand

L’âme bricoleuse d'«Esperluette»

«J’aime beaucoup l’automne, comme le printemps d’ailleurs: une saison qui offre un nouveau souffle. Après un été léthargique, je suis à nouveau pleine d’énergie et d’idées créatives. Alors que les jours raccourcissent et que les températures chutent, je ne ressens aucun regret à passer des heures enfermée à peindre, coudre, dessiner, bricoler. De préférence avec une tasse fumante d’Earl Grey à portée de main et de la musique à portée d’oreille (Johnny Cash, Simon & Garfunkel ou Eddie Vedder en fond sonore, un régal!) Cet automne sera encore plus spécial: ma sœur se marie.

J’ai d’ailleurs plein d’idées en réserve pour rendre «son jour» encore plus spécial… Mais chut, c’est encore secret!»

La philosophie de vie de Céline Van Till

Représentante de la Suisse aux Jeux paralympiques de Rio et l’un des visages de notre campagne #jesuisunefemmefemina

«J’ai une solution bien-être, simple et compliquée à la fois, dont on pourrait parler pendant des heures: être heureux. Tout un art de vivre, un style de vie, un ensemble d'éléments. L'important, c’est la santé et le bien-être. Mon premier conseil réside donc dans la nutrition.

Personnellement, grâce à elle et avec l'aide d'excellents compléments, j'ai obtenu des résultats remarquables. Dans ma vie de tous les jours comme dans celle d'athlète. Il ne s'agit pas de régime restrictif, au contraire, mais d’un plan alimentaire bien structuré avec lequel on se sent bien (aucun manque).

Mon conseil suivant: le sport! Je ne parle pas de pratiquer une discipline intensive comme je le fais, mais de trouver son bonheur dans l'activité physique que l'on a réellement envie de faire, celle qui nous tente le plus.

Mon troisième conseil consiste à avoir un style de vie général sain. Cela signifie aussi avoir du temps libre pour les relations sociales, aller dehors, trouver le bon équilibre entre travail et détente.

Les gens me demandent souvent ce que je fais pour toujours sourire. Je leur réponds que je suis heureuse! Certes, j'ai un handicap, des difficultés, des séquelles... Mais je me sens bien.. Mon but, aujourd’hui, c’est de motiver, montrer l'exemple et inspirer les gens.»


A lire aussi:
15 façons d'aborder la rentrée avec le sourire
Good karma: 3 exercices pour mieux gérer son stress
5 massages à s'offrir pour une rentrée en forme


La positive attitude de Tisha Lee

Blogueuse et organisatrice de la Glam party (le 24 septembre à Genève)

«Pour être tout à fait honnête, je mets en pratique mes astuces anti-coup de blues automnal tout au long de l’année. J’essaie déjà de méditer au quotidien, même si ce n’est que 10 minutes. Puis, je fais de la course à pied, 1 à 2 heures par semaine. Je prends aussi des cours de capoeira, et je regarde un bon film qui fait rigoler (j’ai une affection particulière pour ceux de Jim Carrey, ou pour les sketches de Florence Foresti et de Jamel Debbouze…).»

La recette du bonheur selon Mélanie Chappuis

Auteur de «Un thé avec mes chères fantômes», aux Editions Encre Claire

«Je commence souvent à écrire un nouveau roman à la rentrée, ce qui me permet d’attendre celle-ci avec joie et impatience. Cette année, ces états se mêlent au trac, puisque je publie un cinquième roman un peu hybride, alternant petites anecdotes et grande Histoire. Je guette les articles qui paraissent à son sujet avec une certaine fébrilité.

L’écriture du livre suivant permet de me distraire de cette appréhension-là. La rentrée signifie aussi le retour d’une routine et donc d’un rythme de travail.

Je suis heureuse d’enfiler mes chaussettes en laine et de me confronter à mes pages blanches ou brouillonnes, jusqu’au retour de mes enfants. Ensuite, j’essaie de ne plus penser qu’à eux, leurs loisirs, leurs devoirs, leur dîner… Plus ma journée a été inspirée, plus ma disponibilité et mon bonheur de les retrouver sont grands. L’achat d’une nouvelle paire de bottes ou d’un joli jeans terminent de contribuer à rendre plutôt joyeux mes adieux à l’été…»

Les petits trucs de Selma Ertem

Professeur de yoga à l’atelier Ooom

«Je commence déjà une cure de vitamine D, histoire de garder les batteries rechargées autant que possible après l'été, et ce jusqu'au printemps. J'ajoute à ça, chaque matin, une cuillère de granulés de pollen (c’est bon) et, quand j'ai le temps et le courage, un citron pressé mélangé à de l'huile d'olive.

Ensuite? Passer les soirées d'été caniculaires dehors sur des terrasses, le soleil se couchant à 22 h, c'est pour moi ce qui se rapproche le plus du bonheur… Garder le même sourire en automne ce n'est donc pas la tâche la plus facile. Mais il y a une chose que j'adore quand vient cette saison: la possibilité d'allumer plein de bougies le soir... C'est d'ailleurs pour moi le temps idéal pour une petite méditation. Je me sens plus présente, plus centrée.

Et je dirais enfin qu’il faut ménager son temps de travail, en reprenant progressivement un rythme qui ne «décadre» pas totalement avec celui qu'on a pu avoir en été... et aller se faire masser, bien sûr!»

Les secrets pour ne pas déprimer de Sylvie Ulmann

Journaliste et auteur de «Tours et détours, un guide de balades panoramiques» (aux Editions Favre)

«Mon truc pour ne pas déprimer? Me balader dans la nature, si possible avec mon amoureux ou des amis, histoire d'aller boire un coup à la fin! Et je fais aussi de la méditation tous les jours avec l’app «Headspace», du yoga chaque matin et, en cours, avec mes profs préférés, et du jogging pour se mettre de l'air frais dans la tête.

Dernière astuce: je planifie toujours des vacances dans un endroit où il devrait faire beau entre mi-octobre et fin novembre, de quoi faire le plein de soleil et de belles choses.»

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.