Femina Logo

maquillage

7 erreurs à ne pas commettre avec son anticerne

2017 10 27 110549

Il est erroné de penser qu'utiliser son fond de teint habituel sur cette zone si particulière et si fragile est une bonne idée.

© Instagram salty_hn

1. Zapper l’étape «hydratation»

On ne le répétera jamais assez: maquillage réussi = peau parfaitement hydratée. Et cette petite zone ne fait pas exception. Pire: de par sa fragilité (elle est quatre fois plus fine que le reste du visage), elle requiert des soins tout particuliers. Sinon, ridules et marques de fatigue risquent bien vite de jouer les incrustes… On évite donc d’utiliser sa crème de jour pour s’occuper du contour de l’œil. A la place, on mise sur des sérums et des soins qui lui sont spécialement dédiés. Appliquez-en une fine couche matin et soir, vous constaterez très rapidement une différence notable.

2. Penser que son fond de teint «fera l’affaire»

Désolée de vous décevoir les filles, mais le résultat sera tout sauf flatteur si vous décidez d’appliquer votre BB crème ou fond de teint habituel sous vos yeux. Car ces derniers ont pour fonction de rendre la peau uniforme ainsi que lumineuse ou mate. Ce n’est donc pas le même job qu’un anticerne, qui doit dissimuler les signes de fatigue et donner de l’éclat au regard. Le fond de teint n’aggravera pas la situation, mais ajoutera une couche de produit inutile sur la peau. On s’en passe allégrement et on préfère jeter son dévolu sur un correcteur et/ou un concealer.


© iStock

3. Se passer de correcteur

Certaines d’entre nous n’utilisent qu’un cache-cernes et cela leur convient parfaitement (non non, je ne suis pas du tout jalouse…). D’autres, au contraire, auront besoin de corriger la zone sinistrée avant de faire appel à leur anticerne. Vous avez déjà essayé des dizaines de produits sans jamais trouver celui qui vous convienne parfaitement ? Vous faites définitivement partie de cette deuxième catégorie. De nombreuses marques proposent désormais des teintes spécifiques qui atténuent les rougeurs, les traits bleutés ou violets ainsi que les zones verdâtres. Faites le test en déposant un zeste de correcteur avant votre anticerne. Vous n’allez plus jamais vous en passez…

4. Maquiller cette zone en premier

Rien de pire que de ruiner tous ses efforts en laissant «tomber» quelques pigments d’ombre à paupières ou de mascara… On copie les YouTubeuses beauté qui ont toutes compris l’astuce: l’anticerne est l’ultime étape d’un make-up réussi. De plus, on profite ainsi au maximum du pouvoir éclaircissant de ce dernier en s’assurant que rien ne viendra se déposer par dessus.

5. Se tromper en choisissant une teinte trop claire

On a toutes tendance à penser que plus la couleur est claire, plus elle illuminera notre regard. «C’est faux, répond la maquilleuse Nicole Moletti, interrogée par «PopSugar». Les teintes plus foncées ne vont pas nécessairement rendre cette zone plus sombre. Grâce à leurs pigments, elles vont «effacer» les taches bleutées.

Au contraire, choisir une nuance trop claire aura pour effet de rendre le contour de l’œil gris. Ou pire: de vous donner des yeux de raton laveur.

6. Utiliser un cache-cerne sec

Vous redoutez de déposer du maquillage sous vos yeux, sous peine de le voir fondre dans les plis de votre peau? Jetez immédiatement votre anticerne sec ou en poudre et choisissez un produit crémeux. Ce dernier glissera facilement lors de l’application et ne créera pas de vilains plis. Nos préférés? Les variantes «gloss», super faciles à utiliser.

7. Penser que le «baking» reste la solution miracle

On s’en souvient: il y a quelques mois, les blogueuses ne juraient que par cette façon de se maquiller. Le «baking» ou «sandbagging» consiste à utiliser beaucoup de poudre translucide pour maquiller son contour de l’œil. Cependant, la technique fonctionne uniquement si l’on a la chance de ne pas avoir de rides ni de poches (traduction: il faut avoir moins de 17 ans pour pouvoir s’y fier). Car la poudre aura la fâcheuse tendance à dessécher cette zone si fragile… et de la rendre plus âgée.


A lire aussi:
Fonds de teint: comment choisir le bon?
Make up d'Halloween: le trait d'eye-liner créatif, pour effrayer avec subtilité
Blush: nos conseils et notre sélection shopping

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.