maquillage

    Blush: nos conseils et notre sélection shopping

    En matière de fard à joues, le grotesque n’est jamais loin. C’est pourtant la première étape du contouring et le secret d’un rendu éclatant.

    Publié le 
    20 Septembre 2017
     par 
    Valérie Fournier

    Nos grand-mères, qui ne connaissaient pas la mondialisation ni les anglicismes, appelaient cela du rouge à joues. Aujourd’hui, le blush (de l’anglais «to blush», rougir) est un basique du maquillage. Qu’il soit rose, brique ou corail, il est indispensable pour travailler les volumes du visage. Le précurseur du contouring.

    Conseils de pro

    Ce fard suscite pourtant la méfiance. Un excès a en effet le pouvoir de transformer une fille canon en fille de joie. Pour éviter l’effet clown, écoutons James Kaliardos, make-up artist international, qui a créé plusieurs looks pour Nars autour de sa gamme emblématique, Orgasm: «On pense souvent que le blush ne fonctionne que sur les looks rétro super glamours ou romantiques. Je voulais explorer tout ce qui est possible entre deux. J’ai travaillé sur chaque modèle individuellement, en gardant à l’esprit leur personnalité, carnation et traits.»

    Leçon N° 1: on ne peut adopter un fard à joues en suivant uniquement les tendances; il faut l’adapter à son âge, son style, son visage. Pour les teints pâles, James Kaliardos recommande une application légère à la main sur le haut des pommettes, en étirant la couleur vers les bords du visage. Sur une peau normale, il commence par appliquer la matière au centre de la joue et la travaille sur le haut de l’os, tout en balayant le dessous de la pommette pour en définir le contour. Avec une peau mate, le maquilleur dépose le blush sur la tempe et l’étend sous l’os et sur la partie la plus saillante de la pommette.


    A lire aussi:
    Make-up: les nouvelles tendances à adopter pour la rentrée
    Comment se maquiller à 20, 40 et 60 ans?
    Le flower eyeliner ou l'art de se dessiner des fleurs sur les paupières

     

    A lire également
    peau glossy glow isabelle de vrier buttery skin yoga skin glass skin
    Après le «Yoga Skin», la nouvelle tendance beauté est d’afficher un épiderme brillant, à l’aspect beurré (sans les calories qui vont avec).
    O
    shopping rouges à lèvres et gloss roses
    Adeptes de la brillance extrême ou du fini mat tenace, vous allez toutes succomber à notre sélection!
    O
    Pas question de se la jouer «nude». En matière de maquillage, plus il y en a, mieux c’est!
    O