Femina Logo

sexo

Avoir du plaisir en réalisant une fellation, c’est possible

Avoir du plaisir en réalisant une fellation, c’est possible

Selon l'Ifop, 80% des Français ont déjà expérimenté la fellation au cours de leur vie sexuelle.

© Getty

Chère Camelia,

Il y a une pratique sexuelle qui m’a toujours intriguée. Pourtant, je n’ose pas me lancer, de peur de mal faire, voir de faire mal… Il s’agit de la fellation. Pourriez-vous me donner quelques conseils pratiques? Et m’indiquer comment prendre et donner du plaisir?

Merci d’avance pour votre aide,

Alexiane

Chère Alexiane,

Mille mercis à vous: cette question taraude de nombreuses femmes, pourtant peu sont celles qui osent l’aborder. Car la fellation (terme dérivé de «fellatio» en latin, signifiant sucer, téter) reste un sujet tabou. Même avec ses amies proches, on redoute souvent de poser les questions, pourtant essentielles, qui s’y rapportent. Vous avez eu le bon réflexe en m’écrivant, je suis là pour vous aider.

L'envie avant tout

La règle d’or pour une pratique réussie? En avoir envie. Et ne surtout pas se forcer à réaliser une fellation sous la pression de son compagnon, ce serait le pire. Il n’y a rien de tel pour vous sentir frustrée et utilisée. Respectez vos limites et ne sautez le pas que si cela vous emballe réellement.

Anorgasmie: quelles solutions pour (re)trouver du plaisir?

Concernant la technique à maîtriser, rassurez-vous Alexiane: il n’existe pas un mode d’emploi précis à appliquer à la lettre. Néanmoins, je peux vous fournir quelques conseils. Premièrement, gardez en tête l’image d’une promenade: il ne suffit pas de mettre le pénis de votre partenaire dans votre bouche. Baladez-vous de la racine au gland, jouez avec votre langue, caressez l’ensemble de cette zone, aventurez-vous du côté des testicules si le cœur vous en dit… Bref, amusez-vous à découvrir les mouvements qui mettent votre compagnon dans tous ses états.

Deuxièmement, ne soyez pas passive avec vos mains. Cela vous permettra de souffler, au propre comme au figuré: sucer non-stop est très vite éreintant. Alternez caresses manuelles et buccales vous permet de tenir sur la durée. Dans le même ordre d’idée, modifiez votre position si le cœur vous en dit. Une fellation ne se réalise pas uniquement sous un bureau ou en position de dominée au pied du lit. Vous pouvez également demander à votre partenaire de s’allonger ou vous donner mutuellement du plaisir en pratiquant un 69. Il existe de multiples variantes, laissez parler votre imagination… et ne sacrifiez pas vos genoux le moment venu.

La clé du succès: prendre son temps (et faire gaffe à ses dents)

Si les hommes apprécient tant cet exercice, c’est parce qu’il leur procure des sensations bien différentes d’une pénétration vaginale. En effet, «la bouche est un organe plus doux, capitonné et plus précis que le vagin», note l’ouvrage «Questions sexo» (éditions Eyrolles), cité par «Elle». L’erreur serait de trop se précipiter et d’y aller franco. Au contraire, on a ici affaire à une pratique douce et langoureuse, tout en nuances. Pour emmener son compagnon au septième ciel, on prend son temps en changeant de rythme, en restant attentive aux manifestations de son corps (il se crispe? On change de tactique; il ferme les yeux, respire fort? On continue sur notre lancée). Et faites bien attention à vos dents, cela peut être terriblement douloureux…

Au moment de l’apothéose, écoutez votre instinct. Rien ne vous force à avaler, ne le faites que si vous en ressentez du désir. Quant à votre crainte de ne pas prendre de satisfaction, ne faites rien qui vous mettrait mal à l’aise, Alexiane. Mais comme vous en ferez certainement l’expérience, sachez que le plaisir est contagieux: si votre homme perd la tête, vous serez probablement à deux doigts de faire pareil.

J’espère avoir pu vous aider à y voir plus clair et je vous souhaite tout le bonheur du monde pour la suite,

Camelia

J'ai mal à chaque rapport sexuel... et je ne sais pas pourquoi!

Vous souhaitez poser une question à Camelia Sutra? N'hésitez pas à lui envoyer un petit mail. Anonymat garanti!

(Nous précisions que ces lignes ne sont pas rédigées par un sexologue.)

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.