Femina Logo

alerte bonnes nouvelles

Coiffure, séries, déco, bien-être... 6 raisons d'aimer (quand même) la rentrée

Coiffure, séries, déco, bien-être... 6 raisons d'aimer (quand même) la rentrée

«Nous constatons que, dans une société toujours plus compétitive et digitalisée, la possibilité de s’évader dans la nature devient un bien toujours plus précieux», commente Martin Nydegger, directeur de Suisse Tourisme.

© Getty

La rentrée a un don, nous coller le blues. Toutefois, cette malédiction vieille comme Hérode peut se contrer via quelques idées simples et efficaces – celles qui mettent une once de nouveauté dans notre quotidien. Alors, quoi de neuf dans ce prélude automnal? Des séries d’abord, notamment celles qui mettent en scène des stars féminines comme Ruby Rose («Batwoman», le 6 octobre sur CW), Cara Delevingne («Carnival Row», le 30 août sur Amazone Prime Video), ou Lucy Liu («Why women kill», le 15 août sur CBS) dans la peau d’héroïnes fantastiques ou carrément déjantées.

Des nouvelles tendances, ensuite: les cheveux, dans une soif de liberté, passent au très court, tandis que la décoration s’inspire des années 70 ou d’une envie de simplicité brute. Et côté bien-être alors? On observe toujours un engouement pour les activités qui allient repos du corps et de l’esprit. «Nous constatons que, dans une société toujours plus compétitive et digitalisée, la possibilité de s’évader dans la nature devient un bien toujours plus précieux», commente Martin Nydegger, directeur de Suisse Tourisme. Haut les cœurs, le Jeûne approche.

1. On découvre des nouvelles séries

Pour Pierre Langlais, journaliste à «Télérama», la rentrée promet un feu d’artifice: à commencer par «Marianne», dont la sortie est prévue pour la fin d’année. «Dans ce thriller fantastique français, une romancière voit son personnage maléfique la tourmenter dans la réalité.» Autre série très attendue: la saison 3 de «The Crown» filme notamment Olivia Colman (La Favorite) dans le rôle de la reine Elizabeth II. «Curiosité de la rentrée, "On becoming a God in Central Florida", met en scène Kristen Dunst dans une petite ville près d’Orlando, en terre redneck, très loin du style de "Miami Vice"», commente l’expert. Bien décidée à faire sa place dans une entreprise multimillionnaire, la star de «Virgin Suicides» partage le casting avec Beth Ditto. «Fin septembre, "The Politician" promet d’être intéressant», assure encore le boss du blog Sérierama. Réalisée par Ryan Murphy (Glee, American Horror Story), la comédie noire peint un lycéen bien sous tous rapports qui rêve de devenir président… et Gwyneth Paltrow y joue un second rôle. «Modern Love», avec Anne Hathaway et Andy Garcia, est «Une anthologie romantique, un coup de cœur. Juste touchant», conclut Pierre Langlais. À vos agendas.

«Marianne», date non communiquée, sur Netflix. «The Crown», le 17 novembre sur Netflix. «On becoming a God in Central Florida», 25 août sur Showtime et YouTube Premium. «The Politician», le 27 septembre sur Netflix. «Modern Love», le 18 octobre sur Amazon Prime Video.

Série Netflix the politician
«The Politician» © Courtesy of Netflix

2. On se crée un nouveau cocon

Quand la lumière d’été commence à décliner, tout le monde prend la direction du salon. Sur quelle tendance miser pour lui donner un coup de neuf et retrouver le plaisir d’y passer du temps? Selon Adrien Edel, designer pour La Redoute Intérieurs et AM.PM, «un esprit pop seventies souffle sur la maison et, particulièrement, dans le salon. Des formes ludiques et cosy sont associées à des motifs géométriques et colorés». Autre tendance phare de la saison, le retour à la simplicité avec une palette discrète de tons minéraux (du sable au gris béton), vu notamment chez H&M Home ou encore Zara Home. Et pour faire souffler un air de modernité sur cette pièce? Le canapé demeure la pièce maîtresse, assure Adrien Edel. «Je conseille d’opter pour un modèle généreux au ras du sol, en velours côtelé.» Thomas Pukljak, communication and interior design manager chez Ikea, a sa méthode:

«Une astuce qui ne prend pas trop de temps ni d’argent est de choisir avec soin des textiles aux couleurs coordonnées, car ils recouvrent de grandes surfaces du salon. Un mix élégant de coussins, de couvertures, de rideaux et de tapis peut donner un look complètement différent et très moderne.»

Et d’ajouter: «Il est également important de déterminer quels accessoires reflètent votre personnalité, lesquels vous souhaitez voir au quotidien.» Dernier mémo: pensez aux plantes et rallumez les bougies!

décoration ikea
© H&M Home

3. On se régale dans des nouveaux restaurants

Amateurs de gastronomie scandinave? À Lausanne, vous allez vous régaler chez Äta, qui ouvre ses portes début octobre. «On pourra y manger du matin au soir, principalement des smørrebrøds, mais aussi des tapas nordiques et des brunchs réalisés par Jérôme Bridet», annonce son collègue, Serge Prod’hom. Des plats take-away seront aussi à la carte. En dessert, on note le typique Änglamat (à base de pommes), ou nourriture des anges. Chou, n’est-ce pas?

Pour Cyrielle, fondatrice du site de bons plans lausannois La Chouquette, il faut se laisser tenter par La Bavaria, «Une brasserie traditionnelle rénovée où deux jeunes chefs revisitent des plats à l’ancienne, pieds de porc compris!» Autre adresse à ne pas manquer, au Flon, Officine, qui remplace Bad Hunter, cuisine également des mets de brasserie, commercialise sa bière et sert des tapas à l’heure de l’apéro. À Genève, les auteures du blog Whatsthewave soulignent l’arrivée de Chez Cosette. En vieille ville, ce restaurant au décor années 30 propose une carte qui mêle tartare de thon et cheesecake au citron vert. Dernière arrivée dans la Cité de Calvin? L’Agape, un resto bistronomique, la tendance de la rentrée.

Äta, rue de Rumine 20. Brasserie Bavaria, rue du Petit-Chêne 10. Officine, rue des Côtes-de-Montbenon 12, à Lausanne. Chez Cosette, Grande-rue 14. L’Agape, rue Caroline 11, à Genève.

Restaurant l'agape
© L'Agape

4. On se ressource

Doté d’une vue sur le lac de Neuchâtel, le centre Ming Shan ouvrira ses portes le 1er octobre à Bullet (VD). «Il proposera un enseignement lié à la santé et la prévention (env. 130 fr. la journée), à la transmission de la culture taoïste, un cabinet médical et l’option d’y séjourner pour une complète remise en forme (jeûne, nutrition, etc.)», explique son directeur, Fabrice Jordan. Autre idée d’escapade zen à tester en Suisse: depuis cet été, l’association Friends of Saanenwald propose des retraites dans la région de Gstaad (BE). L’offre se concentre sur les bains de forêts, ou Shinrin-yoku, mais ce n’est pas tout, «cette initiative s’inscrit dans la tendance d’activités en lien étroit avec la nature et inclut une alimentation équilibrée, une dimension spirituelle avec de la méditation, le tout dans un cadre ressourçant», commente Christine Peter, gestionnaire de projet dans le domaine de l’hébergement pour Suisse Tourisme.

Pour un budget 5 étoiles, l’Hôtel Capra, à Saas-Fee (VS), prévoit en septembre une nouvelle édition de ses retraites labellisées Peak Health Switzerland. «Nature, sport, relaxation, spa, marche, fitness, cet établissement propose une semaine pour se rebooster. Contrairement à d’autres offres qui se focalisent sur la nutrition et la forme physique, celle-ci vise une amélioration holistique et durable dans de multiples domaines clés de la vie: sommeil, concentration mentale, énergie accrue et façon de penser plus positive», commente Annika Grünig, responsable du domaine hébergement et gastronomie auprès de Suisse Tourisme. Last but not least, à Megève (F), les très authentiques Fermes de Marie organisent une retraite yoga du 20 au 24 octobre, la bonne occasion de recharger les batteries avant l’hiver!

Centre Ming Shan. Friends of Saanenwald, 5 au 11 oct. (peu de places), 1900 fr./pers., plus de dates sur saanenwald.org. Peak Health x Louise Parker Retreat, Hôtel Capra 5 étoiles, du 14 au 21 sept., 3 jours min., 4900 fr./pers la semaine en chambre double. Yoga Retreat x Le Tigre, Les Fermes de Marie, env. 1550 fr./pers. pour 4 jours, tout compris.

Les fermes de marie
© Les fermes de Marie

5. On se cultive et on s’aère l’esprit

Quoi de mieux pour relancer son entrain que de parsemer son agenda d’événements artistiques? Hans Estermann, spécialisé dans les offres culturelles auprès de Suisse Tourisme, rappelle qu’«après une longue période de travaux de rénovation, le Kunsthaus de Zurich présente son nouveau visage à la rentrée. À cette occasion, deux expositions seront dévoilées: Matisse – Métamorphoses est dédiée aux sculptures du peintre, tandis que la seconde présente des sculptures et travaux sur papier de Picasso, Warhol et Gorky». Par ailleurs, pour Véronique Kanel, porte-parole de Suisse Tourisme, l’événement phare de la saison culturelle est l’ouverture de Plateforme 10, à Lausanne. «L’exposition inaugurale du Musée cantonal des beaux-arts débutera le 5 octobre et présentera des œuvres (Pierre Soulages, Anish Kapoor, etc.) de sa collection sur presque 3200 m2 de surface d’exposition. Ce quartier muséal donnera un nouveau souffle à la vie culturelle lausannoise».

A voir aussi: à Martigny, jusqu’au 24 novembre, l’expo Rodin - Giacometti (20 fr.) à la Fondation Pierre Gianadda; à Bâle, jusqu’au 6 octobre, on découvre les œuvres du peintre Rudolf Stingel (25 fr./pers.), à la Fondation Beyeler; à Genève, jusqu’au 13 octobre, on parcourt l’exposition promenade Symboles et sentiments, secrets du monde végétal (entrée gratuite) au Jardin botanique; à Lucerne, jusqu’au 13 octobre, on admire la Suisse peinte par Turner (25 fr.), au Kunstmuseum.

Matisse – Métamorphoses, 23 fr./pers., jusqu’au 8 décembre, Picasso, Warhol et Gorky, 16 fr./pers., du 20 septembre 2019 au 5 janvier 2020, kunsthaus. Atlas. Cartographie du don, entrée gratuite, du 5 octobre 2019 au 16 février 2020, plateforme10.

Exposition Matisse-Métamorphose à la Kunsthaus de Zurich
© Succession Henry Matisse / 2019 ProLitteris Zurich

6. On change de tête

«On ressent une folle envie de changement. Je reçois beaucoup de femmes qui souhaitent des transformations capillaires», confie Christophe Durand, directeur du Bal des Créateurs, à Genève. «Après avoir changé de job par exemple, elles me demandent beaucoup de coupes très courtes, à la garçonne. L’inspiration principale de la rentrée, c’est Linda Evangelista devant l’objectif de Peter Lindbergh.» Comme sur le dernier défilé automne-hiver Hermès, «la nuque est dégagée et, sur le dessus, les cheveux sont plus longs. On peut les coiffer en arrière, façon wet look, frisés comme un chou-fleur, ou encore les laisser flous, sur le côté. Dans un style plus grunge, qui vient des shows, j’ai également des demandes pour les coupes rasées, à la Sinéad O’Connnor ou Natalie Portman», précise-t-il. Pour les amatrices de coupes bohèmes, Christophe Durand informe:

«Le très long adolescent, les carrés plongeants, comme les pastels, sont démodés. Cet automne, on verra des carrés plus ondulés, portés avec une frange. Côtés couleurs, le blond jaune ou le brun froid seront rois».

Tendance du néochic bourgeois oblige, cette saison signera enfin «le retour d’une chevelure plus lisse et brillante, brushée au Dyson Airwrap», souligne l’expert. A vous, l’allure chic de Jackie Kennedy.

Coupe courte brune
Défilé Hermès © Imaxtree

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.