Femina Logo

escapade

10 balades arty pour découvrir la Suisse autrement

LJ 19 Stephanie Gygax

Cet été 2019, Lausanne se visite sous le prisme de la verdure. À l’occasion de la sixième édition de Lausanne Jardins, une trentaine de créations fleurissent dans la capitale vaudoise afin d’explorer le rapport de la ville à sa terre.

© Stéphanie Gygax

De l’art avec un très grand A

«Serons-nous les héros du monde de demain?» C’est le nouveau thème du 21e Festival international de sculpture sur sable soumis aux artistes de toute la planète. Logé à quelques encablures du lac de Constance, le concours saint-gallois de référence donnera un accès au public afin d’admirer les sculptures de sable XXL, à l’œuvre du 10 au 19 août 2019, puis en exposition jusqu’au 8 septembre 2019.

On y va pour: s’émerveiller face à des œuvres grandeur nature, rencontrer la crème des sculpteurs artistiques, et profiter d’un délicat moment aux frontières de l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche.

Sandskulpturen, du 10.08.19 au 08.09.19, 9401 Rorschach, visites guidées: 6 fr./Gratuit (-12 ans), T: +41 79 634 49 32, E: info@sandskulpturen.ch

Sandskulpturen 2017 © Bodo Rüedi, Urs Koller

Graffi’tour guidé

Se promener à Bâle, c’est plonger tête la première dans une ribambelle d’œuvres urbaines qui participent à la renommée de la ville en tant qu’Haut-Lieu de l’art. À ce titre, la galerie Art Stübli organise durant toute l’année de multiples visites guidées, notamment dans le fameux tronçon ferroviaire bâlois, rempli de graffitis. À bas les mornes façades, les rues séduisent par leurs murs colorés, leurs lignes élaborées, et leurs motifs riches en histoire. Pour mieux s’imprégner du phénomène, des artistes encadrent les balades tout en enseignant les techniques. Qui sait, un futur graffeur sommeille peut-être en vous?

On y va pour: s’offrir une expérience urbaine comme nulle part ailleurs et apprendre l'art du graffiti.

Art Stübli, toute l’année, 4000 Bâle, visites guidées: 29 fr., T: +41 61 268 68 68, E: info@basel.com

Tableaux verdoyants

Cet été, Lausanne se visite sous le prisme de la verdure. À l’occasion de la sixième édition de Lausanne Jardins, une trentaine de créations fleurissent dans la capitale vaudoise afin d’explorer le rapport de la ville à sa terre. Au rendez-vous: lustre de plantes survolant la cour Galfetti, relooking végétal du passage Saint-François, multitude d'animations, et ateliers créatifs ou scientifiques. Jusqu’au 12 octobre 2019, l’événement lausannois sublime l’art urbain pour des balades citadines et nature.

On y va pour: profiter d’une ville tapissée de verdure, et réfléchir de notre impact sur notre planète.

Lausanne Jardins 2019, du 15.06.19 au 12.10.19, 1000 Lausanne, visites guidées: 10 fr.5 fr. (réduit), E: info@lausannejardins.ch

Quand l’art réserve un parc

Jusqu’au 30 septembre 2019, les résidents de l'hôtel-spa La Réserve pourront croiser sur le chemin de leur chambre des œuvres sculpturales iconiques. Dans le cadre de Art in the Park, l’établissement genevois 5 étoiles s’allie pour la seconde année à Opera Gallery, afin de revêtir son parc d’œuvres marquantes. Le spectacle exclusif mêle en tête d’affiche cinq pontes du domaine dont Niki de Saint Phalle et Tracey Emin. Un petit coin de paradis à l’expression savamment artistique.

On y va pour: (re)découvrir des œuvres d’art reconnues dans le milieu de l’art et se délecter d’un moment luxueux aux berges du lac Léman.

Art in the Park, du 17.05.19 au 30.09.19, La Réserve, 301, route de Lausanne 1293 Bellevue, T: +41 22 959 59 59, E: info@lareserve-geneve.com

Robert Indiana, "Love (Gold faces – Red sides)", 1966-2000, Painted aluminum, 182.9 x 182.9 © La Réserve Genève

Parcours secret créatif

Si vous visitez Zoug, vous passerez peut-être sans le savoir, à côté d’une de ses œuvres. Entre 1996 et 1999, le Japonais Tadashi Kawamata créait en collaboration avec la Kunsthaus de Zoug un ingénieux parcours architectural. Aujourd'hui, que ce soit dans les trottoirs ou les bancs, par exemple, son oeuvre « Work in Progress in Zoug » fait partie intégrante de l'infrastructure de la ville. L’expo se compose de cinq installations boisées aussi subtiles qu’interactives avant d’arriver à la Kunsthaus. L’idée derrière ces travaux: sensibiliser sur les questionnements sociaux.

On y va pour: tenter de déceler les œuvres de Kawamata se cachant dans la ville et découvrir Zoug de façon ludique.

Zug Tourismus, toute l’année, 6300 Zug, E: info@zug.ch, T: +41 41 723 68 00

Terreur au septième art

À quelques mètres du château de Gruyères, une ode à l’univers d’«Aliens» (1979) est en marche depuis plus de 15 ans, et c’est au Giger Bar. Fondé par Hans Ruedi Giger, artiste suisse récemment disparu, mais surtout designer oscarisé de la créature du film, le bar éponyme dispose d’installations qui appellent tant à l’effroi qu’à la fascination. Entre fiction et réalité, un arrêt dans ce lieu vaut le détour, embarquant la ville de Gruyères dans une tout autre dimension. Et pour mieux s’imprégner de l’art de notre Spielberg national, à quelques mètres seulement; le Museum HR Giger, fief de toutes ses œuvres.

On y va pour: se faire une frayeur si l’on est un féru de science-fiction, et boire un verre dans un lieu iconique de Gruyères, rempli d’histoire et de créativité.

HR Giger Bar, toute l’année, Château Saint-Germain 1663 Gruyères, T: 026 921 22 00

Balade trois en un

Si l’envie de vous balader va au-delà d’une seule ville, Ailyos Art Nature est la solution. Le temps d’un été, l’association propose une galerie d'art disséminée dans les régions d’Aigle, de Leysin et du col des Mosses. Des girafes en métal grandeur nature aux sculptures rocheuses surplombant les lacs, la balade artistique se meut en itinéraire à trois communes à la découverte des Alpes vaudois. Une randonnée définitivement pas comme les autres.

On y va pour: profiter d’une excursion permettant de visiter trois communes et contempler des œuvres géantes en osmose avec les paysages.

Ailyos Art Nature, du 05.07.19 au 28.10.19, Association Touristique Aigle - Leysin - col des Mosses, Route de la Cité 27 1854 Leysin, visites guidées: à partir de 5 fr., T: +41 24 493 33 00, E: info@leysin.ch

© LPVDA / Ailyos Art Nature
© LPVDA / Ailyos Art Nature

Surprise de taille

Après avoir peint une fresque monumentale sur la pelouse de la Perle du Lac à Genève, Saype, s’attaque à une autre scène helvète importante: les Portes du Soleil, en Valais. Dès le 8 juillet et ce durant deux mois, l’artiste écoresponsable détourne 2500 m2 de pâturages en une gigantesque œuvre d’art 100% écolo. Réalisée à partir de peintures bio, la fresque s’inscrit autour de la thématique de l'amitié franco-suisse, en rappel aux origines de l’artiste. Tableau idyllique et responsable à visiter sans hésiter.

On y va pour: admirer une fresque XXL réalisée de manière écologique et disposer d’une vue imprenable sur le paysage valaisan.

Fresque Land’Art By Saype, du 08.07.19 au 08.09.19, remontées mécaniques: 10 fr./5 fr. (5-15 ans)/Gratuit (cartes Mufti Pass), Lac Vert 1873 Les Crosets, T: +41 24 477 20 77, E: valdilliez@rddm.ch

Hommage grandeur nature

Métropole horlogère enregistrée à l’Unesco, la Chaux-de-Fonds est également le berceau d’artistes talentueux tels que Blaise Cendrars, Le Corbusier et Louis Chevrolet. C'est à la réussite de ce dernier en tant que pilote et constructeur automobile qu’un buste haut de cinq mètres et pesant huit tonnes a été imaginé par le genevois Christian Gozenbach en 1911. La plus grande statue en acier inoxydable de Suisse est une parfaite occasion de visiter la ville des trois C.

On y a pour: visiter une région référencée au Patrimoine mondial de l’Unesco et s’époustoufler face à une sculpture en acier XXL.

Statue Louis Chevrolet, toute l’année, Opacité 1 2300 La Chaux-de-Fonds, T: +41 32 889 68 95, E: info.cdf@ne.ch

Christian Gozenbach, Statut Louis Chevrolet (1911) © Jura Trois-Lacs

Féerie suisse allemande

À Winterthur, un chaleureux essaim de petites huttes et personnages féeriques investit la périphérie de la ville et ses jardins privés. Morgenland est un concept imaginé par le fantasque natif Erwin Schatzmann conciliant sculptures enchantées et questions philosophiques, le tout sous inspirations hindouistes et matières recyclées. Manger un barbecue aux saveurs de l’Orient à côté d’un sanctuaire religieux? C’est une des nombreuses activités que l’on peut faire au Morgenland, ouvert à tous de façon permanente.

On y va pour: se ressourcer dans des temples philosophiques, voyager en Orient à travers des sculptures colorées et hindouistes.

Morgenland, toute l’année, visites guidées: 200 fr, Hegibergstrasse 16 8409 Winterthur, T: +41 79 672 59 63

Melissa vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.