Femina Logo

voyage

Nos bonnes adresses dans l’Aveyron (France)

Femina 24 Escapade Aveyron 00

Autour de la collégiale: la majestueuse collégiale de Villefranche-de-Rouergue.

© Jerome Morel

Ascension vers le passé

Plus de sept siècles après sa construction, l’imposante forteresse de Najac reste imprenable.

Située au bout d’un vertigineux éperon rocheux, elle se laisse seulement apprivoiser par les promeneurs les plus sportifs. Le joli bourg et ses maisons, qui s’étalent en ligne droite sur la crête, incitent à la balade (lente pour dompter la pente). En redescendant de la place forte, on ne rate pas l’église Saint-Jean et son magnifique trésor.

Luxe discret

C’est un ancien corps de ferme perdu en pleine nature, qui, aujourd’hui rénové, abrite un hôtel 4-étoiles non loin de Najac.

Onze chambres seulement, une piscine à débordement avec vue panoramique sur la nature environnante, et, cerise sur le gâteau, la cuisine créative et riche de parfums d’ici et d’ailleurs de Jérôme Brunel qui, à elle seule, vaut le détour.

Château de Longcol, à La Fouillade.

Salut les copains!

On frise le choc culturel en découvrant les Stones, Johnny, Sylvie & Co. rassemblés dans une bâtisse historique de la place des Conques, à Villeneuve.

En fait, cela ne paraît pas si incongru quand on sait que Jean-Marie Périer, Le photographe des années yé-yé, l’œil du magazine «Salut les Copains», vit à quelques kilomètres de là. Ces photos mythiques se contemplent en musique avec, en bonus, la présence fréquente de leur auteur toujours loquace sur ces folles années.

Maison de la photo Jean-Marie Périer, à Villeneuve.

Architecture

Particularités du Rouergue, les bastides, ces «villes neuves» planifiées au VIIIe siècle pour faire face à la croissance des populations.

La belle Villefranche-de-Rouergue, avec son plan géométrique et sa place centrale bordée d’arcades, en présente le visage classique. Un peu excentrée, la Chartreuse Saint-Sauveur et son grand cloître constituent un passage obligé.

Mange, dors, aime!

On pose ses valises aux Fleurines, idéalement situé en plein cœur de Villefranche-de-Rouergue.

Ce beau 3-étoiles est un mélange audacieux et réussi d’ancien et de moderne où façades de pierre et horloge de bois cohabitent avec fauteuils design et literie grand confort. On ne rate pas le sauna en bois et paroi de verre situé sur le toit-terrasse. Côté plaisirs de la table, pourquoi ne pas s’arrêter à l’Univers, un hôtel-restaurant qui offre une savoureuse cuisine du marché et dont les patrons sont Quentin Boudry et Noémie Honiat, qui se sont rencontrés grâce à «Top Chef». Le Côté-Saveurs, de Stéphane Amalric, propose quant à lui des assiettes créatives et raffinées au rapport qualité-prix bluffant: dès 21 € le midi et 32 € le soir.

Gastronomie à gogo

Pays de tradition, L’Aveyron est aussi une terre de gastronomie. Le marché de Villefranche-de-Rouergue (chaque jeudi matin sur la place Notre-Dame) est un incontournable avec ses stands de fruits, légumes, fromages de brebis et de chèvre…

Côté spécialités sucrées, on ne passe pas à côté des délicieuses fouaces aveyronnaises, massepains et croquandes traditionnelles. Celles de la maison familiale Delmur, présente à Najac et à La Fouillade sont délicieuses. Enfin, la boutique du Moulin-du-Pivert propose de savoureux biscuits bio.

Maison Delmur, rue du Faubourg, Najac; Atelier Moulin-du-Pivert, Les Mazières, à Lunac.

Pratique

Y aller En avion, vols directs Genève-Toulouse. Par la route: Genève-Villefranche-de-Rouergue: 6 h 30 de trajet.

S’informer Comité Départemental du Tourisme de l’Aveyron.

Se préparer Guide du Routard Lot, Aveyron, Tarn 2017, Ed. Hachette.


A lire aussi:
Nos bonnes adresses à Edimbourg pour un séjour en Ecosse
Les Pouilles, la nouvelle destination italienne à la mode en 2017
Amsterdam: la ville qui répond aux besoins de la génération Y

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.