Femina Logo

en suisse

6 films qu’on rêve de voir pour la «Journée du Cinéma»

Atomicblonde internatioanltrailer1

Charlize Theron incarne une James Bond au féminin, dans «Atomic Blonde».

© DR

Salles obscures, popcorns, excellentes raisons de se blottir contre son beau voisin de droite: le cinéma, on adore! Et encore plus lorsque les billets sont vendus à... cinq francs seulement! Le dimanche 3 septembre 2017, le groupe d'assurances Allianz nous présente une nouvelle édition de «La Journée du Cinéma», histoire de permettre aux cinéphiles de profiter d'une séance à tout petit prix: 230 cinémas, dispersés un peu partout en Suisse, se sont prêtés au jeu.Tous les films du moment seront projetés normalement, et chaque place se vendra pour la somme de cinq sous, tout au long de la journée (si le supplément 3D est inclus dans ce prix, les lunettes sont à payer en plus!).

Il ne nous reste plus qu'à éplucher le programme, histoire de dresser la liste de long-métrages à voir absolument. Pour vous aider un peu, on vous dévoile nos cinq coups de coeur:

«Les Proies», de Sofia Coppola

L'histoire se déroule en 1860, en pleine guerre de Sécession. Sept jeunes femmes vivent paisiblement dans un pensionnat américain, lorsqu'un soldat blessé atterrit devant leur porte. En «bonnes Chrétiennes», elles l'accueillent sous leur toit et le soignent. Rapidement, tensions sexuelles et rivalités s'installent, bouleversant le quotidien serein des pensionnaires. Kirsten Dunst, Elle Fanning, Nicole Kidman et Colin Farrel partagent la vedette dans ce huis-clos fascinant qui nous glace les sangs.

Pour en savoir davantage, découvrez notre critique complète du film.

«Hitman & Bodyguard», avec Ryan Reynolds

Par une mise en scène halentante qui s'inspire avec humour de la classique romance «The Bodyguard», avec Whitney Houston et Kevin Costner, Ryan Reynolds et Samuel L. Jackson nous font rire aux éclats. Dans la peau d'un talentueux garde du corps, le mari de Blake Lively doit escorter un célèbre tueur à gages (qu'il déteste) jusqu'à La Haye. Action et comédie s'entremêlent dans une bande-annonce qui, déjà, annonce le ton. Avec «Will always love you» en tapis sonore, les deux hommes s'insultent et tentent tant bien que mal d'arriver vivants à bon port. On y fonce, ne serait-ce que pour les beaux yeux de Ryan Reynolds!

«120 battements par minute», de Robin Campillo

Très attendu et déjà sur toutes les lèvres, ce drame en partie autobiographique a profondément touché les critiques de la presse française, notamment lors du festival de Cannes.

Au début des années 90, les membres de l'association «Act Up Paris» font tout ce qu'ils peuvent pour lutter contre le virus du SIDA et l'indifférence de l'opinion publique. Nathan, fraîchement débarqué dans le groupe, est rapidement bouleversé par la passion et la véhémence de Sean, un militant séropositif. On en tremble d'avance.

«Dunkerque», de Christopher Nolan

Après «Interstellar», le réalisateur britanno-américain parvient une nouvelle fois à nous couper le souffle. En mai 1940, 400 000 hommes, français, canadiens, américains et belges sont pris au piège dans la poche de Dunkerque par l'armée allemande. Une opération nommée «Dynamo» est mise en place pour évacuer le corps expéditionnaire britannique; mais trois ingénieux soldats parviennent à embarquer en secret, sous les bombardements. Un film historique époustouflant à découvrir au plus vite.

Petite surprise au niveau du casting: on retrouve Harry Styles, la star du groupe «One Direction» dans le rôle d'Alex.

«Bonne Pomme», avec Catherine Deneuve

Dans cette comédie française réalisée par Florence Quentin, on retrouve deux immenses acteurs qui semblent s'accorder à merveille: Catherine Deneuve et Gérard Depardieu se partagent la vedette et incarnent une jolie histoire d'amour secouée par quelques chamailleries: quand Gérard (personnage et acteur portent le même prénom) débarque dans un petit village du Gâtinais, il est bien décidé à ne plus jamais se laisser prendre pour une «bonne pomme». Mais ça, c'était avant qu'il ne rencontre Barbara, la belle propriétaire de l'auberge d'en face...

«Atomic Blonde», avec Charlize Theron

Une James Bond au féminin! Ce thriller d'espionnage ultra-violent est en salles depuis le 24 août 2017 et présente une Charlize Theron comme on ne l'avait encore jamais vue: elle incarne l'agent Lorraine Broughton, l'une des meilleures espionnes au service de la Reine. Elle est chargée de se rendre à Berlin, afin d'y déposer un dossier d'une importance cruciale... parviendra-t-elle à mener sa mission à terme, malgré les obstacles meurtriers qui tenteront de lui barrer la route?

C'est bon, tout le monde à son bac de pop-corn? On a hâte d'être au 3 septembre!

Retrouvez davantage d'informations, ainsi que la liste des cinémas participants sur le site de la Journée du Cinéma Allianz.


A lire aussi:
Les producteurs de «James Bond» recrutent Blake Lively pour leur prochain film
«Les Proies»: que penser du nouveau film de Sofia Coppola?
Suisse romande: 5 cinémas en plein air pour profiter des nuits d'été

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.