Femina Logo

maquillage

«Je n’ai pas porté de maquillage durant 2 mois… et cela a changé ma vie»

«Je n’ai pas porté de maquillage durant 2 mois… et cela a changé ma vie»
© Instagram torblor

Le maquillage? Tori Crowther adore cela. Ou plutôt adorait: la beautysta a tenté une expérience «détox» qui a profondément changé son rapport à la beauté. Passionnée de voyages, la jeune Anglaise a entrepris un périple en Asie du Sud-Est accompagné de son petit ami, Aaron. Le but étant d'avancer sac au dos, elle a dû réduire drastiquement la taille de sa trousse de beauté, comme elle l’explique à «Popsugar»:

Pour toute la durée de notre expédition, j’ai pu emporter moins de soins et de maquillage que ce que j’utilise en une seule journée à la maison.

En manque d'après-shampoing et d'anti-cerne

Tori a réduit son paquetage à six articles: un nettoyant, un exfoliant, une crème hydratante, une crème solaire, du shampooing et un mascara. Durant les premiers jours, la jeune femme a ressenti un certain manque. Le pire? Devoir se passer de son après-shampoing, son tonique, de ses brumes et de sa gamme de correcteurs pour éliminer les imperfections et les cernes. «Mais aussi fou que cela puisse sembler, après le choc initial, j’ai totalement oublié ces produits qui me paraissaient si essentiels.»

5 étapes pour que mon rouge à lèvres ne bouge pas de la journée

La journaliste britannique a toujours été complexée par sa peau. Boutons, cicatrices, points noirs: elle a l’habitude de les traquer sans cesse. «Par contre, durant le voyage, je ne peux pas du tout vous dire si ces imperfections étaient présentes ou non, confie-t-elle. En fait, je m’en fichais, je n’avais pas le temps ni l’énergie pour une routine de soins de 15 minutes, ce que je fais pourtant chaque jour lorsque je suis à la maison.»

Une routine minimaliste? Non merci!

À long terme, Tori n’envisage pas d’adopter un rituel beauté aussi minimal. Mais avoir fait une pause lui a cependant fait le plus grand bien: elle n’est désormais plus obsédée par chaque petite tache sur son visage. Son rapport au maquillage a également évolué:

Pour une ou deux soirées, j’ai porté du mascara. Je me sentais bien, véritablement transformée. J’ai été étonnée de constater de quelle façon une si petite quantité de produit pouvait à ce point booster ma confiance. Ne sous-estimez jamais le pouvoir du mascara!

La plus grande leçon que la jeune beautysta retiendra de cette enrichissante expérience: il suffit de peu de chose pour apprécier sa beauté naturelle. «Je ne dis pas qu’il faut bannir les soins pour la peau, explique-t-elle. Moi-même, je suis toujours à la recherche de nouveaux produits qui fonctionnent pour embellir mon visage. Mais il ne sert à rien de scruter chaque défaut dans le miroir… Appréciez ces moments sans maquillage tout autant que ceux où vous portez du make up!»

7 précieux conseils pour utiliser son Beauty Blender comme une pro

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.