maquillage

    7 précieux conseils pour utiliser son Beauty Blender comme une pro

    Un fond de teint uniforme, un maquillage imperceptible, une peau plus lumineuse… Et tout cela grâce à cette petite éponge en forme d’œuf! Découvrez vite de quelles manières l’utiliser dans votre routine beauté.

    Publié le 
    15 Janvier 2018
     par 
    Muriel Chavaillaz

    Entre 2007 (année de sa commercialisation) et 2016, plus de 6,5 millions de Beauty Blender ont été vendus à travers le monde. Cette révolution make up a été inventée par Rea Ann Silva, une maquilleuse travaillant sur les plateaux de cinéma. Le but: rendre le fond de teint le plus discret possible. S’il coûte un certain prix (19 fr. 90 chez Sephora), l’outil a tout de même su conquérir toutes les blogueuses beauté. On vous dit tout sur la façon de bien l’apprivoiser.

     

     

    Le mot d’ordre? Humidifier!

    L’éponge ne s’utilise jamais à sec. Avant chaque application, on l’humidifie à l’eau claire puis on l’essore. Si l’on est sensible au calcaire, on préférera un spray d’eau thermale pour ce faire. Lorsque le Beauty Blender a doublé de volume, qu’il est humide mais pas trempé, il est prêt à l’emploi.

     

    Un teint irréprochable

    Il existe ensuite deux façons d’appliquer son fond de teint liquide ou sa BB ou CC crème. Première option: déposer quelques gouttes de produits directement sur son visage (pointe du nez, front, menton, pommettes) ou, plus pro, appliquer celui-ci sur le dessus de sa main puis imprégner la base ronde de l’éponge avec la matière avant de venir tapoter son visage.

    Visage: comment camoufler les rougeurs sur ma peau?

    Les démarcations ne seront plus qu’un lointain souvenir…

    Le Beauty Blender a le grand avantage de ne laisser aucune marque sur la peau. Evaporés, les vilains traits qui striaient autrefois les mâchoires ainsi que la frontière menton/cou. Pour aboutir à ce résultat parfait, on réalise toujours le même geste: en partant du centre du visage, on tapote la matière jusqu’aux tempes (mieux vaut éviter de l’étirer, les résultats seront bien plus probants si on la tapote). On préférera également tirer cette dernière contre le haut afin de «lifter» légèrement les traits.

     

    Une pointe magique pour plus de précision

    En appliquant son fond de teint au doigt, certaines zones restent difficiles à traiter. A commencer par les arêtes du nez, les cernes ou les petites imperfections disséminées çà et là. C’est ici qu’intervient le bout pointu de l’éponge: on tapote les endroits concernés avec cette dernière en utilisant son produit habituel et/ou un correcteur. Ce geste fera fondre la matière pour aboutir à un rendu parfaitement naturel (et invisible à l’œil nu).

     

     

    Entreposer son Beauty Blender dans un endroit stratégique

    Après utilisation, pas question de ranger son éponge dans un placard ou, pire, dans une trousse de toilette. On le dépose dans un endroit propre et ouvert à l’air libre afin qu’il sèche bien.

     

    Un nettoyage hebdomadaire pour chasser les bactéries

    Alors certes, plusieurs pros affirment qu’il faut a-bso-lu-ment nettoyer sa Beauty Blender après chaque utilisation. Soyons honnêtes: personne ne le fait. Un bon nettoyage une fois par semaine suffit amplement à réduire à néant les bactéries (et à éviter l’apparition de boutons disgracieux). Pour ce faire, on passe son éponge sous un jet d’eau, puis on le frotte avec un produit nettoyant doux pour le visage ou un savon neutre. Une fois que toutes les traces ont disparu, on l’essore puis on le laisse sécher sur une serviette.

    8 secrets pour bien appliquer son mascara

    Eternelle, l’éponge ne l’est (malheureusement) pas

    Pour un rendu optimal, on change son outil régulièrement. Avec le temps, le petit œuf perd en efficacité et a tendance à marquer la peau. Beauty Blender conseille de s’en procurer un nouveau tous les trois mois, mais cela dépend de la fréquence d’utilisation et de lavage, ainsi que des conditions dans lesquelles on le conserve.

    A lire également
    peau glossy glow isabelle de vrier buttery skin yoga skin glass skin
    Après le «Yoga Skin», la nouvelle tendance beauté est d’afficher un épiderme brillant, à l’aspect beurré (sans les calories qui vont avec).
    O
    shopping rouges à lèvres et gloss roses
    Adeptes de la brillance extrême ou du fini mat tenace, vous allez toutes succomber à notre sélection!
    O
    Pas question de se la jouer «nude». En matière de maquillage, plus il y en a, mieux c’est!
    O
    fille sourire hiver soleil gros pull chaud maquillage
    Soins & Bien-être
    Manque de sommeil, trop plein d’alcool, repas XXL, accumulation de fatigue… Nos astuces pour retrouver un joli teint après les excès.
    O
    Soins & Bien-être
    Dans la lignée de «passer le fil dentaire après chaque repas», voici les listes des bonnes résolutions à adopter dans sa salle de bain.
    O
    défilé paul smith backstage beauté blush
    Maquillage
    La première étape du contouring et le secret d’une bonne mine? Le fard à joues.
    O
    Maquillage
    Plutôt cushion, poudres ou fonds de teint liquides? On fait le point sur les tendances.
    O
    News loisirs
    Un peu de shopping, pour échapper à la pluie qui menace notre fin de semaine!
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    FeminaEnBalade Delémont Nina Simon étudiante travail social dät concept store
    En Suisse
    La capitale du Jura regorge de petites pépites à découvrir… et à savourer.
    O