Femina Logo

psycho

«Bouge ton cerveau»: le mind coaching du Dr Wendy Suzuki

2016 08 11 103111
© Getty

Avoir pour elle une brillante carrière de chercheuse en neurosciences ne l’empêchait pas de nourrir les mêmes états d'âme qu’une Bridget Jones. Avec «Bouge ton cerveau», Wendy Suzuki livre une sorte de guide pour booster corps et cerveau. Une publication inspirante sur la recherche du bonheur en somme. Interview.

FEMINA Pouvez-vous vous présenter à nos internautes?
Wendy Suzuki J’ai 50 ans, je suis professeur en neurosciences et psychologie à l’Université de New York. J’aime vivre et travailler dans cette ville, même si j’ai grandi de l’autre côté du pays, en Californie. Ma maman était une mère au foyer et une grande athlète (du tennis). Mon père lui, était ingénieur. Ma passion pour la science a commencé à l’Université de Berkeley, j’ai eu le déclic lors d’un cours appelé «Le cerveau et son potentiel».

La femme qui enseignait était non seulement un neuroscientifique de renommée mondiale, mais également un professeur extraordinaire. Elle évoquait la capacité qu’a le cerveau à se nourrir de son environnement. J’ai trouvé cela fascinant, et c’est à ce moment-là que j’ai su que je voulais devenir moi aussi une neuroscientifique.

Comment avez-vous eu l’idée de «Bouge ton cerveau»? Est-ce votre premier livre?
Oui, c’est ma première publication. Je l’ai écrit car j’ai réalisé que beaucoup de monde ne sait pas à quel point l’exercice physique peut modifier l’anatomie, la physiologie et la chimie du cerveau. J’avais envie de faire passer ce message!


© Getty

Quel est le sujet principal du livre?
«Bouge ton Cerveau» évoque comment mes connaissances en neurosciences ont enrichi ma vie. C’est un guide pour booster nos fonctions cérébrales en somme.

Peut-on vraiment booster notre cerveau?
Dans cet ouvrage, je décris comment l’exercice, la méditation, l’altruisme et même le fait de tomber amoureux peuvent changer nos cerveaux. L’exercice physique est probablement l’activité la plus efficace pour doper l’humeur, l’énergie mais aussi la mémoire.

La méditation aidera, elle, l’attention. L’altruisme agit quant à lui comme une «récompense» dans le cerveau. Il active la même zone cérébrale de l’amour

Comment être plus heureuse?
On peut par exemple, s’asseoir et faire des listes de toutes les choses qu’on préfère au monde. Du chocolat au vin, les gens, les animaux en passant par la musique et toutes ces activités qui nous font du bien.


© Getty

Plus que tout, ce genre de petites actions libère de la dopamine (la molécule du plaisir) dans notre cerveau. La clé est d’avoir dans notre vie le plus grand nombre de choses qui nous apportent du bonheur, y compris et si possible notre travail.

Comment booster nos (bons) souvenirs?
Une des meilleures façons de se rappeler quelque chose qui vous est cher, est de se le répéter. Plus vous pensez et réactivez votre mémoire, plus elle devient forte.

Comment connecter davantage corps et esprit?
Un de mes moyens préférés pour renforcer la connexion corps esprit est de pratiquer ce que j'appelle dans le livre «l’exercice intentionnel». Il combine des mouvements physiques avec des affirmations orales positives comme «Je suis forte», ou «je suis puissante». Vous pouvez répéter ces «mantras» en faisant du jogging, des jumping jacks etc.

J'enseigne par ailleurs un cours appelé intenSati (ce qui signifie la conscience intentionnelle). Il associe des séquences de mouvements physiques (kickboxing, danse et yoga) à de belles pensées. Cette discipline a été inventée par une prof de sport new-yorkaise nommée Patricia Moreno. C’est un moyen amusant et très puissant. Au final, corps et esprit sont parfaitement alignés.


A lire aussi:
Vivre (mieux) avec moins
Bien-être: 15 résolutions à adopter pendant l’été
Qu’est-ce qui fait marcher les fılles?


Comment la neurobiologie peut nous aider à diminuer notre stress?
C’est un peu paradoxal, mais même si faire du sport augmente les niveaux de l'hormone de stress dans notre cerveau, il est une des meilleures recettes pour nous détendre.

Et comment recoller un cœur brisé?
Malheureusement, il n'y a rien qui peut nous protéger d'un chagrin d’amour. Mais encore une fois, en se concentrant sur des pensées positives, en faisant de l'exercice et de la méditation - les deux vrais boosters d’humeur - on guérit plus rapidement.


© Getty

Avez-vous un jeux minute pour stimuler les «centres du plaisir»?
Il existe des moyens différents pour stimuler les centres du plaisir dans votre cerveau. Tout d'abord revenir à cette liste que vous avez faite de toutes les choses qui vous rendent heureux. Sur ma liste, il y a les comédies musicales de Broadway, le melon, un grand cocktail ou encore un bon repas. Besoin d’un shoot de bonheur? Faites toutes les choses qui sont inscrites sur cette it-list.

Est-ce que notre dépendance au smartphone handicape notre cerveau?
Il est certain que l’omniprésence de nos smartphones dans nos vies nous éloigne de l'appréciation du moment présent. Cela inclut la façon dont nous nous sentons et comment le monde tourne autour de nous. La conscience de l’instant T et l'appréciation de notre environnement, en particulier la nature, sont des conditions sine qua non à notre bien-être général.

Les vacances d'été arrivent bientôt à leur fin… Avez-vous des conseils pour faire une bonne rentrée, sans anxiété?
1. Mettre l'accent sur un objectif positif au travail. Cela peut être un bureau plus organisé ou une meilleure communication avec vos collègues.
2. Faire une liste de toutes les choses que vous aimez dans votre job.
3. Pensez à plus inclure l'activité physique dans votre journée de boulot, par exemple avec des «walking meetings».
4. Trouver un moyen de pratiquer une courte méditation quotidienne.

«Bouge ton cerveau», Ed. Marabout, disponible le 21 septembre 2016.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.