Femina Logo

On la retrouve dans…

Sa collection capsule pour «La Redoute», une collaboration fidèle à l’univers de la créatrice de 32 ans. Ses best-sellers y sont proposés, soit des teintes sombres, des jeux de transparences et une allure sexy mais sans ostentation. Inspirées du tailleur, ses robes déstructurées font honneur au corps de la femme. Gagnante du festival de Hyères en 2011 et de l’Andam en 2015, elle est depuis la rentrée 2015 responsable du département Design Mode à la HEAD (Haute Ecole d’Art et de Design) de Genève.

Collection Léa Peckre pour La Redoute, disponible dès mi-février 2017.

Son smartphone

Ses applis fétiches Instagram.

Le SMS qu’elle conserve Pour être franche, là j’ai seize SMS que je conserve, car je n’ai pas encore eu le temps d’y répondre. J’en ai toujours entre dix et vingt auxquels je n’ai pas encore répondu et je prends en général une heure pour écrire à tout le monde.

Son dernier coup de fil Une amie que je viens juste de rater au moment où on se parle.

L’émoticône dont elle abuse J’aime bien ça, mais je ne suis pas très douée, on sent que ce n’est pas trop ma génération.

Sa valise

Un casse-tête ou vite bouclée? C’est à chaque fois un casse-tête, mais elle est toujours vite bouclée! Je ne sais tellement pas quoi prendre que j’y mets tout et n’importe quoi. Du coup, elle est toujours beaucoup trop lourde.

Malle Vuitton ou sac à dos? Plutôt sac à dos.

Un objet incontournable Mon agenda, il ne me quitte jamais.

Un parfum Je mets le même depuis tellement de temps que je ne me souviens même plus de son nom!

Un livre Je dirais plutôt mon carnet, je l’emporte partout avec moi. Je dessine, j’écris et surtout je fais des listes. C’est très apaisant de pouvoir ensuite tout barrer.


©iStockphoto

Sa vie intérieure

Ce qui la ressource Actuellement, j’ai un emploi du temps de dingue. Alors je me ressource dans le train, lorsque je fais les allers-retours entre Genève et Paris. C’est mon moment à moi, il n’y a pas Internet, pas de stress, mais des supers paysages. Sinon, je me ressource auprès de mes amis durant le week-end.

Un récent petit bonheur Je connais très peu la Suisse, parce que je n’ai pas beaucoup de temps pour visiter. Après le dernier défilé de la HEAD, j’ai loué un chalet avec des amis en Gruyère et c’était vraiment incroyable.

La chanson qu’elle écoute en boucle «Vitamine C», de Can.

Ce qu’elle fait par amour Tellement de choses, je suis une amoureuse, moi! Je dirai que je suis présente coûte que coûte.

Ce qui la met en colère Les cons qui klaxonnent sur la route à Paris.

Sa ville

Son quartier préféré le XXe arrondissement de Paris, à Ménilmontant où je vis.

Son bistrot chéri La Pétanque, à Ménilmontant. C’est un bistrot de quartier, il ne paie pas de mine mais il est super chouette.

Son adresse bien-être Je n’en ai pas, mais je dirais aller à la montagne.

Son expo inspirante Celle d’un ami, Rémy Brière. Il a exposé il y a peu de temps et il est extrêmement talentueux.


©Thomas Merret

A lire aussi:
Les petits secrets de… Yannick Grannec
Les petits secrets de… Zep

Les petits secrets de… Elisa Shua Dusapin

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.