Femina Logo

Vous le saviez, pourtant. Que l’abus d’alcool est non seulement dangereux pour la santé, mais est aussi toujours accompagné de lendemains de veille peu folichons. Mais c’est l’été, et les tentations ont encore été trop nombreuses, ne seraient-ce que les festivals. Bouche pâteuse, crâne qui cogne, estomac tourneboulé, vous voilà dans de beaux draps.

Dans le domaine, autant dire que les remèdes de grand-mère et autres astuces miracles se ramassent à la pelle. Vous avez peut-être déjà testé le Rivella (l’ingestion de petit-lait ferait des miracles), le bloody mary (oui, certains pensent sincèrement qu’en remettre une couche est la solution), voire le sport à outrance pour exsuder toutes ces toxines ou le petit-déjeuner hyperlipidique (genre œufs, bacon et saucisse). Les miracles, hélas, n’existent pas. Et au passage, on évitera le sauna pour «transpirer» sa gueule de bois: des chercheurs de l’Université d’Helsinki (évidemment) ont signalé de vrais risques cardiovasculaires quand cette pratique fait suite à une consommation excessive d’alcool. Misez plutôt sur de douces postures de yoga… et un cocktail revigorant made in New York.

3 exercices pour un lendemain de veille

1. Chat-vache

Histoire de se remettre doucement en route, on commence par connecter mouvements et respiration avec cet enchaînement: en inspirant, on creuse le dos et on lève le regard (posture de la vache), en expirant, on arrondit le dos et on amène le menton vers le sternum en «aspirant» le nombril contre la colonne (posture du chat). Ainsi, on stimule gentiment tout son contenu abdominal.

2. Supta baddha konasana

Couché sur le dos avec les plantes des pieds ensemble et les genoux ouverts sur les côtés, ça n’a l’air de rien. Et pourtant, à nouveau sans rien forcer, on vient détendre les organes abdominaux (dont les reins, qui en ont bien besoin…). Cerise sur le gâteau: ce serait aussi la posture idéale à prendre en cas de douleurs menstruelles.

3. Nadi shodana (ou respiration alternée)

Un grand shot d’oxygène, purifiant et énergisant. On place le pouce et l’annulaire de la main droite sur les ailes du nez. On inspire, puis on bouche la narine droite pour expirer puis inspirer avec la narine gauche. On bouche ensuite la narine gauche et on expire puis inspire avec la narine droite. Ainsi de suite pour quelques respirations. Si la tête tourne, on arrête immédiatement.

Le petit truc en plus: un cocktail pour s’en remettre

Il serait injuste que seuls les noceurs new-yorkais puissent profiter du smoothie spécial hangover (gueule de bois) imaginé par la pharmacie Stanley, au sud de Manhattan. Son secret? un peu d’huile de coco, du yogourt grec, des graines de chia, une banane, des épinards ou du chou kale, des myrtilles, de l’eau de coco, et un peu de miel et de cannelle pour la gourmandise. Un délice, certes, mais bourré d’antioxydants, de potassium et d’électrolytes, qui remet la digestion sur de bonnes voies. Si vous passez par la Grande Pomme, passez dire merci.


A lire aussi:
#GoodKarma: 3 exercices pour vaincre le jet lag
#GoodKarma: 3 exercices de yoga pour améliorer la digestion
#GoodKarma: 3 exercices pour soigner son dos

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.