shopping

    Dites-le avec un T-shirt (imprimé)!

    Aperçus défilant chez Gucci, Lanvin ou encore Stella McCartney, les T-shirts à slogans reviennent sur le devant de la scène. Mais ces pièces quelque peu fantasques ne sont pas toujours faciles à porter. Alors, to do or not to do? 

    Publié le 
    31 Mars 2017
     par 
    Pascale Tardin

    Elles font leur grand retour: les fringues communicatives! Et elles ont fait bien du chemin depuis le fin fond des nineties et l’époque où elles affichaient fièrement les logos des plus célèbres groupe de rock et marques du moment, assorties d’un jeans grunge. Mais elles sont bel et bien à nouveau dans nos penderies et avec un sacré paquet de choses à dire. Malgré ce grand come-back, ce genre de pièces reste difficile à bien associer et les fashion faux pas ne sont jamais loin lorsqu’elles sont dans les parages. Alors comment bien porter les T-shirts à slogans sans ressembler à une ado en pleine rébellion ou à un militant en colère?

     

     

    On adhère!

    Pour être pile dans la tendance, il y a plusieurs manières d’associer cette pièce aussi sympa qu’originale. Par exemple, optez pour l’association jeans boyfriend et Perfecto en cuir, pour un look glamour rock indémodable. Avec l’arrivée des beaux jours et de la chaleur qui va avec, on peut aussi l’assortir d’une jupe courte et d’une classique paire de mocassins, pour un rendu ultra féminin.

    L’idée est de jouer avec les formes et de rester dans des couleurs plutôt nude et discrètes, afin d’obtenir un style joli et moderne sans verser dans le «too much». En plus, le choix des textes est plus que vaste et contentera tous les types de personnalités. Du «Who run the world? Girls!» chez Naf Naf pour les plus féministes, au sobre mais efficace «addicted to black» de H&M. Vous trouverez forcément de quoi faire votre bonheur et pourquoi pas celui de ceux qui auront la chance de vous croiser!

     

     

    On désapprouve!

    Pas mal de choses en fait. Déjà, le plus important, le message bien-sûr. Pensez au fait que ce slogan que vous portez fièrement sur votre poitrine sera vu par toutes les personnes qui se trouveront sur votre chemin, il faut donc bien réfléchir avant de choisir votre bannière.

    Par exemple, on évite de débarquer à notre entretien d’embauche avec un top «Bad ass girl» ou encore de se pointer à un premier rencard avec un «Sorry I’m late I didn’t want to come» placardé fièrement sur le buste. Mesdames, tentons de faire dans la finesse! Ensuite, il faut bien faire attention à l’association des couleurs et des textiles pour éviter un look trop sortie de lycée, ou carrément cours de récréation. Exit les couleurs trop voyantes, les jeans troués et les baskets flashy, à vouloir en faire trop, on risque de finir par basculer dans le mauvais goût.

     

     


    A lire aussi :
    Tendance: on craque pour les mocassins
    Photoshop, pris pour cible par les féministes
    #TiedTogether: quand la mode envoie un message de tolérance

    A lire également
    3 hommes dans la rue, un porte un costume blanc, un porte un perfecto et un autre porte une doudoune jaune.
    On construit son look en fonction de sa montre, elle devient ainsi bien plus qu’un accessoire. Avis aux amateurs!
    O
    Alors que la nouvelle saison approche à grands pas, on a envie d’oser de nouveaux looks. Alors, êtes-vous plutôt sport, classique ou nature?
    O
    Streetstyle à Milan, gros plan sur une jupe longue imprimée et un dsac à main.
    Notre allure prend de l’altitude et s’inspire de la montagne. À nous le style bohème!
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O