tendances

    Quels jeans porter ce printemps?

    Il est bien loin le temps où le jean était exclusivement un vêtement de travail. Il suffit de voir sa présence - massive - sur les podiums et au premier rang des défilés, porté par les fashionistas du monde entier. Immortel, il se décline en de multiples variations: conceptuelles, sexy, vintage, régressives, sur-mesure… On vous dit tout sur le jean en 2017.

    Publié le 
    23 Mars 2017
     par 
    Bruna Lacerda

    L’histoire d’un classique

    Levi Strauss, Bavarois émigré à San Francisco en 1853, en pleine ruée vers l’or, y ouvre un commerce dans le textile. Il le baptise Levi Strauss & Co. Il y vend notamment une toile sergée, très résistante, importée de Nîmes (d’où le mot «denim»). Jacob Davis, tailleur du Nevada, a l’idée d’y tailler un pantalon et de poser des rivets aux endroits les plus fragiles. Il s’associe à Levi Strauss, et les deux précurseurs font breveter leur création. En 1873, le blue-jean est né.

     

     

    Une publication partagée par Levi's® (@levis) le

     

    Pantalon d’abord destiné aux cow-boys et aux chercheurs d’or, il est apprécié pour sa solidité hors pair. Au XXème, siècle il évolue progressivement et passe de l’univers du travail à celui des loisirs. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale qu’il est popularisé par les stars de cinéma en mode sexy. On se souvient de l’image de Marlon Brando en 1951 dans le film «Un tramway nommé désir», en jean et en débardeur Zimmerli (la fameuse marque de lingerie suisse), autre pièce iconique. Depuis, il n’a pas fini de se métamorphoser au fil du temps, mais tout en gardant ses caractéristiques uniques.

    De la fast fashion au luxe

    Vêtement issu de la grande distribution, le jean a aussi su faire de l’œil aux créateurs de mode. Tout en gardant ses codes, tels que la toile denim, les cinq poches et les rivets, il suit les grands trends de la mode, en offrant un support idéal pour les expérimentations. C’est ce qui lui vaut son éternel retour: «same-same but different». On se souvient, il y a quelques années, de sa période très bling-bling chez Dolce & Gabbana, ou très skinny et taille basse chez 7 For All Mankind ou J Brand. Et qui a oublié l’apparition mythique du couple Britney Spears et Justin Timberlake aux American Music Awards en 2001, tous deux en tenue indigo assortie. So cute!

    Après cette période très strass et paillettes, notre ami le jean surfe sur une vague plus cérébrale, un brin plus conceptuelle. Le duo portugais du label Marques' Almeida a fait ses débuts avec le denim, lançant sa première collection, en 2011, uniquement basée sur cette matière. Résultat? Une esthétique déconstruite et des pièces aux lignes brutes, mais toujours très faciles à porter. Le collectif underground porté par Demna Gvasalia, Vetements, dont on parle beaucoup en ce moment, a également contribué à cet essor. Leur pantalon créé à partir de deux jeans vintage, qui forme une sorte de patchwork asymétrique, a affolé la planète fashion. A plus de 1000 euros, il est en rupture de stock. Plus abordables, mais tout aussi inspirantes, ce sont les collections capsules entièrement consacrées au denim, des marques de prêt-à-porter grand public, comme H&M, Mango ou Topshop.

     

     

    Une publication partagée par MANGO (@mango) le

     

    Une toile sensuelle

    Le jean, c’est aussi une histoire de fesses. Et on veut qu’il les mettent en valeur! On sait toutes à quel point c’est galère de trouver la paire qui nous va, alors certaines marques ont voulu faire en sorte de nous simplifier la vie. Mother, label californien qui cartonne, fait des coupes leur grande force.

    On veut flatter tout le monde, pas seulement les mannequins, explique Lela Becker, la cofondatrice de Mother, au magazine Grazia.

    Car au-delà de toute fioriture, la coupe, c’est vraiment la base d’un jean. La griffe Sézane, créée par la Française Morgane Sézalory, mise quant à elle sur l’aspect sensuel et feel good de sa collection denim lancée il y a quelques semaines. Des modèles aux noms évocateurs comme 1967 Le Brut Sexy, 2001 Le Slim Parfait ou encore 1977 Le New Parisien. Une approche qui met en avant tout l’univers stylistique d’une période, que l’on peut ainsi s’approprier.

     

     

    Une publication partagée par SÉZANE (@sezane) le

     

    Un standard à personnaliser

    Certaines n’hésitent pas à se créer leur propre jeans. L’offre de personnalisation dans le domaine s’est étoffée, et n’est plus aussi chère que l’on imagine. Deux Zurichois ont eu l’idée du concept en ligne Selfnation. Un jean fabriqué pour vous, avec la coupe, la couleur et surtout - et c’est là qu’on retient son souffle - selon vos mensurations. Et depuis cette année à Paris, après Londres et New York, la célèbre marque Levi’s a aussi son service sur-mesure. Vous sélectionnez la matière, la couleur et les finitions et il sera confectionné en fonction de vos mensurations. Il faut débourser 595 euros pour une pièce faite main, ce qui est tout de même un budget conséquent.

     

     

    Les 5 coupes qui cartonnent 

    Le mom jean

    Taille haute, canons légèrement carotte et une toile épaisse, il nous rappelle Brenda Walsh et ses copines dans la série Beverly Hills 90210. On l’aime dans une teinte brute et de préférence foncé, mais le blanc a l’avantage de lui apporter une allure moderne.
    Comment le porter? Avec un T-shirt basique que l’on rentrera à l’intérieur pour mettre en valeur la taille. Afin que la proportion de la silhouette soit harmonieuse, on le retroussera à l’ourlet.

    Le kick-flare

    Mi-skinny mi-pat d’éph’, ce pantalon hybride était sur toutes les fashionistas durant les dernières semaines de la mode. Mais sa coupe particulière ne permet aucun faux pas, alors les talons - même petits - sont de rigueur. Idéal pour flatter vos chaussures adorées.
    Comment le porter? Avec un blazer ou une veste structurée pour contrebalancer l’esprit casual de cette pièce. Et lâchez-vous sur les shoes!

    Le déstructuré

    Depuis que le label Vetements a réinterprété le jean de façon totalement déconstruite, le modèle fait fureur. Toutes les marques de fast fashion y vont de leur modèle. Fabriqué à partir de deux jeans différents vintage, le résultat est plutôt cool et original. Et sa coupe taille haute est plutôt flatteuse pour la silhouette.
    Comment le porter? On calme le jeu de ce «pantalon statement» avec un haut casual ou sport comme un sweat à capuche ou un trench. Quant aux chaussures, optez pour des bottines.

    Le customisé

    Qu’importe la forme, pourvu qu’il ait des patchs ou des broderies! De nombreuses marques de luxe ont en font des pièces couture aux prix exorbitants. Mais pas de panique, ce trend est excellent pour un Do-it-yourself. Choisissez des patchs rigolos ou des broderies florales à coudre ou à coller, et le tour est joué. Personne n’aura le même que le vôtre.
    Comment le porter? Less is more. Comme le jean est chargé en motifs, faites dans la sobriété, par exemple avec une chemise blanche ample.

    Le boyfriend

    Comme son nom l’indique, c’est le jean qu’on emprunte à son petit ami. Loose, il tombe nonchalamment sur les hanches, les canons sont droits, et on le retrousse sur la cheville s’il est trop long. Attention, on évite le revival baggy.
    Comment le porter? Ce qui nous plaît chez lui, c’est sa dégaine décontractée en toutes circonstances, même porté avec des escarpins et une veste de smoking.

     

     

    Découvrez dans notre galerie ci-dessous notre shopping jean!


    A lire aussi:
    Galerie: les stars en jean
    20 façons de porter le short en jeans
    Story mode: le jean flare

    A lire également
    Trois jeunes en jeans noir bleu ciel et t-shirts
    Bien dans leurs baskets, les jeunes Lausannois nous donnent une leçon de style.
    O
    Le hipster est mort. Rasez votre barbe et choisissez votre camp.
    O
    Pois plus rayures? Fleurs plus carreaux? Des associations encore interdites il y a quelques saisons.
    O
    • Beauté
      My Private Boutique

      M·A·C Ombre à paupière crème 'Pro Longwear Paint Pot' 5g

      Dès 30.90

      25.90 CHF

      -16%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Borbonese Sneakers

      Dès 170.00

      50.- CHF

      -70%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Moschino Love Sac bandoulière

      Dès 250.00

      120.- CHF

      -52%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Thierry Mugler Veste

      Dès 680.00

      250.- CHF

      -63%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Daniele Ancarani Bottes

      Dès 400.00

      150.- CHF

      -62%
    Vision
    Poussière, cil, insecte ou grain de sable peuvent venir soudainement venir se loger dans notre oeil...
    Swissquote
    Le marché de l’immobilier suisse constitue une valeur solide.