Femina Logo

Variante du petit noir qui n'est pas encore complètement entrée dans les mœurs, le café glacé, ou frappé, est monnaie courante en Asie, surtout au Vietnam où il est servi dans un petit verre accompagné d'une cuillère. Le café est en effet la boisson nationale du pays du Dragon, l'un des plus grands producteurs du monde.

L'habitude asiatique a traversé les océans pour devenir une mode en Europe et aux Etats-Unis. En 2016, Starbucks rapportait que la consommation de café froid avait bondi de 75% au cours des dix dernières années. Rien qu'en 2015, les ventes avaient augmenté de 20%.

Le café froid est donc un nouveau créneau que les équipes de marketing ne peuvent manquer, surtout quand vient l'été et qu'il est l'heure de troquer une boisson chaude contre un thé glacé. Nespresso a trouvé un subterfuge en lançant son tout premier café à boire froid. Les capsules ont été spécifiquement étudiées pour préparer des recettes caféinées rafraîchissantes. Deux grands crus sont disponibles: Leggero on Ice et Intenso on Ice. On peut le boire «à la vietnamienne», sinon concocter des préparations à base de lait émulsionné. Compter 5 fr. 70 l'étui de dix capsules.

Dans la bataille du café froid, Starbuck qui commercialise son «frappuccino» depuis de nombreuses années, parie pour sa part sur le «nitro coffee», un café à l'azote. L'enseigne américaine utilise cet élément chimique pour préparer un café froid très onctueux à la texture aérienne. Ce procédé a pour avantage de rendre l'ajout de glaçons inutile.


A lire aussi:
12 coffee shops en Suisse romande
Boissons fermentées: le nouvel anti-aging à tester
10 recettes de limonades détox à tester

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.