Femina Logo

Objectif évasion

Sélection livres: ces romans qui nous font du bien

Sélection livres: ces romans qui nous font du bien

Comme l'affirme Barack Obama, «Si vous savez lire, alors le monde entier s'ouvre à vous.» Une citation qui raisonne d'autant plus en ces temps de crise. À vos bouquins!

© Christin Hume

«Changer l’eau des fleurs», de Valérie Perrin (conseillé par Isabelle)

Violette Toussaint est gardienne de cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Dans sa loge, elle reçoit des habitués, mais aussi des gens de passage qui viennent se livrer et trouver un peu de réconfort. À travers son histoire, on évoque la mort, les drames, mais aussi l’espoir et l’amour. «Un hymne à la vie empli d’humanité, d’émotions et de poésie», résume Payot. Il s’agit du second ouvrage de l’autrice française, après «Les Oubliés du dimanche».

«Neuf parfaits étrangers» de Liane Moriarty (conseillé par Charlotte)

Neufs citadins stressés se retrouvent pour décompresser dans une station thermale, Tranquillum House. Totalement coupés du monde extérieur (portables interdits!), ils découvrent les bienfaits de la cure. Mais séances de tai-chi et méditation font ressortir des secrets bien enfouis… et un renouveau inattendu s’installe. «Avec l’humour et la subtilité qui ont fait son succès, Liane Moriarty traque les vérités cachées derrière les apparences et la quête parfois absurde du changement à tout prix», décrypte Babelio.

«Une seconde chance» de Nicholas Sparks (conseillé par Sophie)

S’il fallait lire un roman d’amour, ce serait celui-ci. Amanda et Dawson se sont aimés inconditionnellement alors qu’ils étaient à l’université. Mais certaines différences et événements les ont éloignés l’un de l’autre. Jusqu’à ce qu’ils se retrouvent 25 ans plus tard, à l’occasion des funérailles d’un ami commun. Dawson vit seul, tandis qu’Amanda est mariée et mère de trois enfants. Mais suite à cette rencontre fortuite, leur existence va basculer.

«C’est décidé je m’épouse» de Nathalie Lefèvre (conseillé par Audrey)

Un livre pour apprendre à s’aimer, à s’affranchir du regard des autres, à accepter la solitude et à retrouver le chemin de l’émerveillement. «J’ai compris que j’étais la personne avec qui j’allais passer le plus de temps dans ma vie, confiait l’autrice, interviewée par «Femina» à la sortie de son ouvrage. Apprenons à nous aimer et célébrons sur le chemin nos petits Everest parcourus.» S’engager auprès de soi-même, ça change la vie!

«La Princesse des glaces» de Camilla Läckberg (conseillé par Martine)

Un passage par la Suède, ça vous tente? Rendez-vous à Fjällbacka, une petite ville balnéaire. Erica Falck, romancière, découvre avec effroi que l’une de ses amies d’enfance, Alexandra, est morte dans sa baignoire, gelée. Elle décide alors de mener l’enquête avec Patrick Hedström, policier. Les flash-back (la marque de fabrique de Läckberg) palpitants et les rebondissements tiennent le lecteur en haleine: impossible de lâcher le livre avant d’avoir enfin découvert le meurtrier d’Alexandra. Vous avez aimé «La Princesse des glaces»? Banco: 9 romans policiers ont été publiés à la suite de ce premier opus. Erica et Patrick répondent toujours à l’appel!

«La Fille qui devait mourir» de David Lagercrantz (conseillé par Élodie)

Le petit dernier de la saga «Millenium» débute par la mort d’un SDF à Stockholm. Avant de trépasser en ayant les doigts et les orteils amputés, on l’avait entendu divaguer au sujet du ministre de la Défense. Que savait-il exactement? Piqué par la curiosité, le journaliste Michael Blomqvist décide de mener l’enquête et fait appel à sa fidèle alliée, Lisbeth Salander, hackeuse de génie. Mais cette dernière est retenue à Moscou, où elle tente de régler ses comptes avec sa sœur Camilla.

Le sixième tome clôt avec brio les aventures de Lisbeth, mêlant suspens, scandales politiques, trolls sévissant sur le net, fake news… Un finale grandiose! «Il faut s’attendre à plusieurs nuits blanches», note «Le Parisien» dans sa critique.

«Car «La Fille qui devait mourir» se dévore: plus court et ramassé que les volumes précédents, il peut être classé directement dans la catégorie des «page turners», ces livres où l’on ne peut que tourner les pages sans s’arrêter.»

«Au soleil redouté» de Michel Bussi (conseillé par Jennifer)

Le dernier opus du romancier français se déroule aux Marquises. Le confinement? Un lointain souvenir, car on se plonge totalement dans ce huis clos à ciel ouvert. Cinq lectrices participent à un atelier d’écriture animé par un célèbre auteur de best-sellers. Mais l’une d’entre elles est venue pour tuer… Yann, flic déboussolé, et Maïma, ado futée, mènent l’enquête. L’intrigue n’est pas sans rappeler «Les dix petits nègres». «Agatha Christie m’a inspiré jadis, et si je trouve que nombre de contemporains lui sont supérieurs sur la sophistication des intrigues, sous son style désuet, elle a tout inventé», a confié l’écrivain à nos confrères de la «Tribune de Genève».

«La mélancolie du kangourou» de Laure Manel (conseillé par Sylvie)

Il s’apprêtait à vivre le plus beau moment de sa vie. Mais alors que naît sa fille, Antoine doit faire face au plus horribles des drames: sa femme meurt durant l’accouchement. Anéanti, le jeune papa ne parvient pas à créer un lien avec l’enfant, jusqu’à l’arrivée de Rose. Bouleversant et sensible, le roman ne laisse personne indifférent. Et il est vivement conseillé de garder une boîte de kleenex à portée de main durant la lecture…

«Tu comprendras quand tu seras plus grande» de Virginie Grimaldi (conseillé par Sophie)

C’est en traînant les pieds que Julia débarque comme psychologue dans une maison de retraite à Biarritz. Mais au fil des jours, elle découvrira que les pensionnaires des Tamaris ont bien des choses à lui apprendre. Ils pourraient même finir par lui redonner goût à la vie. «Ce que j’aime, c’est provoquer des émotions, des éclats de rire, confiait l’autrice sur le plateau de «WebTVculture». J’aime parler aux lecteurs directement, droit au cœur.» Pari réussi avec ce second ouvrage dont les droits ont déjà été négociés pour une adaptation cinématographique.

«La Disparition de Stephanie Mailer» de Joël Dicker (conseillé par Camille)

La sortie du dernier roman de l’écrivain genevois, «L’énigme de la chambre 622» a été repoussée en raison de l’épidémie de Coronavirus. Mais avant de dévorer ce nouvel opus, pourquoi ne pas (re)lire le dernier ouvrage de Joël Dicker? L’intrigue se déroule à Orphea, une petite station balnéaire située dans les Hamptons, aux États-Unis. En 1994, un drame effroyable se produit: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin du meurtre. Le coupable est arrêté. Mais 20 ans plus tard, la journaliste Stephanie Mailer affirme que les enquêteurs de l’époque se sont trompés de meurtrier…

«Les Oubliés du dimanche» de Valérie Perrin (conseillé par Sandrina)

Justine, 21 ans, habite chez ses grands-parents depuis le décès de ses parents dans un accident de voiture. Aide-soignante dans une maison de retraite, elle se lie d’amitié avec Hélène, une centenaire qui rêve d’apprendre à lire. Grâce à cette vieille dame, Justine va peu à peu affronter les secrets de sa propre histoire. «Alternant les confessions de sa narratrice au présent et le récit d’Hélène au passé, Valérie Perrin signe un beau livre sur la mémoire et la transmission, porté par une écriture sensible, résume «L’Express». Photographe pour le cinéma, la compagne de Claude Lelouch a le sens de la mise en scène, de l’humour aussi.»

«Piège pour Cendrillon» de Sébastien Japrisot (conseillé par Estelle)

Être tenu en haleine, sursauter, tomber des nues devant une fin génialissime: le roman de Sébastien Japrisot tient toutes ces promesses. Mystère et manipulation sont au cœur de ce dernier: la narratrice se retrouve dans une chambre d’hôpital et ne se souvient plus de sa propre identité. Mais qui est-elle réellement? L’ouvrage date de 1963, mais il reste toujours aussi actuel.

«Milles petits rien» de Jodi Picoult (conseillé par Gabrielle)

Une sage-femme noire se retrouve accusée par un couple de racistes d’avoir tué leur bébé. Le roman coup de poing dénonce l’injustice qui gangrène l’Amérique. Plus réaliste que jamais, l’ouvrage manifeste donne à voir les travers de notre société. «Bien écrit, bien rythmé, «Mille petits riens» est le genre de roman qu’on a du mal à reposer et qu’on se retrouve à dévorer jusqu’aux petites heures, note «Flair».

«La tresse» de Laetitia Colombani (conseillé par Amélie)

Le roman suit la destinée de trois femmes, Smita, Julia et Sarah. Leurs chemins n’auraient jamais dû se croiser, mais leurs histoires vont toutefois se retrouver mêlées. De l’Inde au Canada en passant par l’Italie, «La tresse» est un ouvrage féministe qui parle des difficultés d’être une femme dans le monde actuel. La force du roman de Laetitia Colombani? La sororité, active sur toute la planète. Un manifeste «Girl Power» à dévorer.

«Amours solitaires» de Morgane Ortin (conseillé par Deborah)

Le temps des lettres d’amour? Révolu… Mais dans les SMS que l’on s’envoie, la poésie n’a pas pour autant disparu. Morgane Ortin compile les innombrables messages qu’elle a reçus après avoir créé le compte Instagram «Amours solitaires». Mots doux, mots crus, drôles, sensuels… 278 conversations intimes d’amoureux anonymes à savourer.

Où se procurer des livres?

Le bon réflexe à avoir: contacter la librairie de sa ville ou de son quartier, celle où l’on se rend habituellement. Certaines réceptionnent les commandes de leurs clients et livrent ou envoient par Poste les romans demandés. Sur Internet, lelivre.ch propose des ouvrages en français et en allemand et les expédie partout en Suisse.

L’astuce: miser sur les livres audio

Plus tendances que jamais, les audiobooks sont très faciles à dénicher sur Internet. La plateforme Audible (par Amazon) possède un vaste catalogue. Actuellement, le service met à disposition une sélection d’audiobooks gratuits pour les enfants. «Les trois mousquetaires», «Pierre et le loup», «Les Schtroumpfs» et «Robinson Crusoé» font partie des livres à écouter.

Rakuten Kobo propose également des ebooks et des livres audio à des prix intéressants, tout comme Audiolib. Certaines librairies, à l’instar de Payot, offrent aussi des lectures numériques. Pour les amateurs de grands classiques, Littérature Audio met à disposition plus de 6000 titres gratuitement, à télécharger en MP3. L’occasion parfaite pour (ré)écouter «Jane Eyre», «La Princesse de Montpensier» ou l’intégral de Jane Austen.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina