Femina Logo

culture

10 choses à savoir sur Cœur de Pirate

2015 07 21 151726 0
© Etienne Saint Denis

Elle a un compte Instagram à tomber

Beatricepirate compile près de 90'000 abonnés. Ses coups de cœur food, déco (on est fan de son intérieur rétro minimaliste), ses coulisses de live, ses sorties en famille à Montréal ou ses virées shopping dans les capitales; la jolie jeune femme a le sens du teasing et ses photos une source d’inspiration. On la suit au quotidien.

Elle a bon goût question fringues

La miss, âgée de 25 ans, mêle avec délices des vêtements de prêt à porter accessible comme And Other Stories à des pièces de luxe (Alaia, Carven) ou de jeunes créateurs. On aime son mixage d’influences stylistiques: minimal et rock, punk et dark, nordique et sporty… Elle a tout compris à la mode! Et ses tenues de scène sont souvent des robes qu’on a envie de shopper. Aussi, gare à notre carte bleue!

Merci les Francos (coucou @deezerfrance)

Une photo publiée par Beatrice Martin (@beatricepirate) le

Elle est une globe-trotteuse à l’œil affûté

En tournée ou en week-end avec son tatoueur de mari, la chanteuse sait capter les paysages urbains et les beautés de la nature comme personne.

Cc @alexpeyrat et Romy

Une photo publiée par Beatrice Martin (@beatricepirate) le

Elle a dit adieu à ses fractures post-adolescentes

Elle confiait à «Melty» à propos de son futur album: «ça reste du Cœur de Pirate (…) mais oui il a du changement, il y a une progression (…) J'ai grandi, je ne reste pas dans les mêmes thèmes. J'ai arrêté de jouer la carte de la jeune fille brisée».

Elle est une yogi assidue

Les preuves sont sur son Instagram: Béatrice est addict au yoga. Le secret de sa silhouette de rêve?

Elle partage son jardin intime avec humour

Un joli moment avec sa fillette Romy, une attention de son chéri, des infos sur son nouvel album ou encore un petit fait divers du quotidien; on like ses clins d’œil malicieux qui donnent envie de la connaître tout simplement davantage.

#pommes

Une photo publiée par Beatrice Martin (@beatricepirate) le

Elle a pour muse sa fille

En avril dernier en France, Cœur de Pirate présentait «Oublie-moi» (le lead single de son troisième album studio «Roses» attendu comme bilingue, il sort le 28 août 2015) et elle confessait alors aux chaînes radio: «Pendant ma grossesse, je ne me sentais pas du tout féminine. Je me voyais comme un flotteur, un gros bateau… Je ne pense pas recommencer ça bientôt!» Mais c’est bien son baby de 2 ans et demi qui a eu la primeur de ses compositions inédites: «En voyant Romy réagir au son des chansons de mon nouvel album qu'elle a pu écouter avant tout le monde, j'étais tellement émue. C'est pour susciter cette émotion-là chez les gens que je joue de la musique, donc le voir chez ma fille, ça me donne encore plus d'inspiration.»

Makes sense. Festival ready.

Une photo publiée par Beatrice Martin (@beatricepirate) le

Elle a un réseau dingue

Pour ce dernier opus, elle s’est entourée de Björn Yttling, qui a travaillé par le passé pour la chanteuse Robyn ou le groupe écossais Franz Ferdinand.

Elle habite entre Paris et Montréal

Au micro de «RFM», l’interprète racontait que sa fille allait entamer une scolarité et que la question géographique allait très vite se poser: «Je vis à Paris et à Montréal. Ma fille ne va pas encore à l'école, mais c'est pour bientôt… Peut-être que je viendrai plutôt toute seule à Paris à l'avenir. Mais c'est vrai qu'on aime ça, venir à Paris, des fois on reste un mois… Ça nous permet de voyager, et pour Romy, de voir autre chose que la crèche à Montréal

Elle est accro aux séries TV

Comme nous toutes, non? Ses préférées sont «Mad Men» et «Walking Dead». Toujours selon les dires de «Melty», elle se verrait bien jouer les rôles de Michonne ou Carol. Une future carrière dans le cinéma? En attendant, découvrez son dernier clip:

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.