Femina Logo

Rien de plus déprimant que de voir son hâle estival s’effacer plus vite que la routine de la rentrée ne s’installe! La perte de luminosité fait partie des premières préoccupations des femmes, notamment après 50-60 ans (traduisez, une fois qu’on a accepté son âge et les quelques plis qui vont avec).

De nombreuses marques proposent ainsi dans leur assortiment un soin spécialement consacré à cette problématique. Il se présente souvent, et ce n’est pas un hasard, une couleur rose vif! Symbole de la joie et de la bonne humeur, la coloration de ces produits n’est pas uniquement là pour le plaisir des yeux, puisque les pigments utilisés ont un effet bonne mine immédiat. Et si la texture contient de la nacre, choisie pour réfléchir la lumière, les résultats ne sont pas qu’apparence.

En surface, des agents exfoliants assurent l’élimination des cellules mortes, geste élémentaire pour retrouver de l’éclat et pour mieux absorber les autres actifs. Chez Clarins, le peeling est biologique, tout en douceur, grâce aux acides de fleurs d’«hibiscus sabdariffa», aux fruits comestibles, et très présent sur les marchés en Asie. Vitamine C, acide glycolique et autres enzymes sont également utilisés dans ce but d’exfoliation et de renouvellement cellulaire. Ils ont aussi l’avantage d’atténuer les taches pigmentaires.

Une action sur le long terme

Pour agir en profondeur et sur le long terme, quelques ingrédients redensifiants et tonifiants sont bienvenus, comme l’harungana bio, cher à Clarins, qui réactive les fonctions métaboliques du fibroblaste et accroît la synthèse des fibres de collagène. Chez Neutrogena et sa nouvelle gamme Cellular Boost, c’est une molécule choisie parmi 800 qui a cette capacité à stimuler la production de collagène et d’élastine, l’hexinol.

L’huile de rose, pour rester dans la thématique, est l’actif star de tous les produits signés By Terry et de nombreuses marques de niche du rayon bio, comme la très pointue Pai (désormais disponible chez Sephora), à l’huile de rosier sauvage. L’eau de rose enfin entre dans la composition du produit culte de Caudalie, L’Eau de Beauté, ainsi que dans le dernier-né des masques Nuxe, qui agit en deux minutes.

1 / 12

Eau de Beauté lissante, éclat du teint, édition limitée Pretty in Pink, Caudalie, env. 42 fr. les 100 ml.

© DR
2 / 12

Rosehip Bioregenerate Oil, huile BioRegenerate Rosier Sauvage, PAI, 33 fr. 90 les 30 ml. (Sephora)

© DR
3 / 12

Concentré yeux hydro-réimprégnant 96h, Moisture Surge, Clinique, 42 fr. les 15 ml.

© DR
4 / 12

Insta-masque exfoliant et unifiant 2 minutes, eau de rose et huile de macadamia, Nuxe, 23 fr. les 50 ml.

© DR
5 / 12

Orgasm Liquid Highlighter, Nars, env. 43 fr.

© DR
6 / 12

Masque rose teint lumineux, peel-off, Boscia, 39 fr. 90 les 80 g. (Sephora).

© DR
7 / 12

Masque éclaircissant unifiant Lumilogie, Lierac, env. 36 fr. les 50 ml.

© DR
8 / 12

Sérum pur Vitamine B3, Apot. Care, 39 fr. (Globus).

© DR
9 / 12

Crème Rose Lumière multi-intensive, Clarins, 149 fr. les 50 ml.

© DR
10 / 12

Cellular Boost, soin de jour anti-âge SPF 20, Neutrogena, env. 22 fr. les 50 ml.

© DR
11 / 12

Aqua Glow Super Concentrate, soin hydratant à la vitamine C, Biotherm, env. 35 fr. les 50 ml.

© DR
12 / 12

Brightening CC Powder, à l’huile de rose et complexe optical glow, By Terry, 61 fr.

© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina