Femina Logo

maquillage

Les détails maquillage que l’on pique aux défilés

Un teint lumineux comme chez Balmain

L’éclat, c’est comme le fromage râpé sur les spaghettis carbonara: on en veut toujours plus. Cette saison, les formules liquides et aériennes nous donnent le choix, question application. On mélange quelques gouttes d’illuminateur à son fond de teint ou à sa crème de jour, ou on dépose le produit sur les zones clés à mettre en valeur: le haut des pommettes, l’arc de cupidon, les arcades sourcilières, l’arête du nez.

Reste en place! 5 étapes pour que mon maquillage ne bouge pas de la journée

Le mascara «retour de piscine» cher à Dior

Dior a trouvé l’astuce parfaite (et drôlement satisfaisante, voire carrément jouissive) pour affirmer le regard: faire des paquets. Un truc qu’on vous a toujours dit d’éviter à tout prix, mais cette saison, ils sont obligatoires sur les cils de toute beautysta qui se respecte. Car ils dessinent un regard aux accents mi-sixties, mi-sirène tout juste sortie de l’eau. Pour un effet réussi, il suffit de déposer deux couches de produit (il faut de la matière!) avant de coller les cils entre eux en utilisant la pointe de la brosse.

A post shared by Dior Makeup (@diormakeup) on

L’ombre fumée d’Alberta Ferretti

Quoi qu’on en dise, le smoky eye n’est absolument pas réservé à la saison hivernale. La seule nuance: au printemps, c’est version métallisée obligatoire. Strass, paillettes, nacre: on opte pour la totale sur une base (très) foncée, allant du bleu marine au vert profond. On veille à dégrader la couleur en étirant la matière jusqu’à la pointe des sourcils. Un afterwork se profile? On garde son stylo métallisé à portée de main et on accentue un chouia la teinte choisie pour son make up de jour.

Comment camoufler les rougeurs sur ma peau?

Le fard à joues ultrafrais façon Carven

Ce que l’on cherche en travaillant son teint, c’est l’effet grand air, genre: «J’ai couru toute la journée après des papillons dans les prés». Pour l’obtenir, lorsque l’on passe huit heures enfermée dans un open space grisouille, on mise sur des blushs rosés, de préférence en poudre, afin de pouvoir les appliquer au pinceau et jouer sur plus ou moins d’intensité. Et on évite de les poser uniquement sur le haut des joues: pour un effet naturel, on balaie allégrement des tempes jusqu’au nez.

A post shared by Carven (@carven) on

La bouche rosée style Leonard

Aaaah, la bouche mordue des mannequins, ce Graal inaccessible! Tss-tss: les cosmétiques nous donnent désormais un sacré coup de pouce pour s’approprier cet effet. On mise sur des couleurs pas trop tranchées, qui se fondent dans la carnation des lèvres. L’application, quant à elle, se réalise au doigt. On veille à accentuer les parties charnues en y déposant davantage de couleur. Puis on n’hésite pas à fixer le tout avec une pointe de gloss pour un rendu frais et naturel.

Blush: nos conseils et notre sélection shopping

défilé beauté printemps été 2018 tendance cils collés dior
1 / 4

Le mascara «retour de piscine» cher à Dior: Mascara Total Temptation Maybelline, 15 fr. 90, Mascara So Lashy! Cover Girl, 13 fr. 90.

© Imaxtree
défilé beauté printemps été 2018 tendance ombre à paupières fumée alberta ferretti
2 / 4

L’ombre fumée d’Alberta Ferretti: Ombre à paupière Eye Shadow Paint Pure Color Envy Estée Lauder, 36 fr., Velvet Shadow Stick Frioul Nars, 40 fr., Palette Les 9 Ombres Edition N°1 Affresco Chanel, 100 fr.

© Imaxtree
défilé beauté printemps été 2018 tendance blush carven joues rosées
3 / 4

Le fard à joues ultrafrais façon Carven: Blush Peach My Cheeks Peach Dream Too Faced, 39 fr., Fard à joues mat n° 42 rose fraîcheur Couleur Caramel, 27 fr.

© Imaxtree
défilé beauté printemps été 2018 tendance bouche rose leonard
4 / 4

La bouche rosée style Leonard: Liquid Lip Colour N°02 Dr. Hauschka, 26 fr., Base hydratante et top coat brillant La petite Robe noire Guerlain, 37 fr., Baume à lèvres nourrissant Dior Addict Lip Glow N° 102 Matte Rasberry Dior, env. 46 fr. 50.

© Imaxtree

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.