Femina Logo

La question

J’ai découvert que mon mari a (ou a eu) un homme dans sa vie. Il est vrai que notre vie sexuelle n’a jamais été épanouie et qu’il ne m’a pas touchée depuis quatre ans. Que puis-je espérer? Peut-il devenir exclusivement hétéro et se passer de relations homosexuelles? [Liliane, 46 ans]

La réponse

Nul ne peut répondre avec certitude à la question que vous vous posez, et peut-être même pas votre mari. Hétérosexuel, homosexuel, bisexuel... Si nous ne sommes pas maîtres de nos orientations, de nos attractions, nous pouvons choisir nos comportements. Ainsi, beaucoup de personnes bisexuelles peuvent renoncer à une partie de leur sexualité pour nourrir un lien affectif et sexuel exclusivement monogame. On pourrait même avancer que la majorité d’entre nous se situe, sur un continuum en termes d’orientation sexuelle, quelque part entre une homosexualité exclusive et une hétérosexualité exclusive, et que chacun s’accommode de choix de vie qui impliquent des renoncements. Pour beaucoup, cette limitation est acceptable, mais pour d’autres, elle signifie de la souffrance.

Il est possible que pour votre mari – mais seul lui peut le savoir – l’attraction sexuelle envers d’autres hommes soit trop forte pour qu’il puisse s’investir sereinement dans une sexualité uniquement hétérosexuelle. A contrario, peut-être qu’une sexualité hétérosexuelle pourrait le combler, à condition d’adapter les rôles et les gestes.

Dans votre situation, il convient d’entamer le dialogue sans juger (cela peut être difficile, car la découverte de cette tromperie est un coup de massue, peut-être encore plus compliqué à gérer du fait de sa nature homosexuelle), de contextualiser et de comprendre pourquoi vous n’entretenez plus de rapports depuis quatre ans.

Posez-vous aussi la question de ce que vous pouvez, et voulez, encore vivre ensemble en tant que conjoints ou peut-être parents. Il y a également un travail d’introspection important à faire, de votre côté, afin de déterminer ce que vous pouvez accepter ou pas, ce que cette situation touche en vous et si cette crise peut vous permettre d’amorcer un nouveau départ dans votre vie de femme.

Notre experte

Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence.dispaux@femina.ch


A lire aussi:
Relation extra-conjugale: faut-il sauter le pas ensemble?
Que font les Suisses sous la couette?
Ma femme a eu des relations avec d’autres hommes

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.