sexo

    Comment adapter le style «Fifty Shades» à ma vie sexuelle?

    Chaque semaine, Camelia Sutra répond à vos questions sexo. Pratiques SM, bondage, fouet et menottes: est-il possible de transposer les scènes érotiques d’Anastasia et Christian Grey à son quotidien?

    Publié le 
    9 Février 2017
     par 
    Camelia Sutra

    Chère Camelia Sutra,

    J’ai très envie de donner un nouveau souffle à ma sexualité en testant les propositions de la trilogie «Fifty Shades of Grey». Le problème: je me sens gênée de demander cela à mon partenaire… Comment m’y prendre?

    Bénédicte

     

    Chère Bénédicte,

    Vous, vous êtes allée au ciné cette semaine, je me trompe? Il est clair que les aventures de Christian et Anastasia ne laissent personne indifférents… Et je vous comprends totalement: la vie sexuelle débridée des deux protagonistes fait drôlement envie. Sérieusement, comment enchaîner autant d’orgasmes? Quel amant, aussi passionné soit-il, est capable de ne faire «que ça» des heures durant? Et surtout: comment faire pour vivre la même effervescence?

    De la réaction immédiate en observant les ébats d’Ana et Chris (#provocationdansmaculotte) au désir de les reproduire, il n’y a effectivement qu’un pas. Et je ne saurais que trop vous conseiller de le franchir: «Fifty Shades of Grey» a en effet poussé d’innombrables femmes à (re)découvrir leur sexualité. En 2012, suite à la parution du premier tome, les chiffres d’affaires des sex shops ont pris l’ascenseur. «Dans les mois qui ont suivi la sortie du livre, nous avons vu une hausse globale de 30%», explique Patrick Pruvot, cofondateur des boutiques «Passage du désir» à «La 21Minute». Parmi les best-sellers, le spécialiste note un pic dans les ventes de fouets, cravaches, boules de Geisha et rubans de bondage.

     

     

    Jeux de rôle & menottes

    Se procurer le nécessaire est une chose, Bénédicte. Passer à l’action avec son partenaire en est une autre. Evitez d’investir directement dans une chambre rouge façon Christian Grey, allez-y plutôt en douceur pour amener votre compagnon à ressentir les mêmes désirs masqués que vous. Commencez, par exemple, par proposer des jeux de rôle ou des «instants de domination»: le vendredi soir, c’est lui qui dicte la cadence tandis que vous reprenez les rênes le samedi. Il mord au martinet? Ajoutez une paire de menottes, un ruban ou un plumeau pour pimenter la partie.

    Il n’y a pas forcément besoin de l’évoquer de vive voix avec votre compagnon, si c’est cela qui vous bloque. Tentez plutôt de l’inciter à laisser parler son instinct lors d’un moment hot, guidez ses mains, glissez un mot cru, esquissez un geste, amorcez un volte fesse. Il suffit souvent de quelques détails pour réveiller le Christian (la bête de sexe, pas le sadique agressif) qui sommeille en lui.

    En un mot? Osez, Béné!

    Avec toute mon affection,

    Camelia

     

    Vous souhaitez poser une question à Camelia Sutra? Envoyez-lui un petit mail à l’adresse suivante (anonymat garanti): femina.web@femina.ch.


    A lire aussi:
    J'ai testé pour vous: l'avant-première de «Fifty Shades Darker»
    Miranda Kerr: pas de sexe avant le mariage
    Que font les Suisses sous la couette?

    A lire également
    Une éducation rigoriste peut grandement influer sur la sexualité. Dialogue et introspection constituent la clé vers un mieux-vivre
    O
    Sans être LA solution, cette thérapie alternative connaît de beaux succès.
    O
    Il prend moins d’initiatives et votre sexualité s’étiole ? Il est temps de mener l’enquête.
    O
    En Suisse
    Avis aux amateurs de randonnées et de panoramas préservés: voici les cadres parfaits pour demander la main de l’être aimé dans les montagnes suisses.
    O
    food festival
    News loisirs
    «Street Food» ou «World Food», ne manquez pas les prochaines manifestations culinaires en Romandie!
    O
    News loisirs
    L’été 2018 sera foot! Du 14 juin au 15 juillet, on se précipite dans les fans zones vêtus des couleurs de notre nation favorite.
    O