Femina Logo

news société

Quelques conseils pour une fin d'année sereine

Brenda godinez 229718 1

«Le vrai nom du bonheur est la sérénité» [Henri-Frédéric Amiel]

Voici quelques conseils de spécialistes américains pour aborder cette période chargée de l'année (en émotions et en calories) avec légèreté et le moins de stress possible. Les fêtes de Noël sont (officiellement) terminées, mais la dernière semaine de l'année peut aussi nous réserver un joli lot de stress: vacances en famille, réveillon du Nouvel-An à préparer, une liste de résolutions qui n'en finit pas... lorsque s'achève le mois de décembre, on fait le point. Et cela n'est pas toujours «zen» pour l'esprit.

Bien se préparer

Le fait d'envisager quel type de vacances on aimerait passer et d'anticiper les activités en petits ou en grands groupes permet de prévoir des fêtes moins stressantes, explique le Dr. Karen Lawson du Baylor College of Medicine (Texas). Si certaines dynamiques n'ont pas bien fonctionné les années précédentes il est important d'en être conscient et d'éviter les sujets et les situations qui ont précédemment causé des tensions.

Essayez aussi de garder un certain équilibre de vie avec vos activités habituelles. Tentez de préparer des repas nutritifs, prévoyez des encas équilibrés et tentez d'éviter la surcharge de graisses et de sucre souvent inhérents à cette saison. N'oubliez pas vos affaires de sport si vous voyagez pour pouvoir vous dépenser même loin de chez vous. John Osborne, cardiologue de la région de Dallas, tient aussi à rappeler de ne pas oublier de prendre ses médicaments, notamment pour les troubles cardiaques, car on enregistre une recrudescence d'attaques cardiovasculaires pendant les fêtes de fin d'année.

«Je ne compte plus le nombre de fois où je reçois des appels de patients qui sont partis en voyage en ayant oublié leur traitement. Certains pensent que tout ira bien s'ils l'arrêtent pendant une semaine ou deux, mais si vous commencez à oublier vos médicaments cela peut avoir un fort impact ou entraîner une hausse dangereuse de votre tension», précise John Osborne.

Préservez-vous

Même si les activités et les personnes à voir sont souvent nombreuses en cette période, il est toujours bénéfique de prendre soin de soi.

Le professeur Lawson explique qu'il est essentiel de ne pas trop manger ni de trop boire et de bien se reposer la nuit. Le docteur Osborne va dans le même sens, «nous avons tendance à faire moins de sport et à plus manger pendant les vacances. J'admets à mes patients que je ne suis pas un féru d'activité physique, mais je me sens vraiment bien après m'être dépensé». Et d'ajouter que «trouver la motivation peut être douloureux, mais c'est fantastique lorsqu'on y arrive.»

Ayez des attentes réalistes

Essayez de ne pas vous laisser polluer par ce que vous lisez dans les magazines ou sur les réseaux sociaux. Soyez conscients des forces et des faiblesses de votre famille, connaissez votre budget et le temps dont vous disposez afin de ne pas vous laisser envahir par des attentes trop hautes, conseille le docteur Lawson.

Prenez du temps pour vous

La saison a beau être aux fêtes, aux retrouvailles et autres réunions de famille ou d'amis, le professeur Lawson recommande de ne pas hésiter à prendre du temps pour soi, en sachant trouver les mots pour ne pas vexer ses amis ou sa famille.

«Il est important de reconnaître ce que l'on ressent et de ne pas se sentir obligé de rester dans une situation que l'on n'apprécie pas», note-t-elle. «Il est tout à fait acceptable de dire à son hôte que l'on a besoin de partir pendant un petit moment, mais que vous reviendrez pour le dîner. Si vous ne voulez pas vous absenter, il est toujours possible de donner un petit coup de main afin de s'occuper à autre chose.»


A lire aussi:
Noël: comment éviter le stress des repas de fête?
Fêtes de fin d'année: comment ne pas trinquer côté sommeil?
Nos conseils pour survivre au blues d'hiver

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina