Femina Logo

L’acte «historique» s’est déroulé en juillet 2017 lors de la finale anglaise du concours de Miss Univers. Muna Jama est alors devenue la toute première «militante» anti-bikini. En effet, la jeune femme d’origine somalienne, start-uppeuse, a opté pour un caftan doré et délaissé le culte maillot de bain deux pièces.

Le défilé en bikini, le passage incontournable…

Un concours de Miss comporte forcément un passage obligé des candidates dénudées, afin d’admirer la plastique des corps. Correct. Mais ça, c’était avant que Muna Jama décide de secouer les traditions «ancestrales» des concours de beauté en préférant une tenue plus «couverte».

«Incompatible avec sa religion»

De confession musulmane, l’Anglaise n'a pas souhaité défiler en bikini, un acte «incompatible avec sa religion» explique-t-elle. Et pour la petite histoire, il y a deux ans déjà, elle s’était inscrite à Miss Univers mais y avait renoncé à cause de cette épreuve. Cette année, Muna a pris son courage à deux mains et a obtenu le droit de participer en défilant en tunique ethnique:

Je ne mets jamais de bikini à la plage, je ne vois pas pourquoi je devrais en porter pour gagner des points à un concours de beauté, avait-elle dit avant la compétition.

Un engagement féministe exemplaire

Malheureusement, Muna n’a pas remporté le concours. Mais au-delà de cet «échec», elle a prouvé aux yeux de tous que malgré la barrière des critères esthétiques et des contraintes religieuses, son combat avait le mérite d’être salué:

Il faut de la bravoure, de la résilience émotionnelle et surtout savoir vous entourer de personnes formidables qui sont prêtes à faire de grands sacrifices. Ce moment a prouvé que je suis capable de presque tout et que les limites n’existaient pas. Vous pouvez vous aussi les repousser.

Sur son compte Instagram également, elle a tout de même exprimé son bonheur et remercié vivement les internautes qui l’ont suivie.

On tire notre chapeau à Muna, mais aussi à Anna Burdzy, l’élue qui représentera l’Angleterre lors de Miss Univers.


A lire aussi:
#FemmeFemina: Lauriane Gilliéron, ex Miss Suisse audacieuse
Critiquée sur son poids, Miss Canada se défend sur Instagram

Desigual et deux mères dédramatisent le «retour du maillot de bain»

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina