Femina Logo

covid-19

L'édito de Sonia Arnal: Moins 45%

Arnal Sonia Edito 19 2

Alors déjà, il faudrait savoir! Notre pain, on le fait nous-même ou on soutient le boulanger? Tant de leçons sur ce que je dois faire/ne pas faire données par des pères et mères la vertu, c’est insoutenable.

© Ludovic Andral

Moins 45%. C’est le temps passé en moins sur mon écran cette semaine. Et ça baisse constamment. C’est que je n’en peux plus du coronavirus, notamment sur les réseaux sociaux. Déjà, il y a les injonctions à réussir son confinement que nous avons dénoncées ici, du type: profitez-en pour apprendre le chinois, le yoga, la cuisine moléculaire, la permaculture… alors que moi, je n’ai aucune envie de cultiver des variétés de tomates de Pro Specie Rara sur mon balcon ni de faire mon pain juste parce que je ne vais plus au théâtre.

Après, il y a les leçons de morale, qu’on peut diviser en deux catégories. La première, des photos de gens en train de faire du jogging ou du vélo, ou de plus de 65 ans qui prennent l’air au parc, ou de jeunes assis par terre dans la pelouse. Elles sont assorties d’une légende aimable et compatissante, qui va de: «Sales égoïstes qui faites du sport alors que c’est interdit» (ce n’est pas interdit, juste pour rappel), à: «Eh les vieux restez à la maison, déjà que c’est de votre faute si on est tous confinés!» en passant par:

«Mais que fait la police contre ces hordes d’adolescents? De mon temps, etc.»

La seconde catégorie est moins directement hostile, plus sournoise, je dirais, dans ses attaques. C’est genre: «Quoi??? Vous ne soutenez pas les petits commerçants locaux en allant à la ferme acheter les fruits et légumes, à la boulangerie votre pain, en ligne vos bons qui serviront quand les magasins rouvriront?» Alors déjà, il faudrait savoir! Notre pain, on le fait nous-même ou on soutient le boulanger? Tant de leçons sur ce que je dois faire/ne pas faire données par des pères et mères la vertu, c’est insoutenable.

Stop aux chiffres

Le virus est aussi en passe de me dégoûter des News – et des commentaires des gens qui les lisent. Chaque fois que le Conseil fédéral tient conférence de presse (autant dire souvent), c’est l’avalanche de réactions de modérés qui veulent aller jusqu’à Strasbourg parce que c’est contraire aux droits de l’homme ce trop/pas assez de confinement. Et puis, les chiffres qui tombent, souvent peu utiles (on nous donne constamment le nombre de personnes positives, ce qui ne constitue pas une information, puisqu’on ne teste que les gens très à risque). Bref, le coronavirus tue, c’est clair, mais moi il m’a définitivement guérie de tous les écrans.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Sonia vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E33: Les bienfaits de la course à pieds

Que vous soyez déjà complètement fan de jogging, que vous souhaitiez vous y mettre petit à petit ou que vous ne compreniez pas comment on puisse s'infliger une telle «torture», cet épisode est pour vous. Deux spécialistes du sport nous expliquent les avantages de cette activité, les risques qu'elle peut présenter et les meilleures stratégies à adopter quand on débute, ou quand on souhaite progresser. Motivant! 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E32: Comment mieux dormir

Que vous ayez toujours eu un peu de mal à vous endormir ou que cette période particulière rende vos nuits plus agitées, cet épisode est pour vous: un expert nous explique ce qui rend Morphée si imprévisible et nous donne des pistes pour passer des nuits plus reposantes. À écouter le soir, avant de se mettre sous la couette. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina