Femina Logo

news société

Le tennisman français Maxime Hamou harcèle en direct une journaliste

Le tennisman français Maxime Hamou harcèle en direct une journaliste
© Capture d'écran Twitter

Maxime Hamou, classé 287e joueur mondial, s’est fait éliminer du premier tour du tournoi de Roland Garros en perdant contre l’Uruguayen Pablo Cuevas (6-3, 6-2, 6-4). Quelques heures plus tard, il est interviewé en direct par la journaliste Maly Thomas. La jeune femme essaie de poser des questions au sportif de 21 ans, tandis que ce dernier l’embrasse plusieurs fois. Maly Thomas tente de se dégager… sous les rires et les applaudissements des journalistes et commentateurs d’«Eurosport», dont l’ancien tennisman Henri Leconte.

Harcèlement et non pas séduction

Les réactions, sur les réseaux sociaux premièrement, ne se sont pas faites attendre. De nombreux internautes ont signalé qu’il ne fallait pas parler de «séduction» mais bien de «harcèlement sexuel». Le site «Madmoizelle» s’en réjouit (et nous avec): «Excellente nouvelle que ces réactions spontanées et très nombreuses à dénoncer cette séquence qui, il y a quelques années encore, passait sans problème pour une bonne blague.»

Laura Flessel, ministre des sports, s’est indignée sur Twitter:

Non, une agression en direct n’a rien de drôle. Ne jamais laisser faire, ne jamais banaliser de tels actes.

L’ancienne députée Cécile Duflot a également fait savoir qu’elle désapprouvait totalement ce comportement:

Devant l’ampleur prise par la polémique, Henri Leconte a présenté ses excuses en direct.

De son côté, la Fédération Française de Tennis (FFT) a pris des mesures. Dans un communiqué, elle annonce avoir retiré l’accréditation de Maxime Hamou «à la suite de son comportement répréhensible». De plus, la commission des litiges a été saisie par le président de la FFT.

Maly Thomas, interviewée par le «Huffington Post», est revenu sur cette séquence :

C’était franchement désagréable. Si ce n’était pas du direct, je lui aurais collé une droite.

TPMP refait des siennes (et c'est fatiguant...)

Seuls (ou presque) les chroniqueurs de «Touche pas à mon poste» ont trouvé le moyen de défendre le comportement scandaleux du tennisman, faisant notamment référence à des «circonstances atténuantes». Pour ces derniers, l’alcool n’excuse pas tout mais explique les gestes du joueur. Julien Courbet a par ailleurs déclaré qu’il ne fallait pas confondre avoir un peu trop bu avec du sexisme.

Elle est où déjà la pétition pour éjecter TPMP de la grille des programmes TV?


A lire aussi:
Oscars 2017: pourquoi Brie Larson a-t-elle refusé d'applaudire Casey Affleck?
«Tu me dis pas bonjour? T'es qu'une salope!»
Un court-métrage édifiant sur le harcèlement de rue

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.