Femina Logo

news société

Etes-vous dépendant à Facebook?

Etes vous dependant Faceboo

Sur Facebook, les posts les plus positifs viennent des personnes qui ont une bonne estime d'eux-mêmes.

© Tijana87/Istock.com

Pourquoi consultons-nous Facebook? Pour lire les news, jouer, regarder les retours sur ses posts, se faire de nouveaux amis? Si oui, vous êtes probablement dépendant au réseau social, selon une nouvelle étude américaine. Pour Amber Ferris, professeur de communication à l'Akron University College, plus on utilise Facebook pour atteindre des objectifs, plus la tendance à développer une dépendance est forte. Pour définir les raisons qui poussent à une utilisation effrénée, les chercheurs ont suivi 301 utilisateurs, âgés de 18 à 68 ans, qui ont posté des éléments au moins une fois par mois sur le réseau social.

Manque de confiance en soi

Selon l'étude, les personnes qui perçoivent le réseau comme un moyen de mieux se comprendre, s'y rendent pour se faire de nouveaux contacts et attirer l'attention des autres. Ceux-ci auraient des personnalités agréables, mais moins de confiance en eux que les autres. «Ils ont besoin des retours des leurs amis sur leurs posts pour mieux se percevoir eux-mêmes», affirme le Dr Harris. Les chercheurs ont également fait le lien entre le besoin de rechercher des informations, comme les bons plans sorties/loisirs, et le fait de développer une forte dépendance au réseau social.

L'étude révèle également que les posts les plus positifs viennent des personnes qui ont une bonne estime d'eux-mêmes. Ils agiraient ainsi pour rester en lien avec les gens qu'ils connaissent déjà et pour gagner l'attention d'autres. «Cela a du sens. Si vous êtes heureux dans votre vie, vous aurez davantage tendance à vouloir partager ce bonheur avec d'autres sur les réseaux sociaux», commente Amber Harris.

Quant à la volonté de rencontrer de nouvelles personnes, elle serait propre aux personnalités extraverties, qui communiquent des informations personnelles facilement sur la toile mais qui ne sont pas toujours honnêtes concernant les propos qu'elles révèlent.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.