Femina Logo

Make Friday Green Again

Black Friday: 4 alternatives écolos et éthiques

Black Friday: 4 alternatives écolos et éthiques

Si, comme le prouvent les chiffres, l’engouement est toujours de mise du côté de nombreux consommateurs, certains n’hésitent pas à remettre en cause le modèle.

© Bianca Lucas

Placé sous le signe des promotions et des soldes, le Black Friday lance la saison des achats de fin d’année depuis 1970. Petit à petit, le concept s’est étendu dans tout l’Occident et a également essaimé en Suisse. Malgré les critiques, l’événement annuel n’est pas près de dépérir: 15% de croissance sont attendus pour 2019, note «La Tribune de Genève».

Si, comme le prouvent les chiffres, l’engouement est toujours de mise du côté de nombreux consommateurs, certains n’hésitent pas à remettre en cause le modèle. Et à proposer des alternatives écologiques, éthiques, humaines. Focus sur 4 façons de célébrer autrement ce vendredi pas comme les autres.

1. Vendredi noir pour Amazon, l’appel au boycott

Le grand gagnant du Black Friday? Amazon, of course. Le géant du commerce en ligne a fait de la journée des promotions, qui se déroule le lendemain de Thanksgiving, son cheval de bataille. Un collectif composé d’associations, d’ONG et de plusieurs personnalités s’est allié pour dénoncer le modèle économique et les pratiques sociales et fiscales de la multinationale. Le réalisateur Ken Loach et le groupe Youth For Climate font notamment partie des premiers signataires de l’appel.

Le but: boycotter totalement la plateforme digitale vendredi 29 novembre 2019. «Cette journée est en totale contradiction avec la profonde aspiration à une vie décente sur une planète vivable, exprimée notamment par les gilets jaunes ou les marcheurs pour le climat», détaille la tribune publiée dans «Le Monde».

Les «data centers» d’Amazon sont pointés du doigt (ils ont généré autant de gaz à effet de serre que le Portugal en 2018), de même que les 3 millions de produits jetés, alors qu'ils étaient encore totalement fonctionnels, que la firme de Jeff Bezos a préféré détruire pour éviter les coûts de stockage. Les signataires enjoignent également le monde politique à prendre des mesures:

«Il est urgent de stopper la construction de nouvelles infrastructures d’Amazon et des autres entreprises du e-commerce, et de nous mobiliser pour le développement d’une économie locale créatrice d’emplois, génératrice de lien social et compatible avec les impératifs climatiques.»

2. Green Friday, l’événement citoyen anti-Black Friday

Black Friday contre Green Friday? Afin de lutter contre la surconsommation, le mouvement «Make Friday Green Again» a été instauré en 2017 en France. 400 marques, entreprises et associations se sont ainsi unies pour appeler à une «consommation raisonnée et responsable», comme elles l’expliquent dans un communiqué:

«Nous ne voulons pas participer à cette journée infernale de surconsommation imposée par le marché. Le vrai coût du Black Friday est social et environnemental.»

Le mouvement souligne également la précarité des emplois ainsi induite, de même que la surconsommation qui participe grandement au dérèglement climatique. Plutôt que de se ruer dans les magasins, Green Friday incite les consommateurs à s’octroyer du temps pour trier leurs placards, avant de donner ou de revendre ce que l’on n’utilise plus. Le mot d’ordre? Recycler.

3. Black Free Day, la manif pour le climat à Fribourg et Lausanne

À l’instar d’Eleven et du Démogorgon (poke «Stranger Things»), le consumérisme et le climat ne font pas bon ménage. Les mouvements «grève pour le climat» proposent plusieurs alternatives pour repenser nos façons de consommer. À Fribourg, un marché gratuit d’habits et de livres est organisé de 15h à 18h à l’église réformée située rue de Romont. L’idée est d’offrir des vêtements et des ouvrages dont on n’a plus l’utilité et, éventuellement, d’en trouver d’autres qui nous conviennent parmi ceux qui sont mis à disposition.

À Lausanne, la Grève du Climat s’associe à la Grève Féministe pour organiser le festival décroissant «Black Free Day». De 13h30 à 22h, sur la place Chauderon, un marché gratuit, des concerts, des ateliers de réparation et de la nourriture à base d’invendus prendront leurs quartiers. À travers les animations, le but est d’inciter la population à «investir dans le lien, le social et la culture plutôt que dans le plastique et les biens de consommation».

«Nous dénonçons ce système et nous montrons solidaires envers toutes ses victimes: les écosystèmes et la biodiversité à l’agonie, les classes sociales écrasées par les injonctions à la consommation, les travailleurs instrumentalisés et maltraités sur les chaînes de production en Suisse et partout dans le monde.»

4. Giving Tuesday, la journée internationale du don

Plutôt que de céder aux sirènes des promotions alléchantes, réalisons une bonne action. Tel est le principe de Giving Tuesday qui aura lieu le mardi 3 décembre 2019. Cette journée particulière a été créée en 2012 par l’association américaine 92nd Street Y et la Fondation des Nations Unies, en réaction au Black Friday et au Cyber Monday. Solidarité et bienfaisance sont au cœur du programme. Chacun est appelé à participer en effectuant un don, une bonne action et/ou en mettant en lumière une œuvre caritative.

À titre d’exemple, le CHUV organisera une animation-repas gourmande dans le but de récolter des fonds pour un camp d’hiver thérapeutique. De son côté, la Fondation Look Good Feel Better propose d’offrir un sourire aux personnes touchées par le cancer tandis la Fondation Theodora mettra en vente des cartes de Noël solidaires à personnaliser.

Plus d’informations sur le site officiel de la journée Giving Tuesday.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina