Femina Logo

news société

5 conseils de révision «last minute» pour réussir ses examens

5ccf027c323d819011b64160eb22aa6f 0
© Pinterest Samantha Hammack

Qu'il vous reste quarante-huit heures ou trois semaines avant la date fatidique, quelques réflexes tout simples pourraient bien faire toute la différence. En appliquant ces conseils, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir brillamment cette session d'examens. Promis, nous les avons tous testés, et ils ont réellement fonctionné.

Et pour vous aider à positiver, on vous a mis des GIFS Disney: you're welcome!

1. Dormir suffisamment

Le conseil: Lorsque les heures défilent à une vitesse folle et qu'on n'a toujours pas appris par coeur le tiers de nos fiches, l'idée d'une nuit blanche devient de plus en plus tentante... Pourtant, il s'agit d'une bien mauvaise idée: un marathon mental nocturne nous offrira certes davantage de temps, mais réduira forcément la qualité de notre mémorisation: le cerveau est bien plus efficace lorsque le corps est reposé. De plus, au réveil, vous n'aurez envie que d'une chose: vous écrouler. Impossible, donc, de poursuivre les révisions ou de vous traîner jusqu'à la salle d'examen pour pondre une dissertation digne de ce nom.

En cas d'urgence: On planche jusqu'à minuit pour se lever à 7 heures du matin (les moins matinales pourront dormir enttre 2h et 9h du matin, par exemple). Sept heures de sommeil est le plus petit nombre à respecter pour se réveiller avec suffisamment de fraîcheur et de réactivité.

La pensée positive: Dans quelques jours, à nous les vacances et ses grasses matinées!

2. Connaître son type de mémoire

Le conseil: Certains aiment recopier ou lire leurs fiches de révision, tandis que d'autres récitent leurs leçons à haute voix ou écoutent des enregistrements en boucle: chaque personne mémorise les informations d'une manière différente. Si la Toile recèle une véritable panoplie de tests qui nous aideront à identifier la méthode de révision la plus efficace pour nous, il vaut mieux connaître notre type de mémoire au préalable, afin d'y adapter notre façon de réviser: par exemple, les mémoires visuelles créeront des tableaux, des diagrammes ou des schémas....

En cas d'urgence: Quelques chiffres, dates ou théories refusent de rentrer? On les note sur des post-its qu'on colle un peu partout (Désolée papa/maman/chéri/chat!), afin de les apercevoir le plus souvent possible: sur le miroir de la salle de bain, sur le frigo, sur les côtés de la télévisions, dans la voiture... un peu d'imagination suffit!

La pensée positive: Si certaines épreuves sont faites pour tester la précision de nos connaissances, le plus important est cependant d'avoir saisi et retenu l'essentiel!

3. On se dope aux super-aliments

Le conseil: Bien que nous passions de longues heures assises parmi les fiches et les cahiers, notre corps ne s'en trouve pas moins malmené et épuisé. Ainsi, on mise sur les aliments préférés de notre cerveau tels que les poissons, riches en Omega-3, les brocolis et les fruits secs qui favorisent la sécrétion de sérotonine (un booster pour la mémorisation!). On n'oublie surtout pas de boire énormément d'eau et de prendre quelques petites pauses en mangeant des barres de céréales par exemple. Et hors de question de manquer le petit-déjeuner!

En cas d'urgence: Evitons à tout prix de tomber malades pile avant les épreuves! Pour cela, on fait le plein de vitamines C en dévorant des kiwis et des agrumes, et on mixe des jus de fruits avec du gingembre (aussi efficaces que le café pour se réveiller!), un antibiotique naturel qui donnera un coup de peps à notre système immunitaire. Et si vous craignez vraiment d'attraper une grippe, pensez aux compléments alimentaires riches en vitamine C.

La pensée positive: Avant de mettre son cerveau à l'épreuve, il faut bien lui fournir du (bon) carburant!

4. On évacue le stress

Le conseil: «Je n'ai pas le temps d'aller courir, je dois RE-VI-SER» fait à présent partie des phrases à bannir absolument. La cardio, en plus d'évacuer les tensions et de nous aider à sécréter l'hormone anti-stress (l'endorphine), favorise également nos révisions: notre humeur boostée et l'énergie créée par une petite session de jogging rendra nos révisions d'autant plus efficaces. De plus, ces petites pauses sportives permettront à notre cerveau d'enregistrer les informations accumulées au préalable et nous permettront d'attaquer une nouvelle «page blanche» toute fraîche au retour (après la douche).

En cas d'urgence: Bon d'accord, si une demi-heure de sport + quinze minutes de douche représentent une perte de temps dramatique, on se contente de dix minutes de Yoga. La YouTubeuse Adriene propose notamment des tutoriels très courts et faciles, spécialement dédiés à évacuer le stress, l'anxiété, ou a favoriser la concentration.

La pensée positive: Je suis une Wonder Woman, et je survivrai !

5. On vise l'essentiel (et on relit tout avant de dormir)

Le conseil: Si vous craignez de ne pas réussir à tout retenir en ces quatre jours restants, préparez-vous un planning extra-détaillé, heure par heure, et respectez-le scrupuleusement. Ainsi, vous verrez que toutes vos tâches s'emboîtent parfaitement dans ce programme, et que vous n'aurez aucun mal à les terminer. De même, on réalise des fiches plus petites sur lesquelles on note uniquement l'essentiel d'un cours, la partie la plus importante qu'il sera utile de connaître par coeur.

Et avant de dormir, on relit tout, dans la mesure du possible: c'est pendant la nuit que le cerveau opère le transfert de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme. Rafraîchir les connaissances acquises durant la journée avant de poser la tête (remplie à craquer) sur l'oreiller, est donc toujours une bonne idée.

En cas d'urgence: On relit uniquement les mini-fiches contenant le strict nécessaire, avant de dormir. Mais hors de question de bâcler la mémorisation de ces points pour se concentrer sur des détails moins importants: les grandes lignes apprises par coeur vous serviront certainement de points de repères durant l'examen.

La pensée positive: Si Dory, malgré son amnésie, est parvenue à retrouver ses parents dans l'océan, nous arriverons sans doute à répondre à toutes les questions!

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter énormément de réussite pour cette session d'examens! Courage, les vacances d'été sont toutes proches, et seront d'autant plus belles qu'elles seront amplement méritées.


A lire aussi:
Quelle trousse d'aromathérapie pour réussir ses examens?
Fin d'étude et examens: 6 conseils pour rester en forme
6 bienfaits de la méditation confirmés par la science

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.