Femina Logo

minceur & forme

#GoodKarma: 3 exercices pour mieux gérer son stress

Femina 33 Good Karma Stress
© Getty Images

Un coup de stress, de temps à autre, c’est normal. Salutaire, même. Quand il faut passer un examen, monter sur scène, se rendre à un premier rendez-vous ou demander une augmentation à son boss, un shoot d’adrénaline est même tout à fait indiqué. La situation devient problématique lorsque cet état de tension s’installe, nous empêchant de passer des nuits sereines et nous amenant à broyer du noir en imaginant toujours le pire. A l’heure où la rentrée approche, il est temps de mettre en place quelques réflexes antistress.

Première étape, avant de se précipiter vers l’armoire à pharmacie: respirer un grand coup. Quand on est anxieux, la respiration devient plus saccadée. A contrario, en calmant son souffle, on apaise son mental. Et on essaie aussi de faire la part des choses. De ne pas transformer un petit tracas du quotidien en une montagne insurmontable. Pour cela, la pratique de la méditation peut grandement aider. Que l’on choisisse de s’y mettre seul, en groupe ou à l’aide d’une application, assis en lotus ou en marchant, il en existe pour tous les goûts. Inspirez, expirez.

3 exercices pour mieux gérer son stress

1. Ananda Balasana

On attrape ses pieds (ou ses chevilles) en gardant les bras à l’intérieur des jambes. Les genoux vont en direction des aisselles et les tibias essaient d’être verticaux. Cette posture du «bébé joyeux» détend profondément les muscles autour des hanches et étire le bas du dos. Et en plus, elle aide en cas de stress et de fatigue.


A lire aussi:
Vacances: des fioles antistress à glisser dans son sac de voyage
Bien respirer pour éliminer les kilos
6 bienfaits de la méditation validés par la science


2. Janu sirsasana

Dans toutes les flexions en avant, comme celle-ci, on se «referme» sur soi un instant, le temps de se reconnecter à sa respiration (et on s’offre un joli stretching en même temps). Assis sur le sol, jambes tendues devant soi, on inspire avant de plonger vers l’avant sur une longue expiration. Plutôt que d’essayer de descendre le plus bas possible, on tente de ne pas trop arrondir le dos. Et on apprécie le moment.

3. Prasarita padottanasana


©Sylvie Pinsonneaux/Comillus

Se pencher en avant, et amener la tête plus bas que le cœur un court instant, c’est comme redémarrer un smartphone qui aurait «buggé». Les pieds parallèles et bien écartés, mains sur les hanches, on inspire, le dos droit, puis on expire en se penchant en avant. On n’hésite pas à garder les genoux pliés pour davantage allonger le dos.

Le petit truc en plus

Dans la méditation, tout est bon Depuis le temps qu’on vous le rabâche, il doit y avoir un fond de vérité. En intégrant la méditation dans son quotidien, de manière régulière et soutenue, on apprend à «calmer» son mental, un peu comme un bon cocher qui sait parler à ses chevaux pour qu’ils arrêtent de ruer à tout va et se dirigent là où il le désire. Dans la vie de tous les jours, cela veut dire: faire chaque chose en son temps, et avec l’importance qu’elle mérite. Ni plus ni moins. Prendre quelques minutes chaque matin pour méditer, en s’aidant, par exemple, au début, d’une application (comme Petit Bambou sur l’App Store), c’est apprendre à débrancher le pilotage automatique pour la journée à venir.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.