Femina Logo

La Bourse et la vie


© Bernard Pichon

La construction de ce palais de style néoclassique remonte au début du XIXe siècle, époque à laquelle des négociants de la ville constituèrent une guilde de marchands. La somptuosité de ses intérieurs - véritable décor d’opéra - en dit long sur le train de vie sous l’ancien empire portugais.
Palacio da Bolsa, R. de Ferreira Borges

Nouvelles perspectives


© Bernard Pichon

Suspendus entre ciel et béton, les réaménagements de cette place jouxtant la tour des Clercs ne manquent pas d’audace. C’est un lieu idéal pour une pause shopping ou un rafraîchissement dans l’une des cafétérias alentour.
Torre dos Clérigos, R. de São Filipe de Nery

Mise en boîte


© Manuel Alende Maceira

Cette boutique entend perpétuer la vieille tradition des conserveries de sardines en l’inscrivant dans la modernité. Les différentes années figurant sur les boîtes au design attrayant ne sont pas des dates de péremption; elles permettent de personnaliser ces petits cadeaux pour un anniversaire.
Casa Oriental, R. Campo dos Mártires da Pátria 111

Goût de terroir

A Porto, plus de 50 000 amateurs visitent annuellement les caves Graham’s, riches de quelque 3  500 tonneaux. Comme il se doit, une dégustation suit les explications techniques fournies par les représentants d’une longue lignée de professionnels britanniques, spécialistes de la viticulture sur schiste.
Graham’s, Rua do Agro 150, Vila Nova de Gaia

Temple culturel


© Bernard Pichon

Si les touristes font la queue dès les premières heures devant cette librairie hors du temps, c’est surtout pour son fascinant décor. Il aurait inspiré J. K. Rowling, auteure de Harry Potter. L’entrée est payante, remboursée toutefois à l’achat d’un livre.
Librairie Lello, R. das Carmelitas 144

Azulejos


© Bernard Pichon

Impensable de visiter Porto sans prêter attention à ses carreaux de faïence ornant les façades de certains bâtiments civils ou religieux (aussi parfois leur intérieur). Bien qu’originaire du Maghreb, c’est au Portugal que cet art a atteint son apogée.
Igreja do Carmo, Praça de Gomes Teixeira 10

Vendanges dorées


© Bernard Pichon

Autant l’admettre: on finira forcément par déambuler le long des docks. Cette zone jadis interlope concentre désormais pléthore de terrasses et lieux de rencontre. En prime: la vue sur le Douro et les chais où mûrissent les cuvées de Porto.
Sous le pont du 25-Avril

Informations pratiques

Y aller: Swiss relie directement Genève à Porto. Swiss Holidays propose aussi des formules incluant l’hôtel.

Séjourner: L’Hôtel Teatro (****), au design chic, est bien situé.

Explorer: La vallée du Douro en train. Admirer au passage les azulejos de la gare de Pinhão et les superbes paysages de la région viticole.

Se renseigner: visitportoandnorth.travel


A lire aussi:
Porto élue meilleure destination européenne de 2017
Escapade: Lisbonne vue d'en haut
L'Algarve, refuge des touristes échaudés par les destinations à risque

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.