Femina Logo

recommandations

Sélection de livres: 5 romans à lire à l'ombre

Selection de livres 5 romans a lire a lombre 2

Et c’est ainsi que nous vivrons, The Paris Trilogy, Pute n’est pas un projet d’avenir... Notre PAL (pile à lire) à dévorer bien installé-e sous un arbre.

© DR - UNSPLASH/KADIR CELEP

Et c’est ainsi que nous vivrons, Douglas Kennedy (Éd. Belfond)

Fidèle à sa plume, Douglas Kennedy nous tend un miroir peu réjouissant et pas si déformant que ça sur ce à quoi pourrait ressembler les États-Unis en 2045. Une pure fiction parsemée d’éléments politiques de l’histoire récente, d’autant plus glaçante. Un pays coupé en deux, avec un système à la Big Brother qui puce ses habitant-e-s d’un côté et une forme d’inquisition qui foule aux pieds les droits des femmes et des minorités de l’autre. Une vie sans latitude, sans intimité ni liberté qui pousse chacun-e à vivre seul-e puisque plus rien n’est spontané. Un portrait sombre qui a le mérite de faire réfléchir sur ce qu’il faudrait changer aujourd’hui pour ne pas voir se réaliser cette prophétie littéraire.

Déguster le noir, sous la direction d’Yvan Fauth (Éd. Belfond noir)

Cette lecture sous forme de dégustation laisse un petit goût amer puisque c’est le cinquième et dernier tome d’une série articulée autour des cinq sens et de ce qu’ils inspirent aux plumes expertes du polar. Signées par Bernard Minier, R. J. Ellory ou Anouk Langaney entre autres, ces treize nouvelles qui font frémir les papilles sont impossibles à chroniquer sans spoiler. Avis aux adeptes du genre. À déguster avec modération et délectation.

Pute n’est pas un projet d’avenir, Louise Brévins (Éd. Grasset)

C’est un récit d’un genre particulier. De ceux qui vous turlupinent un moment après l’avoir lu d’une traite. L’auteure y raconte comment un jour elle est «entrée dans la puterie pour subvenir aux besoins de (sa) môme». Sans voyeurisme, sans concession non plus, elle y confie les rencontres, le mythe de l’argent facile, l’influence du porno… et l’hypocrisie, aussi. Avec une conclusion qui en dit long: «Huit cent clients plus tard, j’en tire une seule conclusion: pute n’est pas un projet d’avenir.»

The Paris Trilogy, de Colombe Schneck, traduit par Lauren Elkin et Natasha Lehrer (Éd. Susanna Lea Associates)

Et si on révisait son anglais en dehors des séries de la rentrée? L'autrice Colombe Schneck publie aux éditions Grasset une compilation dans la langue de Shakespeare de ses livres 17 ans, la Tendresse du crawl, et Deux petites bourgeoises. Les thèmes abordés? L'avortement adolescent, la renaissance par la natation et l'amitié dans la maladie. Des classiques comme des remèdes aux coups durs de la vie.

La prochaine fois que tu mordras la poussière, de Panayotis Pascot (Éd. Stock)

Dans la jungle de la rentrée littéraire 2023 sort le récit autobiographique de l'humoriste français, débutant à Quotidien, et triomphant avec son stand-up Presque, disponible sur Netflix. Après avoir abordé dans son spectacle ses rendez-vous amoureux et ses souvenirs d'enfance, Panayotis Pascot fait écho à l'existence avec des thèmes intimes tels que la relation avec son père, son homosexualité et la dépression.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E94: Les bienfaits du jeu vidéo sur notre épanouissement

Dans vos écouteurs

Tout va bien E89: Comment mieux comprendre nos rêves

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné