Femina Logo

culture

Il est comment, le dernier M.Night Shyamalan?

Il est comment, le dernier M.Night Shymalan
© DR

M. Night Shyamalan restera-t-il éternellement le cinéaste d’un seul succès? Personne n’a oublié l’effet de surprise magistrale de «Sixième Sens», au moment où l’on comprend que Bruce Willis est en fait mort… Dans le paysage des comédies gentillettes et des premiers films d’action à gros budget des années 90 («Titanic», «Une journée en enfer», «Génération 90», «Speed», etc.), ce film a fait un vrai buzz. C’était en 1999, et le cinéaste américain d’origine indienne avait alors 29 ans. Un génie. «Sixième sens» était déjà son troisième long-métrage mais son premier succès. «Incassable», qui a suivi, n’a pas suscité le même engouement. Malgré (ou à cause de) la présence de Bruce Willis, on n’a pas cru à cette histoire de super-héros. «Signes», qui a suivi, n’a pas convaincu non plus avec son scénario extraterrestre.

Inspiré par «The Blairwitch Project»

On vous passe «The Village», «La Fille de l’eau» et «Phénomènes», incompréhensibles, ainsi que les suivants, pour vous parler de «The Visit», sa dernière tentative sortie mercredi 7 octobre (2015). La bande-annonce laissait présager un film d’horreur, avec ces deux gamins en visite chez leurs grands-parents dans une ferme isolée, confrontés dès la première nuit à leur comportement étrange et effrayant. Le film est monté avec les sessions tournées par Becca et Tyler qui veulent produire un documentaire sur la jeunesse de leur mère, selon la technique du found footage qui n’enthousiasme plus personne depuis «The Blairwitch Project», sorti lui aussi en 1999.

«The Visit» n’est pas foncièrement mauvais, on sursaute souvent et on rit aussi pas mal. Sans trop dévoiler, ce n’est ni un film de zombies, ni de vampires, ni de fantômes, et jusqu’à la fin on ne sait pas si les petits vont s’en sortir. Mais malgré de bonnes critiques, on devine que ce film ne marquera pas les esprits. Trop caricatural, trop éclectique, conglomérat de toutes les bonnes idées déjà exploitées dans le genre horreur/surnaturel, avec même une petite touche scatologique (oui, il y a des scènes avec du caca)… Déception donc, il n’y aura pas d’effet «Sixième sens», juste un bon vieux nanar du dimanche soir…

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.