Femina Logo

Mommy porn

365 Days, le Fifty Shades of Grey polonais, enflamme Netflix

365 Days Fifty Shades of Grey polonais enflamme Netflix

Il y a comme un air de Christian et Anastasia entre Massimo et Laura. La déclinaison polonaise de la trilogie porno soft a fait un carton dans son pays avant de déferler sur le monde.

© Netflix

C’est le film qui cartonne en ce moment sur Netflix, malgré des critiques désastreuses et un bad buzz autour de sa thématique. Sorti le 7 juin 2020, 365 Days est l’adaptation d’un roman érotique polonais signé Blanka Lipinska, très largement inspiré de Fifty Shades of Grey. Et comme la fameuse trilogie de mommy porn, 365 Dni (en VO) se décline également en trois tomes.

Le pitch: en vacances en Sicile, Laura se fait kidnapper par un parrain de la mafia (le hotissime Michele Morrone) qui lui donne 365 jours pour tomber amoureuse de lui. Passé ce délai (quand même plutôt long en captivité), il la laissera rentrer chez elle à Varsovie. Difficile de résister aux abdos du ténébreux gangster et l’affaire est conclue en moins de deux (sous la douche, sur un bateau, à l’hôtel, sur le lavabo, etc…).

© Netflix

Les scènes de sexe gratuites et interminables font de ce film «ce qui s’approche le plus du porno sur Netflix», selon Decider, le site du New York Post dédié au streaming. La bande-son, elle aussi, semble tirée d’une production Dorcel. Vérification faites, certaines chansons sont interprétées par Michele Morrone lui-même, acteur et musicien (on vous recommande son compte Instagram).

Sur Internet, les pro et les anti-Massimo se déchaînent. Comme dans You, le charme du héros fait oublier qu’il est avant tout un meurtrier et un sociopathe misogyne. Le scénario est surtout controversé pour rendre romantique la séquestration d’une femme, le sexe sous la contrainte et le syndrome de Stockholm. Malgré la banalisation de violences sexistes, de nombreux commentaires sur Twitter ou Insta clament «kidnappe-moi quand tu veux, Michele» ou «Are you lost, babygirl, vas-y, il peut me le dire 15 fois par jour». L'usine à memes surchauffe dans toutes les langues. Et sur Tiktok, les gens se filment en train de regarder les scènes les plus crues.

Ce qui démontre une chose: tout le monde, ou presque, a vu 365 Days qui caracole en tête de classement Netflix de moult pays, dont la Suisse, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Belgique, les Emirats Arabes et les Etats-Unis. Le film se terminant sur un cliffhanger, on est assuré de voir bientôt la suite arriver.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina