Femina Logo

Compétition gratuite et ouverte à tous, sans restrictions, le «Red Bull Beat It» va amener un peu de mouvement à notre été.

Le concours, sous forme de «battles», s’inspire de nos voisins américains et de leurs duels de breakdance. Ce qui est intéressant dans cette version européenne, c’est que tous les styles sont admis; chacun est le bienvenu pour venir se mesurer aux autres et révéler son talent.


©Redbull

Le principe? Une improvisation totale puisque les musiques ne sont pas connues des danseurs à l’avance, elles sont variées elles aussi. Celui qui les fera bouger s’appelle DJ Green Giant, il participe régulièrement à l’émission «Downtown Boogie» de Couleur3.


©Redbull

Lors des qualifications, le public décide qui poursuit l’aventure. Un jury de professionnels est présent, composé cette année du vevaysan Goku, du gagnant de l’édition 2012 Young Steph, originaire de Montreux, et enfin, de Branca Scheidegger. Cette dernière, danseuse à l’école «Bounce!» de Berne, nous a livré ses impressions.


©Olivier Pagès

FEMINA Pouvez-vous vous présenter brièvement à nos lecteurs? Quel est votre parcours?
Branca Scheidegger Je viens de Bienne, et suis un fruit de la «Bounce Urban Bern» (école de danse), aussi membre d’une compagnie d’art urbain contemporain «TeKi TeKua». Je me considère comme une créative en mouvement qui a étudié différents styles de danse, qui, je le pense, peuvent être connectés de façon à ouvrir le dialogue avec la musique (…).

Comment avez-vous été nommée membre du jury pour cette compétition? Qu’est-ce que vous pensez pouvoir apporter aux danseurs, au public?
Red Bull m’a choisie, j’ai dû passer des qualifications et j’ai dû me représenter à Lausanne. J’ai aussi aidé à rassembler des danseurs pour l’évènement. J’aime bien penser en dehors d’un cadre et c’est ce que j’aime échanger avec les autres.

Pourquoi «Redbull Beat It» est une compétition intéressante selon vous?
Pour les danseurs c’est un challenge: vous pouvez battre ce «it» - un personnage que vous ne connaissez peut-être pas encore, en dehors de vous, faites-le sortir, exprimez-vous différemment à travers votre style de danse!

Quant au public: Red Bull Beat It est très divertissant et interactif: vous pouvez participer en choisisssant le danseur qui vous a touché le plus, tout en ayant votre proper petite «battle» avec l’ami-e qui vous accompagne en essayant de deviner quel participant passera en finale. Le niveau est haut et les styles variés, il y a quelque chose pour tout le monde.


A lire aussi:
Vidéo: des danseurs se joignent aux musiciens du métro de Paris
Le Dabbing ou Dab Dance, késako?
Blanca Li crée une pub sous le signe de la danse pour Louboutin


Vous rêvez de vous retrouver en piste? Tentez votre chance!
- A Vevey, le samedi 23 juillet de 14 h à 19 h (début du «contest» à 15 h) au Jardin du Rivage ou au Café Le Ve sur la Place de la Gare.
- A Zürich le dimanche 24 juillet, horaires idem. Lieu de rendez-vous à définir.
- A Bienne le samedi 6 août, horaires idem, au Palais des Congrès, rue Centrale 60.
Inscription sur le site officiel.

La finale aura lieu le 20 août sur la Place de l’Europe à Lausanne.


©Redbull

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.