Femina Logo

Le week-end de Pâques arrive? Le bon timing pour prendre soin de son dressing! Julie Blanco, styliste et conseillère en image à Lausanne, et Myriam Hoffmann, conseillère en image à Genève, suggèrent toutes deux de profiter du temps qui nous est offert en cette période de confinement pour réorganiser nos armoires. Nul besoin de se lancer dans une entreprise laborieuse; un rapide tri suffira à redécouvrir les pièces qu’on avait oubliées, voire jamais osé porter. Alors, devant son miroir, on passe aux essayages, histoire de créer des looks qui nous plaisent; un peu comme si on faisait les magasins, mais devant notre garde-robe.

Aussi, on se rappelle qu’il est possible de récupérer un pull dont la couleur est passée ou une chemise qui aurait perdu un bouton. En attendant la réouverture des ateliers de retouches et des pressings, la costumière Karine Dubois livre ses astuces pour redonner vie aux vêtements.

Raviver la couleur d’un vêtement

Avant de se lancer pour la première fois, il faut connaître la matière du vêtement à teindre et demander conseil à son droguiste. En grande surface, on peut acheter des teintures pour matières végétales (comme le coton et la viscose). Avant de commencer, on lit attentivement le mode d’emploi. Souvent, on utilise du sel pour fixer la couleur.

Récupérer un pull qui bouloche

Dans les rayons merceries de nos grandes surfaces, on trouve des brosses à bouloches. Elles sont en demi-lune avec une partie racleur. C’est un outil très efficace, dont il ne faut pas abuser, au risque de casser les fibres de son pull-over.

Rapiécer un vêtement troué

Tout dépend de l’emplacement du trou. Au niveau des genoux, on retourne le pantalon et on applique une toile thermocollante au moyen d’un fer à repasser. On peut ensuite faire un point zigzag à la main pour que la toile tienne au lavage. On peut aussi remplacer la toile thermocollante par un écusson, un gallon ou un autre bout de tissu imprimé. Dans ce cas, la pièce rapportée s’applique sur la face externe du tissu avec un point zigzag.

Éliminer les mauvaises odeurs

Au théâtre, on utilise des vaporisateurs pour plantes remplis d’un mélange à parts égales d’eau et de vodka. On spraye la solution désodorisante à environ 20 cm du vêtement. Ce déodorant maison peut s’utiliser sur toutes les matières.

Enlever des taches (récentes)

Avant de passer son vêtement en machine, on frotte l’endroit taché avec un savon au fiel de bœuf (accessible en grande surface ou en droguerie). On fait pareil avec un vrai savon de Marseille, qui se distingue par sa couleur verdâtre et son odeur similaire à l’huile d’olive.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Sokhna vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina