Femina Logo

news beauté

Objectif #BodyPositive: 3 instagrammeuses inspirantes à suivre

Denisebidot
© Instagram denisebidot

Megan Jayne Crabbe, 758 000 abonnés

Sa bio Instagram: Beauté Body Positive, conquérante de l'anorexie, féministe et à présent également... auteure!

Son message: Après avoir vaincu l'anorexie dont elle souffrait il y a quelques années, cette pétillante jeune femme dotés de cheveux colorés façon licorne, se consacre entièrement à sa mission: nous faire réaliser que notre corps est beau, exactement tel qu'il est. Ainsi, au-travers son fil Instagram rempli de photographies joyeuses et colorées, elle souhaite plus que tout détruire l'idée (fausse) qu'une morphologie «normale» n'est pas «assez bien». A seulement 23 ans, elle s'apprête à publier un livre dédié au mouvement «Body Positive».

Ce qu'on aime: Hormis ses incroyables cheveux? Son radieux sourire, les petits posts pleins d'humour qu'elle partage sur les réseaux sociaux, son pseudonyme craquant (bodyposipanda), et le courage avec lequel elle parle de son douloureux passé, à présent surmonté. Megan est une battante, et respire la joie de vivre. Elle nous a totalement conquises.

On la retrouve: Sur Instagram, sur son propre site Web et, dès septembre 2017... en librairies!

Denise Bidot, 378 000 abonnés

Sa bio Instagram: Maman, mannequin et fondatrice de NoWrongWayMovement.com (une organisation qui célèbre la diversité de chacun, de son poids à son orientation sexuelle: une sorte de Peace & Love digital, quoi)

Son message: Cette sulfureuse américaine de 30 ans ressemble à une Pin-up moderne et connectée, les lèvres rouges, les cheveux volumineux. Sa carrière de mannequin «Plus size» l'a menée à défendre une autre vision du corps féminin et à se battre contre les Diktats de la beauté. En 2014, elle est devenue le premier modèle grande taille à arpenter plusieurs catwalks lors de la Fashion Week de New York. Aujourd'hui, elle prône la tolérance, souhaitant prouver que le plus important est de rester fidèle à soi-même.

Ce qu'on aime: Son assurance et la façon dont la confiance déborde des clichés. Sa façon d'assumer son corps et sa personne, et d'encourager les autres à faire de même. On aime aussi les petits messages inspirants dont elle parsème son compte Instagram.

On la retrouve: Sur son site Web et sur Instagram.

Iskra Lawrence, 3,4 millions d'abonnés

Une publication partagée par i s k r a (@iskra) le

Sa bio Instagram: Ambassadrice de #everyBODYisbeautiful (une campagne body positive dont le titre pourrait être traduit par «tous les corps sont beaux).

Son message: Ce mannequin britannique de 26 ans n'a jamais cessé de se battre contre les stéréotypes du corps féminins imposés par l'industrie de la mode.

Ce qu'on aime: Sa manière de poser devant l'objectif, avec une grâce et un sourire infaillibles. Iskra fait partie des preuves vivantes que les mannequins grande taille sont (évidemment) époustouflantes de beauté.

On la retrouve: Sur Instagram.

On s'empresse de suivre ces belles et inspirantes jeunes femmes sur les réseaux sociaux: vous verrez, à force de voir leurs publications apparaître, nos petits bourrelets et autres poignées d'amour ne manqueront pas de devenir de véritables amis à nos yeux. Vive la beauté réelle!


A lire aussi:
Critiquée sur son poids, Miss Canada se défend sur Instagram
#BoycottTheBefore, le hashtag «Body Positive» qui bannit les photos avant/après
La nouvelle campagne grandes tailles #WeAreVioleta de Mango

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.