news beauté

    Fashion Week de Londres: 5 leçons de beauté

    Londres est toujours à la hauteur de sa réputation en ce qui concerne les looks novateurs, et le cycle de défilés automne-hiver 2017, qui s'est achevé le mardi 21 février 2017, n'a pas dérogé à cette règle. Voici cinq leçons à en tirer.

    Publié le 
    23 Février 2017
     par 
    Relaxnews

    Rouge à lèvres: halte à la perfection

    Une approche plus éthérée sera de rigueur la saison prochaine lorsqu'il s'agira d'appliquer son rouge à lèvres. Lors des défilés Preen, Roland Mouret et Temperley London, les mannequins arboraient des teintes rouge foncé débordant des coins de la bouche, qui donnaient à celle-ci un aspect plus fantasque et volontairement imparfait que les laques à lèvres observées ces derniers temps.


    Mannequin en plein maquillage avant le défilé Preen de Thornton Bregazzi. © Daniel Leal-Olivas/AFP

    Des cheveux qui changent de couleur

    Une des nouveautés ayant le plus attiré l'attention aura été «Fire», une coloration de cheveux qui change de teinte pendant la journée en réagissant à la température de l'air ambiant. Créé par Lauren Bowker, scientifique spécialisée dans la visualisation de données, dans le cadre de son projet expérimental «The Unseen», le produit a été lancé durant la Fashion Week londonienne en collaboration avec Storm Models.

     

     

    Ombre à paupières: c'est carré

    Déjà observée à New York lors du défilé Prabal Gurung, la tendance carrée en matière d'ombre à paupières a également investi Londres grâce à Versus Versace. Les mannequins étaient en effet maquillés par d'épaisses bandes géométriques d'ombre à paupières qui leur procuraient un look contemporain et légèrement robotique.


    Le mannequin américain Gigi Hadid pour Versus (Versace). ©Daniel Leal-Olivas/AFP

    La queue-de-cheval n'est pas morte

    La bonne vieille queue-de-cheval a une nouvelle fois fait son retour sur les podiums, grâce notamment à Burberry et J. W. Anderson. Si Burberry a décidé de perturber un peu l'arrangement d'ensemble, en utilisant des produits pour ajouter de la texture à ses queues de cheval légèrement désordonnées, J. W. Anderson a au contraire adopté la version longue et rabattue sur une épaule, les cheveux plaqués sur le côté du crâne.


    Burberry. © Daniel Leal-Olivas/AFP

    Une ombre décalée

    On a pu également observer une autre tendance forte: l'ombre à paupières «flottante», appliquée au-dessus de la ligne des cils pour un look légèrement irréel. Mary Katrantzou l'a illustrée à la perfection avec de délicates touches d'ombre pastel sur les coins extérieurs et intérieurs de l'œil.


    Mary Katrantzou. ©Daniel Leal-Olivas/AFP

    A lire aussi:
    Fashion Week: Tommy Hilfiger fait briller le soleil californien
    Parlez-vous le Fashion Week?
    Une resplendissante Lily-Rose clôt le défilé Chanel

     

    A lire également
    homme tatoué et barbu sur une moto
    L’homme est une femme comme les autres! Il aime sentir bon et avoir une peau qui rayonne de santé, sans rien perdre de sa virilité.
    O
    Le géant des cosmétiques frappe fort en faisant de la chanteuse sa nouvelle ambassadrice mondiale.
    O
    oeil entouré dune feuille verte
    Après le jaune millennial, le vert émeraude enchante nos sens et nous transmet l’énergie de la sève qui monte, qui monte, qui monte…
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O