Femina Logo

Abécédaire

Epigénétique, chunky highlights ou cryosculpting: les nouveaux mots de la beauté

Epigénétique, chunky highlight ou cryosculpting: les nouveaux mots de la beauté

De nombreux trends beauté 2020 sont inspirés des années 90, comme les cheveux bicolores de Geri Halliwell des Spice Girls ou le contour des lèvres au crayon marron.

© Getty Images

Acide tranexamique: c’est une nouvelle molécule qui fait beaucoup parler d’elle pour son action douce contre les taches pigmentaires. Elle est utilisée en cabinet par les dermatologues, mais aussi en cosmétique, par exemple dans le sérum Discoloration Defense de Skinceuticals. Contrairement à l’acide glycolique, il n’est pas exfoliant, mais agit à la source du désordre pigmentaire, l’inflammation.

Breakup Hair: désigne ce rite de passage de la nouvelle coupe de cheveux suite à une rupture. Une méthode plus immédiate que le Revenge Body pour passer à autre chose et regagner un peu d’estime de soi!

Chunky Highlights: l’une des grosses tendances dans la coloration capillaire 2020, une version exagérée du balayage. Soit d’épaisses (chunky) bandes de mèches teintes dans une couleur plus claire qui zèbrent mais aussi illuminent (highlight) la chevelure. Encore un style hérité des 90s (pensez Geri Halliwell des Spice Girls, pour visualiser l’effet)

Epigénétique: Les biologistes ont découvert que notre code génétique, qu’on croyait immuable, pouvait être modifié par notre environnement. On parle alors d’épigénétique, un domaine qui a évidemment suscité l’intérêt des laboratoires cosmétiques puisque les effets de ces modifications se voient sur la peau. Habitudes bonnes ou mauvaises, stress, pollution, affectent l’état de notre peau et certains soins contribuent à y remédier.

#FauxFiltre: un hashtag populaire qui indique que ce teint parfait n’est pas dû à un filtre Instagram, mais à un fond de teint ultraperformant ou, mieux, à l’application successive de plusieurs produits pour unifier le teint, matifier là où il faut et illuminer aux bons endroits. Tout un art.

Craft-washing: on connaissait le green washing, qui consiste, pour une entreprise, à faire croire qu’elle fait des efforts en faveur de l’environnement ou qu’un produit est naturel, sans que ça soit réellement le cas. Voici l’ère du craft-washing ou l’art d’imiter des packagings artisanaux pour des produits fabriqués de manière tout à fait industrielle. On le voit beaucoup dans l’alimentation par ailleurs.

Cryosculpting: le remodelage de la silhouette par le froid. A ne pas confondre avec la cryothérapie, qui consiste à se plonger entièrement dans une cuve de froid glacial. Là, on prend vos bourrelets pour les congeler brièvement et détruire les cellules graisseuses de manière ciblée et locale.

Contouring: oui, mais des lèvres. Quand on vous dit que les 90s sont de retour. Vu aussi sur les Spice Girls et la moitié de la population féminine à cette époque: le contour des lèvres dessiné avec un crayon foncé en gardant le centre de la bouche plus clair… si si, on vous promet, c’est tendance.

J-Beauty: après la vague de rituels de beauté venus de Corée et rassemblés sous le terme K-Beauty, le Japon a rappelé que dans sa culture, l’esthétique a toujours été au centre des préoccupations, faisant de ce pays un modèle qui a su valoriser ses traditions et jouer un rôle pionnier dans la cosmétique (Shiseido a été fondé en 1872!).

Lip blushing; c’est le contraire du contouring évoqué plus haut. Le lip blushing est le tatouage semi-permanent des lèvres dans leur entier, soit le tracé fondu vers l’intérieur. Elles paraissent ainsi plus pleines et la couleur rosée naturelle donne bonne mine.

Prébiotique: l’importance du microbiote de la peau a été mis en évidence récemment et l’approche globale de la cosmétique en a été modifiée. Les formules pour nettoyer et protéger l’épiderme ont été repensées pour préserver la flore cutanée (les bactéries nécessaires à la bonne santé de la peau). Pré- et probiotiques ont ainsi fait leur entrée dans les compositions, pour des soins moins agressifs et agissants sur le long terme.

Skip-care: le contraire du layering. Faire des pauses de temps en temps en éliminant certains produits de sa routine pour se concentrer sur l’essentiel: hydratation, protection uv.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina