Femina Logo

La question

«J’aime qu’un homme s’intéresse à moi, j’aime séduire. Mais je ressens peu de désir pour la sexualité, surtout lorsque je suis en couple. Cela m’a posé des problèmes dans certaines relations et je souhaite changer cela.» [Christelle, 34 ans]

La réponse

Votre question évoque la dualité de la notion de désir. Ce dernier se compose en effet de deux aspects distincts et complémentaires: la désirance (ou le désir) et la désirabilité. Le premier, en dehors de son acceptation psychanalytique, décrit l’envie de franchir la distance qui nous sépare du partenaire ou de l’objet convoité. Le second correspond au sentiment d’être désiré par autrui et de sentir cette envie de rapprochement chez lui. Selon vos dires, vous aimez donc être appréciée par un homme, ou faire en sorte de le devenir, une des fonctions de la séduction. Vous investissez aisément votre désirabilité. La société encourage plus ou moins implicitement les femmes à développer celle-ci, au détriment de la désirance. Par ailleurs, chez de nombreuses personnes, la libido est activée par ce sentiment: l’attirance sexuelle est donc davantage tournée vers les jeux de séduction et le sentiment que l’autre est charmé.

Il y a ensuite les objets de ce désir. Cette notion fait référence aux sources qui activent la désirance. Pour certains, c’est un type de corps. Pour d’autres, une attitude ou une atmosphère. Il existe autant d’objets que d’individus. Se connaître en tant qu’acteur de son propre désir sexuel revient à apprendre quels sont les objets qui éveillent notre intérêt. Si vous semblez bien connaître votre attrait pour la désirabilité, êtes-vous consciente des éléments qui stimulent votre libido? Plus ces sources d’activation sont diverses et variées, plus le désir a de chance de durer, car il y aura la possibilité de jouer avec ce qui nous allume.

Une manière d’apprendre à connaître les objets de ses propres envies est de détailler nos fantasmes et d’en saisir les éléments constitutifs. Si dans votre scénario, vous imaginez adopter une position particulière, demandez-vous ce qu’elle représente pour vous. Pouvoir? Nouveauté? Transgression? Il s’agit donc d’explorer votre sexualité pour élargir votre désir sexuel.

Notre expert

Cette semaine, envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch


A lire aussi:
Je n'arrive pas à me montrer nue devant un homme
Garder son jardin secret au sein du couple
Décryptage: comment ferons-nous l’amour dans le futur?

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.