sexo

    Garder son jardin secret au sein du couple

    Qu’est-ce qui nous fait adopter le mode fusionnel? Et comment évoluer vers une confiance respectueuse des deux individualités?

    Publié le 
    4 Avril 2016
     par 
    Laurence Dispaux

    La question

    Mon mari exige de savoir tout de mes journées, de mes pensées, de mes fantasmes… alors même que nous faisons presque tout (sauf le travail) ensemble! Personnellement, je n’ai rien à cacher, mais je me sens envahie. Qu’en dites-vous? [Laura, 26 ans]

    La réponse

    Deux thématiques semblent se dégager de votre question: celle de la confiance et celle du jardin secret. Votre mari a-t-il pu exprimer une inquiétude particulière, une raison consciente expliquant son besoin d’être rassuré (par exemple, a-t-il vécu une trahison dans le passé?)? Ou est-ce par habitude, ou pour correspondre à un certain idéal, que votre couple s’est installé dans un fonctionnement fusionnel?

    Si vous identifiez un besoin de rassurance, vous pourrez discuter de comment y répondre de façon plus nuancée, de sorte que votre individualité soit respectée. Petit à petit, votre mari pourra remarquer vos efforts conscients et bienveillants tout en s’autonomisant et en choisissant de vous faire confiance.

    Un jardin secret peut sembler menaçant mais, vous l’avez bien senti, ce territoire intime propre à chaque personne est essentiel pour évoluer sereinement. C’est un espace privé fait de vos pensées, vos rêves, vos projets… qui méritent un temps d’élaboration – même si, à terme, on souhaite les partager avec l’autre. Cet espace-temps peut aussi comprendre des amitiés, des relations, des activités nourries en dehors de l’espace du couple et qui nous enrichissent.

    Ce jardin est un lieu où l’on continue à respecter le conjoint, pas un lieu où l’on va le trahir, et c’est un jardin dont on aura envie de revenir pour retrouver la flamme du couple. En effet, c’est en érotisant la distance que l’on va se désirer mutuellement et avoir envie de rentrer et de se rapprocher du conjoint. Le contraire d’être continuellement «l’un sur l’autre»! La complicité pourra naître aussi de ce plaisir de savoir que l’autre nous fait confiance, et vice versa. C’est justement parce que ce jardin existe que la confiance prend tout son sens, et qu’elle se mérite.

    Bonnes discussions!

     

    Notre experte

    Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence.dispaux@femina.ch


    A lire aussi:
    Grossesse et libido, est-ce compatible?
    La sexualité de nos aînés est-elle en péril?
    Echangisme: faut-il sauter le pas?

     

    A lire également
    Fantasmes, infidélité, rêves érotiques... on fait la part des choses entre mythes et vérités en 7 points plus ou moins coquins.
    O
    Le développement de viagras féminins est en plein boom. Mais la pilule rose n’entretient-elle pas la honte plus que le plaisir?
    O
    Apprendre une telle nouvelle est un séisme qui provoque colère et dégoût. Mais il faut essayer de ne pas réduire la personne à son acte.
    O
    filles dans un champ de fleurs
    En Suisse
    Voici des activités bien-être à faire au cœur de la nature, en montagne ou en forêt.
    O
    Lac suisse
    En Suisse
    Galets ou sable fin, notre région regorge de petits paradis où profiter du soleil les pieds dans l’eau.
    O
    brunch
    En Suisse
    Voici notre sélection en Suisse romande où déguster un délicieux repas du dimanche à l’extérieur, afin de profiter de la belle saison.
    O