Femina Logo

Question

J’ai des problèmes avec mon copain qui me rendent malheureuse. Nous ne faisons l’amour que deux fois par mois et cela me frustre beaucoup. J’ai l’impression d’être plus attirée par lui que lui par moi. Je doute vraiment de lui plaire, pleure souvent et songe à le quitter… [Tina, 20 ans]

Réponse

Vous êtes bien jeune pour vous obstiner à rester dans une relation de couple qui ne vous satisfait pas. Vous ne vous sentez pas désirée physiquement et cela vous fait douter de vous-même et remettre en question le fait d’être désirable. Son absence d’intérêt à votre égard altère votre confiance personnelle, ce qui est bien dommage. Le croyez-vous quand il vous dit que «ce n’est pas quelque chose d’indispensable»? Permettez-moi d’en douter, surtout venant de la gent masculine qui exprime préférentiellement son amour par des envies charnelles.

Vous avez remarqué que c’est depuis que votre relation est devenue «officielle» qu’il ne vous sollicite plus beaucoup sexuellement. Ce qui n’était pas le cas tant que votre fréquentation était cachée et secrète. Nos fantasmes et notre excitation se nourrissent volontiers d’interdit et de discrétion. Scénario classique: tant que vous n’étiez pas «à lui», il vous montrait son intérêt par de nombreuses petites attentions très physiques. Alors que maintenant vous avez l’impression qu’il doit «se forcer» pour vous faire l’amour, ce qui vous fait beaucoup souffrir.

Qu’attendez-vous, «après avoir absolument tout testé et tout essayé», écrivez-vous, sans changement ni résultat? Qu’est-ce qui vous retient encore de le quitter, alors que cette situation vous déprime profondément et vous désespère? Etes-vous déjà si attachée à lui après quelques mois, a-t-il des qualités irremplaçables, est-il votre premier copain ou un amant très exceptionnel (quand il en a envie…)? Craignez-vous le qu’en-dira-t-on, les réactions de vos familles et amis, que cela n’altère votre «bonne réputation» ou de vous retrouver toute seule? Le premier chagrin d’amour est toujours difficile à digérer, mais vous vous en remettrez d’autant plus facilement si c’est vous qui prenez la décision. A votre âge, on a encore tout l’avenir devant soi! Vous méritez de trouver un partenaire qui sache vous rendre heureuse, vous aimer et satisfaire vos désirs les plus intimes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina