Femina Logo

amour

Deux couples sur trois étaient d'abord des amis

Deux couples sur trois etaient dabord des amis

Selon une étude réalisée par l’Université canadienne de Victoria et publiée dans la revue Social Psychological and Personality Science en juillet 2021, la si redoutée friendzone est en réalité la véritable antichambre de l’amour. Preuve par le couple mythique Chandler-Monica de la série Friends.

© Friends

C’est un poncif des théoriciens autoproclamés de la séduction: devenir l’ami de la personne qu’on convoite serait, paraît-il, le meilleur moyen d’abandonner toute chance de sortir avec elle un jour. Selon ces prétendus spécialistes, il faudrait ainsi rapidement montrer son intérêt et ses intentions, au risque, sinon, de finir catalogué camarade asexué pour toujours. Et de rester coincé dans la fameuse friendzone comme dans les limbes.

Mais voilà, patatras, les Jean-Claude Dusse aux grands discours pseudoscientifiques se trompaient complètement. Selon une étude réalisée par l’Université canadienne de Victoria et publiée dans la revue Social Psychological and Personality Science en juillet 2021, la si redoutée friendzone est en réalité la véritable antichambre de l’amour. On apprend ainsi que deux tiers des couples ont en fait commencé par de l’amitié avant de tomber amoureux.

Tendance marquée chez les plus jeunes

En moyenne, les futurs partenaires restent même amis durant vingt-deux mois, soit presque deux longues années.

Le phénomène, notent les chercheurs, est encore plus marqué chez les 20-30 ans, où 85% des couples sont nés de relations amicales.

«Il y a donc une ligne compliquée et floue entre l'amitié et la romance, explique l'un des auteurs de l'étude au Guardian. Cela souligne à quel point vous ne pouvez pas vraiment définir pour quelqu'un d'autre ce qu'est une amitié par rapport à ce qu'est une romance. Lorsqu'on pose la questions aux gens, ils disent qu'ils ont des amitiés avec des personnes, de tous les genres, qui pourraient théoriquement les attirer un jour. Parfois, ils se passe quelque chose, parfois pas.»

Bref, si une personne vous donne des arythmies cardiaques à chaque fois que vous la voyez, inutile donc de se la jouer Casanova pressé: le romantisme, lui, a clairement son propre timing.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Nicolas vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E63: Comment mieux vivre la ménopause

Dans vos écouteurs

E62: Comment apprendre la pleine conscience aux enfants

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné