Femina Logo

Alimentation, santé, plaisir, loisirs… tous les ans, c'est la même chose, on se raccroche à nos deux ou trois semaines estivales pour «sauver notre peau». Puis quand la rentrée pointe le bout de son nez, on oublie tout. Allez, c'est décidé: ce concentré de bonheur là, on l’applique toute l’année.

1. On se regarde le nombril

Quand on sait que le ventre est le siège des émotions, les intestins, notre deuxième cerveau, on se dit qu’il vaut mieux chouchouter cette précieuse zone. On s’inscrit à une séance de Chi Nei Tsang, au nouveau centre de bien-être Ôyosoy à Thonon-les-Bains (France). Ce soin complet (testé par la rédaction), effectué sur la zone abdominale, issu de la médecine chinoise, détoxifie, revitalise et renforce les organes vitaux. Un cocktail qui permet d’éliminer les blocages d’ordre physique et émotionnel (compter environ 85 fr. pour les 90 minutes).

En Suisse: Refléx’Flo à Begnins, Universal Healing Tao à Lausanne, La Clinique Naturelle à Genève.

2. On la joue #PermanentVacation

Le conseil de Jennifer: «Je ne suis pas encore en vacances... Mais dès qu'il commence à faire beau, et même si je ne me suis pas encore énormément exposée, j'investis, et je m'enduis d'huile de Monoï, dont l'odeur me fait illico presto voyager… Et ce qui est bien, c'est que ça marche avec toutes les personnes que je croise et qui se sentent du coup elles aussi un peu en partance vers les cocotiers!»

3. On devient masseuse pro

Selon le nouvel ouvrage du jeune ostéopathe Alexandre Breton, «J’aime masser», le plaisir de masser autrui conjuguerait en nous un sentiment d’apaisement et délirait nos propres tensions. Bien moins cher qu’un spa, en opte pour ce «free feel good» et on annonce: «Ce soir, Chéri, c’est ton dos qui va être content!»

4. On court tôt le matin

Le conseil de Fabienne: «Rien de tel que d'enfiler ses baskets au saut du lit (en prenant le temps de se réveiller quand même et de boire un verre d'eau), et de partir pour une petite séance de running. Trente minutes suffisent pour se donner la pêche toute la journée. Et quand c'est au bord du lac Léman, face au soleil, c'est encore mieux.»

5. On érotise nos lectures

Branchée techno? Cette appli est pour vous. Connectée à la fois à une liseuse et à un sex toy appelé Little Bird, B-Sensory est chargée de nous faire décoller pendant les passages chaud cacao de nos livres. Un apéro au lac? Pas ce soir, j’ai mon roman à finir.

6. On se répète «J’ai le droit de»

Le conseil d’Alexandra: «J’ai le droit… de prendre du plaisir à la vie, de choisir ce qui me convient, de prendre mes propres décisions, etc. Quand je n'ose pas, je me juge et m'interdis tout, dorénavant je me répète longuement cette phrase comme un mantra et ça va (un peu) mieux!»

7. On s’inspire des gourous stars

Qu’ont en commun Cameron Diaz, Elizabeth Troy («Orange is the new black») et Kate Hudson? Leur style de vie inspirant, tout beau tout green. Comment bien vivre sa trentaine, programme en 21 jours pour relancer le système digestif, mantras, bienveillance envers soi et Âyurveda… Vite, on s’offre un de leurs bouquins.

8. On évite le burn-out vestimentaire

Le conseil de Juliane: «Exit le burn-out du jean trop petit ou de cette chemise kaki à fleurs… en désencombrant notre dressing. On trie et on se pose la question pour chaque fringue, est-ce que cette pièce me fait me sentir bien? Non? Alors on donne. On ne porte plus que des vêtements qui nous mettent en valeur. Notre signature en somme.»


A lire aussi:
Vivre (mieux) avec moins
Développement personnel: 7 conseils pour vivre mieux
Développement personnel: 10 conseils sur l’amour de Jacques Salomé


9. On cuisine (bien)

A défaut de devenir dresseuse de Pokémon, on se jette sans retenue sur le «Poke bowl», la nouvelle tendance food healthy qui débarque d’Hawaï. Poisson mariné, riz, graines bios, on craque pour ce repas ultra light. Un corps sain dans un esprit sain.

11. On filtre notre entourage

L’idée, n’est pas de devenir Vendredi dans la «Vie Sauvage», mais avant d’en arriver à penser que «l’enfer c’est les autres»… 1. On supprime de notre smartphone et des réseaux sociaux les personnes qui ne nous apportent rien. 2. On arrête de prendre des nouvelles de gens qui nous tirent vers le bas. Ou quand prendre un peu de distance nous embellit la vie.

12. On marche seule

Signe de temps difficile ou besoin perpétuelle de faire le point à l’écart des foules? A l’image du site «Copines de voyages», la nouvelle tendance est de partir seule en trek ou en retraite yoga/jeûne/zen. Notre article bons plans sur «Partir en vacances seule», à lire avant de booker vos prochaines vacances si, à l’évocation de votre belle famille ou de vos colloques, vos orbites font des grands huit.

13. On dit oui au chocolat (fait maison)

En plein «sugar gate» mondial, on part à contre courant s’inscrire à un atelier de chocolat de gourmandises. Les 27 août, 3 et 17 septembre 2016 (autres dates disponibles sur le site de Lausanne à Table), la confiserie Nessi nous explique les étapes de la production du chocolat (activité kids friendly). Gourmand et croquant!

14. On adopte la positive attitude

Summer time… enfin, il fait beau, il fait chaud, tout le monde (ou presque) est content. C'est le moment de prendre la vie du bon côté! Et comme le positif amène le positif… On applique LA règle d’or: r-e-l-a-t-i-v-i-s-e-r. Bim bam boum, on texte à l’infini l’émoji happy.

15. On sauve sa peau

Par manque de temps, on avoue abandonner sa peau un peu trop pendant l’année… En break d’été, c’est le moment de la cocooner. 1. Au soleil, on se tartine de crème solaire matin, midi et soir (et plus si peau très claire). 2. On exfolie régulièrement l'épiderme (paraît que ça aide à faire durer le bronzage). 3. On boit suffisamment (1,5 L au minimum, plus par canicule). Merci qu’elle dit.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.