Femina Logo

C’est une scène mémorable - et que l’on aurait aimé applaudir à tout rompre sur place - qui s’est déroulée à Louisville, dans le Kentucky, le 29 juillet 2016.

Grâce à la caméra du tribunal concerné (vidéo ci-dessous), on a accès à tout l’événement: une femme se présente devant la juge sans pantalons, apparemment vêtue d’une chemise bleue uniquement.

La magistrate ne s’aperçoit pas tout de suite de cet accoutrement, mais lorsqu’elle s’en rend compte, et apprend aussi que la demoiselle en question n’a pas eu accès à des protections hygiéniques trois jours durant, elle éclate.

Coups de téléphones autoritaires, changement de peine, longues excuses…

Une réaction humaine qui fait beaucoup, beaucoup de bien.


A lire aussi:
«Blood», une campagne pour des protections hygiéniques avec du vrai sang
Avec mes ciseaux, je leur rends un peu de dignité
100 femmes nues à Cleveland pour dénoncer le discours haineux de Donald Trump

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Dans vos écouteurs

E60: Vos questions sur l'alimentation des enfants

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné